Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement
Les faits en bref

Anévrismes de l’aorte abdominale

Par

The Manual's Editorial Staff

Dernière révision totale sept. 2019| Dernière modification du contenu sept. 2019
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les données détaillées
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Ressources liées au sujet

Qu’est-ce qu’un anévrisme de l’aorte abdominale ?

L’aorte est le principal vaisseau sanguin (artère) transportant le sang du cœur au reste de l’organisme. Un anévrisme est un renflement de la paroi d’une artère. Un anévrisme de l’aorte abdominale est un renflement de la partie de l’aorte passant dans le ventre.

  • Les anévrismes peuvent provoquer une sensation de pulsation dans le ventre

  • Les gros anévrismes ou les anévrismes qui grossissent doivent être opérés afin qu’ils ne se rompent pas

  • Si un anévrisme se rompt, le sang s’écoule, une douleur intense est ressentie et la tension artérielle chute

  • Si l’anévrisme éclate, la personne décède en l’absence de chirurgie

  • Les médecins découvrent souvent les anévrismes incidemment au cours d’examens de routine ou de tests d’imagerie (p. ex., radiographie ou TDM) réalisés pour un autre problème

Il est plus probable de développer un anévrisme de l’aorte abdominale dans les cas suivants :

  • Chez les hommes

  • Âge entre 50 et 80 ans

  • Présence d’un anévrisme de l’aorte abdominale dans la famille

  • Présence d’une hypertension artérielle

  • Présence de tabagisme

Qu’est-ce qui cause un anévrisme de l’aorte abdominale ?

La cause la plus fréquente est une faiblesse de la paroi de l’aorte. Cette faiblesse est généralement provoquée par un durcissement et un rétrécissement de l’aorte (athérosclérose).

Les causes moins fréquentes sont les suivantes :

  • Lésions de l’aorte, le plus souvent dues à un accident de la route

  • Pathologies provoquant une inflammation de l’aorte, telles que l’aortite

  • Affections héréditaires altérant les tissus corporels, telles que le syndrome de Marfan

  • Certaines infections comme la syphilis

Quels sont les symptômes d’un anévrisme de l’aorte abdominale ?

Un grand nombre des personnes présentant cette pathologie sont asymptomatiques.

Symptômes d’un anévrisme de l’aorte abdominale :

  • Sensation de pulsation dans le ventre

  • Douleur intense dans le dos même en l’absence de blessure

Si l’anévrisme se rompt, les symptômes comprennent :

  • Douleur atroce dans la partie inférieure du ventre et du dos

  • Sensibilité de la zone au-dessus de l’anévrisme

  • Chute soudaine et dangereuse de la tension artérielle (choc)

Le décès est inévitable si l’anévrisme se rompt et en l’absence de traitement.

Comment les médecins peuvent-ils déterminer la présence d’un anévrisme de l’aorte abdominale ?

Les médecins décèlent généralement les anévrismes au cours d’examens cliniques de routine s’ils sentent un renflement pulsatile au milieu du ventre. Ils écouteront le renflement à l’aide d’un stéthoscope pour essayer d’entendre le son de turbine que le sang produit lorsqu’il traverse l’anévrisme. Ils peuvent également découvrir un anévrisme incidemment lorsqu’ils réalisent des tests d’imagerie (p. ex., radiographie ou TDM) pour une autre raison.

Pour déterminer la taille de l’anévrisme, les médecins peuvent prescrire :

Comment les médecins traitent-ils les anévrismes de l’aorte abdominale ?

Ils contrôlent la taille de l’anévrisme tous les 3 à 6 mois environ.

Si l’anévrisme fait moins de 5 cm de diamètre, les médecins peuvent demander de :

  • Éviter de fumer

  • Prendre un médicament pour la tension artérielle

Si l’anévrisme est plus gros, il nécessite une intervention chirurgicale.

Chirurgie

Les médecins peuvent réaliser une chirurgie pour insérer un tube (greffe) dans l’aorte afin de réparer l’anévrisme. Deux types de chirurgie sont possibles. Le médecin peut inciser le ventre pour insérer la greffe. Ou bien, il peut placer la greffe dans l’aorte en passant par une artère de la partie supérieure de la jambe. Le type de chirurgie réalisé dépend de l’âge, de l’état de santé et de la partie de l’aorte affectée par l’anévrisme.

Si l’anévrisme se rompt ou est sur le point de se rompre, une chirurgie d’urgence visant à le réparer peut sauver la vie. Sans chirurgie, le décès est inévitable.

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

Vidéos

Tout afficher
Échocardiographie transthoracique
Vidéo
Échocardiographie transthoracique
L’écho-doppler couleur fournit une image bidimensionnelle mobile du cœur. En haut à gauche...
Épreuves de tolérance à l’effort (épreuve d’effort)
Vidéo
Épreuves de tolérance à l’effort (épreuve d’effort)
Durant une épreuve de tolérance à l’effort, le patient marche de plus en plus rapidement sur...

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE