Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement
Les faits en bref

Syndrome de Guillain-Barré (SGB)

(Polyneuropathie démyélinisante inflammatoire aiguë ; Polynévrite idiopathique aiguë)

Par

The Manual's Editorial Staff

Dernière révision totale août 2018| Dernière modification du contenu août 2018
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les données détaillées
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle

Qu’est-ce que le SGB ?

Le syndrome de Guillain-Barré (SGB) est une faiblesse musculaire qui apparaît en quelques jours ou quelques semaines.

  • Le SGB est probablement causé par une réaction auto-immune (lorsque le système immunitaire de l’organisme attaque des parties de l’organisme)

  • Il est souvent déclenché par une infection mineure.

  • En général, une faiblesse et des sensations anormales apparaissent dans les deux jambes et remontent dans le corps.

  • Certaines personnes deviennent si faibles qu’elles ont des difficultés à respirer.

  • Les médecins hospitalisent la personne atteinte et administrent des médicaments pour ralentir le système immunitaire

  • La maladie s’améliore généralement spontanément en quelques mois, mais certaines personnes sont faibles pendant plus longtemps.

Quelles sont les causes du SGB ?

La plupart des personnes développent le SGB plusieurs jours à quelques semaines après :

  • Maladie mineure comme une gastro-entérite ou un rhume

  • Chirurgie

Les médecins pensent que le SGB se développe lorsque le système immunitaire attaque les nerfs de sorte qu’ils ne peuvent plus transmettre des messages normalement. Le SGB attaque principalement les nerfs qui contrôlent le mouvement musculaire et la sensibilité. Il attaque rarement les nerfs qui contrôlent la tension artérielle, le cœur et d’autres organes.

Quels sont les symptômes du SGB ?

Les symptômes comprennent :

  • Faiblesse ou sensation de fourmillements qui commence dans les jambes et remonte

  • Difficultés à sentir les choses (perte de sensibilité)

  • Parfois, difficultés pour respirer, mastiquer, déglutir ou parler

La faiblesse provoquée par le SGB s’aggrave généralement sur une période de 3 à 4 semaines, puis se stabilise ou commence à s’améliorer.

Dans les cas sévères, les symptômes peuvent inclure :

  • Problèmes de tension artérielle

  • Rythme cardiaque anormal

  • Impossibilité d’uriner

  • Constipation (problèmes d’évacuation des selles)

Comment les médecins peuvent-ils déterminer la présence d’un SGB ?

Les médecins réalisent des examens pour diagnostiquer le SGB, à savoir :

  • Électromyographie (examen musculaire utilisant de petites aiguilles pour enregistrer l’activité électrique des muscles)

  • Ponction lombaire (les médecins utilisent une longue aiguille pour prélever du liquide céphalorachidien dans le bas du dos)

Comment les médecins traitent-ils le SGB ?

Les médecins hospitalisent la personne atteinte, car elle peut très rapidement développer des troubles respiratoires mettant en jeu le pronostic vital. Le traitement doit commencer le plus tôt possible. Il peut inclure :

  • Immunoglobuline administrée par voie intraveineuse (médicament qui contient des anticorps utiles pouvant bloquer les anticorps qui altèrent les nerfs)

  • Plasmaphérèse (processus qui filtre le sang pour prélever les anticorps qui attaquent les nerfs)

Si la respiration devient faible, les médecins peuvent :

  • Faire passer dans la gorge une sonde qui va jusqu’aux poumons et la raccorder à un respirateur

La personne atteinte du SGB peut mettre longtemps à se rétablir. La plupart des personnes guérissent en un an, mais cela peut être plus long chez certaines personnes qui ne récupéreront jamais complètement leur force musculaire.

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

Vidéos

Tout afficher
Ponction lombaire
Vidéo
Ponction lombaire
La moelle épinière est un faisceau de nerfs allant de la base du cerveau jusqu’au bas du dos...
Modèles 3D
Tout afficher
Colonne vertébrale et moelle épinière
Modèle 3D
Colonne vertébrale et moelle épinière

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE