Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement
Les faits en bref

Présentation des troubles de la moelle épinière

Par

The Manual's Editorial Staff

Dernière révision totale oct. 2019| Dernière modification du contenu oct. 2019
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les données détaillées
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Ressources liées au sujet

Qu’est-ce que la colonne vertébrale ?

La moelle épinière se trouve dans la colonne vertébrale. Il s’agit d’une longue ligne de 24 os appelés vertèbres plus le sacrum. Les vertèbres commencent en dessous du crâne et descendent jusqu’au bassin. Les vertèbres supportent la majeure partie du poids du corps.

Il existe de petits disques de cartilage entre chaque vertèbre. Le cartilage est un matériau souple et caoutchouteux qui agit comme un coussin entre les vertèbres et permet à la colonne vertébrale de se plier.

Il y a un orifice dans chaque vertèbre. Les orifices sont alignés pour former un canal, appelé canal rachidien, qui chemine le long de la colonne vertébrale. La moelle épinière se trouve dans le canal rachidien, qui la protège contre les traumatismes.

La colonne vertébrale est divisée en 4 segments de haut en bas. Chaque segment est désigné par une lettre.

  • C (cervical) : 7 vertèbres du cou

  • T (thoracique) : 12 vertèbres du haut du dos qui se fixent aux côtes

  • L (lombaire) : 5 vertèbres du bas du dos

  • S (sacré) : 5 vertèbres collées ensemble et formant un os appelé sacrum qui relie la colonne vertébrale au bassin

Les vertèbres de chaque segment du rachis sont numérotées à partir du haut. Lorsque les médecins parlent d’un problème dans la colonne vertébrale, ils désignent la lettre et le nombre des vertèbres impliquées. Par exemple, ils peuvent dire « L5 » en cas de problème au niveau de la 5e vertèbre lombaire.

Structure du rachis

Le rachis (colonne vertébrale) est constitué d’un empilement d’os appelés vertèbres. Les vertèbres protègent la moelle épinière, une longue et fragile structure située à l’intérieur du canal rachidien qui se trouve au centre de la colonne vertébrale. Entre les vertèbres sont présents des disques de cartilage qui amortissent les chocs sur le rachis et apportent de la souplesse.

Nerfs spinaux : 31 paires de nerfs spinaux partent de la moelle épinière et passent par les espaces intervertébraux. Chaque nerf est composé de deux branches courtes (racines nerveuses).

Les racines motrices conduisent les signaux produits par le cerveau et la moelle épinière vers d’autres parties de l’organisme, en particulier vers les muscles squelettiques.

Les racines sensitives transmettent au cerveau les informations provenant d’autres parties de l’organisme.

Queue de cheval : La moelle épinière se termine en bas au niveau du troisième quart du canal vertébral, mais un faisceau de nerfs continue au-delà de la moelle. Ce faisceau est appelé queue de cheval car il est semblable à la queue d’un cheval. La queue de cheval transporte les influx nerveux vers et depuis les jambes.

Structure du rachis

Qu’est-ce que la moelle épinière ?

La moelle épinière est le faisceau épais de nerfs qui descend du cerveau jusqu’à l’intérieur de la colonne vertébrale (canal rachidien). La moelle épinière est semblable à un câble électrique qui transporte les signaux entre le cerveau et le corps.

  • Les signaux provenant du cerveau disent au corps ce qu’il faut faire, comme bouger les bras ou les jambes.

  • Les signaux arrivant au cerveau transportent des informations données par le corps, comme ce que l’on touche ou l’endroit douloureux.

La moelle épinière est très fragile, c’est pourquoi elle est protégée à l’intérieur du canal rachidien.

Que sont les nerfs rachidiens ?

Les nerfs rachidiens sont des nerfs de taille moyenne qui relient la moelle épinière à des nerfs plus petits qui vont jusqu’à différentes parties du corps.

Il existe 31 paires de nerfs rachidiens qui entrent et sortent de la moelle épinière dans les espaces entre les vertèbres. Chaque nerf rachidien part d’une partie spécifique de la moelle épinière vers une région spécifique de l’organisme. Par exemple, si vous touchez un point précis sur votre peau, vous le sentez en raison du message envoyé au cerveau par un nerf rachidien spécifique.

Quelles sont les affections touchant la colonne vertébrale et la moelle épinière ?

Troubles de la colonne vertébrale

La colonne vertébrale peut être atteinte en cas d’accidents de la route, de chutes, de rixes et de traumatismes sportifs. Une lésion peut fracturer les os de la colonne vertébrale (fracture rachidienne) ou les faire se déplacer (luxation). Les ligaments qui maintiennent les os de la colonne vertébrale ensemble peuvent se déchirer. Les disques vertébraux peuvent se rompre.

Les maladies de la colonne vertébrale ne sont pas nécessairement provoquées par des traumatismes. Les os de la colonne vertébrale s’infectent parfois (ostéomyélite). Parfois, le cancer se propage aux os de la colonne vertébrale.

Parfois, des troubles de la colonne vertébrale affectent également la moelle épinière.

Troubles de la moelle épinière

Un trouble de la moelle épinière est une lésion ou une atteinte de la moelle épinière. Il peut également être associé à des troubles de la colonne vertébrale.

Quelles sont les causes d’un trouble de la moelle épinière ?

Certains troubles de la moelle épinière sont causés par une lésion qui affecte la moelle épinière :

Certains troubles de la moelle épinière sont provoqués par des maladies affectant la moelle épinière, telles que :

Quels sont les symptômes des troubles de la moelle épinière ?

Lorsque la moelle épinière est lésée, les nerfs qui passent dans la zone endommagée ne fonctionnent pas correctement. En général, un trouble de la moelle épinière provoque les symptômes suivants :

  • Faiblesse ou paralysie (incapacité à bouger totalement ou partiellement son corps)

  • Perte de sensation de la douleur ou du toucher

  • Perte de contrôle de la vessie et des intestins (incontinence)

  • Dysfonction érectile (lorsqu’un homme a des problèmes pour obtenir ou maintenir une érection)

Comme les nerfs qui partent de la moelle épinière avant d’atteindre la zone lésée sont sains, les symptômes dépendent de la localisation de la lésion de la moelle épinière. Par exemple, si la moelle épinière est lésée dans le bas du dos, la personne peut ne plus être en mesure de bouger les jambes et perdre la sensation dans les jambes, mais elle peut toujours utiliser les bras. Mais si la moelle épinière est lésée au niveau du cou, les deux bras et les deux jambes peuvent être affectés. Si la moelle épinière est lésée au niveau de la région haute du cou, la personne peut être incapable de respirer. Il est possible de perdre le contrôle de la vessie et des intestins et de perdre toute fonction sexuelle, quelle que soit la localisation de la lésion de la moelle épinière.

En cas de lésions des os, des ligaments, des disques ou des nerfs de la colonne vertébrale, une douleur est généralement ressentie dans le cou ou dans le dos.

Il faut se rendre immédiatement aux urgences si les symptômes suivants apparaissent :

  • Perte soudaine de sensation dans une région du corps

  • Faiblesse d’un ou de plusieurs membres

  • Incapacité à contrôler sa vessie ou ses intestins

Au début, lorsque la personne est paralysée, les muscles sont mous. Lorsque la paralysie est présente depuis un certain temps, les muscles se raidissent parce qu’ils ne sont pas utilisés. Les membres peuvent devenir si raides qu’il est impossible de les fléchir.

En cas de paralysie ou d’incapacité à se lever, il existe un risque de développer d’autres affections, notamment :

Les troubles de la moelle épinière peuvent également conduire à une dépression et à une perte de l’estime de soi.

Comment les médecins peuvent-ils déterminer la présence d’un trouble de la moelle épinière ?

Les médecins suspectent un trouble de la moelle épinière lorsque la personne présente une faiblesse ou une perte de sensibilité uniquement en dessous d’un certain point du corps.

Les médecins réaliseront des examens tels que :

Comment les médecins traitent-ils les troubles de la moelle épinière ?

S’ils le peuvent, les médecins traitent la cause du trouble de la moelle épinière.

L’état de certaines personnes peut s’améliorer avec :

  • Chirurgie : pour retirer une tumeur ou réparer une fracture

  • Kinésithérapie : exercices visant à renforcer les muscles et être plus souple, apprendre à contrôler les spasmes musculaires, apprendre à utiliser des appareils orthopédiques, un déambulateur ou un fauteuil roulant

  • Ergothérapie : apprendre à réaliser les tâches quotidiennes malgré le trouble de la moelle épinière

Il peut être utile de parler à un thérapeute si la personne a des difficultés à faire face à un trouble de la moelle épinière.

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

Vidéos

Tout afficher
Ponction lombaire
Vidéo
Ponction lombaire
La moelle épinière est un faisceau de nerfs allant de la base du cerveau jusqu’au bas du dos...
Modèles 3D
Tout afficher
Colonne vertébrale et moelle épinière
Modèle 3D
Colonne vertébrale et moelle épinière

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE