Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement
Les faits en bref

Ulcère gastroduodénal

Par

The Manual's Editorial Staff

Dernière révision totale août 2019
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les données détaillées
Ressources liées au sujet

L’estomac produit beaucoup d’acide pour digérer les aliments. Normalement, les muqueuses de l’estomac et des intestins ont des défenses contre l’acide. Si quelque chose interfère avec ces défenses, l’acide peut endommager la paroi.

Qu’est-ce qu’un ulcère gastroduodénal ?

Le terme « gastroduodénal » fait référence à la digestion. Un ulcère est une plaie. Un ulcère gastroduodénal est une plaie dans la muqueuse de l’estomac ou du premier segment de l’intestin grêle (une région appelée duodénum). Les ulcères de l’estomac s’appellent des ulcères gastriques. Les ulcères du premier segment de l’intestin grêle s’appellent des ulcères duodénaux.

  • Une infection par la bactérie Helicobacter pylori ou la prise d’AINS (antalgique tel que l’aspirine ou l’ibuprofène) peuvent altérer les défenses contre l’acide gastrique.

  • L’acide gastrique irrite la muqueuse de l’estomac ou du duodénum.

  • La personne peut ressentir de la douleur ou de la gêne dans le haut du ventre.

  • Les ulcères plus profonds peuvent entraîner des saignements ou un trou dans l’estomac.

  • Les médecins traitent les ulcères gastroduodénaux par des antibiotiques pour se débarrasser de l’infection à Helicobacter pylori et par des médicaments pour réduire la production d’acide gastrique.

Estomac et intestin

Estomac et intestin

Quelles sont les causes d’un ulcère gastroduodénal ?

Les deux causes d’ulcères gastroduodénaux les plus fréquentes sont :

  • L’infection de l’estomac, généralement par la bactérie Helicobacter pylori

  • L’utilisation d’AINS (médicaments pour soulager la douleur, tels que l’ibuprofène ou l’aspirine) et certains autres médicaments

Les fumeurs sont plus susceptibles de développer un ulcère gastroduodénal. En outre, leurs ulcères cicatrisent plus lentement et ont tendance à réapparaître.

Quels sont les symptômes de l’ulcère gastroduodénal ?

La plupart des personnes atteintes d’un ulcère gastroduodénal ne présentent aucun symptôme. Lorsqu’une personne présente des symptômes, le plus courant est :

  • Des maux de ventre légers à modérés (cela peut être une sensation de brûlure lancinante dans la partie supérieure centrale du ventre juste en dessous du sternum)

La douleur est souvent intermittente. La consommation de nourriture atténue généralement la douleur des ulcères duodénaux, mais elle revient après quelques heures. La prise d’antiacides soulage d’habitude également la douleur.

Les autres symptômes comprennent :

  • Nausées et vomissements

  • Sentiment de satiété

Quelles sont les complications des ulcères gastroduodénaux ?

Les ulcères gastroduodénaux sont à l’origine de problèmes tels que :

  • Saignements qui se traduisent par des selles noires, ou des vomissements sanglants ou qui ressemblent à du café

  • Un trou (perforation) dans la paroi de l’estomac ou de l’intestin grêle provoquant une infection et une douleur sévères dans l’abdomen

Une infection à Helicobacter pylori qui n’est pas traitée augmente le risque de développement d’un cancer de l’estomac.

Comment les médecins peuvent-ils déterminer la présence d’un ulcère gastroduodénal ?

Le médecin peut suspecter un ulcère d’après les symptômes de la personne et instaurer immédiatement un traitement de l’ulcère. Si la personne se sent mieux, le médecin ne fait généralement pas de test complémentaire.

Cependant, les médecins peuvent faire des tests si :

  • La personne présente des symptômes depuis longtemps

  • Les symptômes sont sévères ou ne sont pas typiques d’un ulcère

  • Les symptômes sont apparus après 45 ans

  • L’état de santé de la personne ne s’est pas amélioré en prenant le médicament prescrit

Le test généralement effectué est :

  • Endoscopie (examen de l’intérieur de l’estomac à l’aide d’une sonde d’observation souple)

Au cours de l’endoscopie, les médecins effectuent généralement un prélèvement de biopsie (un échantillon de tissu à examiner au microscope) afin de rechercher la présence de la bactérie Helicobacter pylori ou d’un cancer.

Comment les médecins traitent-ils les ulcères gastroduodénaux ?

Les médecins traitent les ulcères avec des médicaments, tels que :

  • Antibiotiques, dans le cas d’une infection à Helicobacter pylori

  • Médicaments qui diminuent la production d’acide (les inhibiteurs de la pompe à protons et les antihistaminiques H2, par exemple)

  • Antiacides, tels que bicarbonate de sodium, carbonate de calcium, hydroxyde d’aluminium ou hydroxyde de magnésium

Les médecins demanderont aussi à la personne d’éviter :

  • Aspirine et autres AINS

  • Alcool

  • Tabagisme

  • Aliments qui aggravent la douleur ou les ballonnements

En cas d’ulcère hémorragique, les médecins effectuent une endoscopie pour administrer des traitements en vue d’arrêter le saignement. Si la paroi de l’estomac ou de l’intestin est perforée, une intervention chirurgicale sera nécessaire.

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

Vidéos

Tout afficher
Reflux gastro-œsophagien
Vidéo
Reflux gastro-œsophagien
Le tractus gastro-intestinal (GI) comprend la cavité buccale, le pharynx, l’œsophage, l’estomac...

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE