Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement
Les faits en bref

Engourdissement

Par

The Manual's Editorial Staff

Dernière révision totale oct. 2019| Dernière modification du contenu oct. 2019
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les données détaillées
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle

Qu’est-ce qu’un engourdissement ?

L’engourdissement est la perte de sensation dans une partie du corps. La sensation peut être inférieure à la sensation habituelle ou être absente. L’engourdissement peut être un signe de problème au niveau du cerveau ou de la moelle épinière. En cas d’engourdissement, la personne peut ne pas être capable de :

  • Ressentir un contact léger

  • Ressentir la douleur

  • Distinguer le chaud du froid

  • Ressentir les vibrations

  • Connaître la position de la partie du corps engourdie

L’engourdissement peut également être accompagné de :

  • Fourmillements ou picotements

  • Faiblesse

  • Paralyse (difficulté à bouger une partie du corps)

L’engourdissement peut provoquer des problèmes d’équilibre et de coordination. Il peut affecter la capacité à marcher ou à conduire.

Quand faut-il consulter un médecin en cas d’engourdissement ?

Il faut immédiatement consulter un médecin en cas d’engourdissement accompagné d’un ou plusieurs des signes avant-coureurs suivants :

  • Engourdissement apparu soudainement (en quelques minutes ou heures)

  • Faiblesse également présente dans une partie du corps et apparue rapidement (en quelques heures ou jours)

  • Engourdissement ou faiblesse se propageant rapidement vers le haut ou le bas du corps, impliquant de plus en plus de parties du corps

  • Engourdissement d’une jambe entière ou d’un bras entier

  • Engourdissement du visage et du thorax

  • Engourdissement ou faiblesse et difficulté à bouger, parler ou voir

  • Engourdissement des cuisses, fesses ou parties génitales et incontinence (urinaire ou fécale)

  • Engourdissement des deux côtés du corps en dessous d’un point spécifique, par exemple de la moitié inférieure du thorax

En cas d’engourdissement non accompagné de ces signes avant-coureurs, il faut contacter un médecin. Le médecin peut alors décider s’il faut être examiné rapidement en fonction des symptômes.

Quelles sont les causes d’un engourdissement ?

Lorsque l’on touche quelque chose avec la main, les nerfs de la main envoient des messages au cerveau. Les messages permettent de ressentir ce que l’on touche. Des nerfs similaires connectent toutes les différentes parties du corps au cerveau. Un engourdissement apparaît lorsqu’il y a un problème au niveau du trajet emprunté par ces messages. De nombreuses affections et de nombreux médicaments peuvent bloquer ou appuyer sur ce trajet, à savoir :

Certaines personnes présentent un engourdissement et des fourmillements dans les mains et autour de la bouche lorsqu’elles sont anxieuses et respirent trop rapidement (hyperventilation). Cela n’est pas dangereux.

Que va-t-il se passer lors de la consultation chez le médecin ?

Le médecin pose des questions sur l’engourdissement et réalise un examen.

Le médecin peut réaliser des examens selon ce qu’il pense être la cause, à savoir :

  • Test de conduction nerveuse (examen neurologique envoyant de petites décharges électriques à une partie du corps : cela indique au médecin si un nerf conduit correctement l’électricité)

  • Électromyographie (examen musculaire utilisant de petites aiguilles pour enregistrer l’activité électrique d’un muscle)

  • IRM

  • TDM

  • Analyses de sang

Comment les médecins traitent-ils les engourdissements ?

Les médecins traitent le problème à l’origine de l’engourdissement.

Ils peuvent suggérer diverses manières de soulager les symptômes et de prévenir d’autres problèmes :

  • Si un pied est engourdi, porter des chaussures et des chaussettes adaptées et vérifier qu’il n’y a ni caillou ni autre objet dans les chaussures avant de les enfiler

  • Contrôler la partie engourdie à la recherche de plaies, rougeur ou gonflement

  • Si une main est engourdie, faire attention en touchant les choses qui peuvent être chaudes ou tranchantes

  • En cas de difficultés à marcher, des séances de kinésithérapie ou l’utilisation d’une cane ou d’un déambulateur peuvent permettre de marcher en toute sécurité et de prévenir les chutes

La personne doit discuter avec le médecin pour savoir si elle peut conduire en toute sécurité.

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

Vidéos

Tout afficher
Ponction lombaire
Vidéo
Ponction lombaire
La moelle épinière est un faisceau de nerfs allant de la base du cerveau jusqu’au bas du dos...
Modèles 3D
Tout afficher
Colonne vertébrale et moelle épinière
Modèle 3D
Colonne vertébrale et moelle épinière

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE