Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement
Les faits en bref

Alopécie

(Calvitie)

Par

The Manual's Editorial Staff

Dernière révision totale avr. 2019
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les données détaillées
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Ressources liées au sujet

Une perte de cheveux peut survenir sur une seule plaque au niveau du cuir chevelu ou sur l’ensemble du cuir chevelu. Dans de rares cas, la personne perd la totalité de ses cheveux et de ses poils.

  • Il est normal de perdre 50 à 100 cheveux par jour, puisque de nouveaux cheveux poussent et remplacent les anciens

  • Avoir un bébé, une perte de poids importante rapide, certains médicaments, une maladie grave et d’autres situations de stress physique ou mental peuvent provoquer une alopécie

  • La torsion ou l’arrachage des cheveux constituent d’autres causes possibles de l’alopécie ; les personnes concernées peuvent ne pas remarquer qu’elles le font

  • Perdre ses cheveux peut être gênant, mais l’alopécie peut également être le signe d’un grave problème de santé

  • Parfois, des médicaments peuvent favoriser la repousse des cheveux, selon la cause de leur chute

Quelles sont les causes de l’alopécie ?

La cause la plus fréquente de l’alopécie est une calvitie masculine ou féminine.

  • La calvitie masculine commence au niveau du front ou du haut du crâne, puis se propage vers l’arrière de la tête

  • La calvitie féminine commence au sommet du crâne, et les cheveux se raréfient plutôt que de laisser une plaque alopécique

Les calvities masculine et féminine sont héréditaires. Elles peuvent débuter dès la vingtaine et deviennent de plus en plus fréquentes avec l’âge.

Chute de cheveux

Chez les hommes, la chute des cheveux s’installe généralement au niveau des tempes ou au sommet de la tête, vers la face postérieure. Ce schéma est appelé « alopécie androgénétique masculine ».

Chez les femmes, la chute des cheveux commence généralement au sommet de la tête. Généralement, les cheveux se raréfient sans disparaître complètement, et la lisière des cheveux reste intacte. Ce schéma est appelé « alopécie androgénétique féminine ».

Chute de cheveux

Les autres causes de l’alopécie comprennent les suivantes :

  • Pelade, une maladie auto-immune dans laquelle les défenses immunitaires de l’organisme attaquent les follicules pileux par erreur

  • Certains médicaments (en particulier la chimiothérapie)

  • Teigne du cuir chevelu, une infection mycosique

  • Certaines maladies systémiques, telles que le lupus

  • Déséquilibres hormonaux, comme chez les femmes qui présentent un taux d’hormones androgènes trop élevé ou qui prennent des stéroïdes anabolisants parce qu’elles pratiquent le culturisme

  • Problèmes nutritionnels, tels qu’une consommation insuffisante de fer ou de zinc

  • Stress physique, comme une forte fièvre, une chirurgie, une maladie grave, une perte de poids soudaine ou une grossesse

  • Stress mental, provoquant un arrachage des cheveux

  • Lésion des follicules pileux, par exemple à la suite de brûlures ou d’une radiothérapie, de nattes ou de bigoudis très serrés, ou de l’utilisation de produits lissants chimiques ou de peignes chauds

Quand faut-il consulter un médecin pour une alopécie ?

Il convient de consulter un médecin sous quelques jours lorsque l’alopécie est associée à l’un des facteurs suivants :

  • Sensation d’être malade ou de malaise

  • Chez une femme, signes de déséquilibre hormonal, tels qu’une voix plus grave, l’apparition de poils dans des endroits inhabituels, des règles irrégulières et de l’acné

En cas d’alopécie sans autres symptômes, il convient de consulter un médecin dans un délai raisonnable.

Comment les médecins traitent-ils l’alopécie ?

Si un problème de santé est à l’origine de l’alopécie, les médecins traitent ce problème. Ils traitent également l’alopécie en prescrivant :

  • Médicaments visant à traiter les calvities masculine et féminine, qui peuvent nécessiter 8 à 12 mois avant de faire effet

  • Greffes de cheveux, afin de déplacer des follicules pileux d’une zone du cuir chevelu non affectée par la calvitie vers la zone alopécique

  • Perruques

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE