Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement
Les faits en bref

Leucémie myéloïde aiguë (LMA)

Par

The Manual's Editorial Staff

Dernière révision totale janv. 2020| Dernière modification du contenu janv. 2020
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les données détaillées
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle

Qu’est-ce qu’une leucémie ?

Une leucémie est un cancer des globules blancs. Les globules blancs ont de nombreux rôles, notamment ils aident le système immunitaire de l’organisme à combattre les infections. Les globules blancs sont produits dans la moelle osseuse, le tissu spongieux qui se trouve à l’intérieur des os.

Une personne atteinte de leucémie a un nombre très élevé de globules blancs. Mais, les globules blancs cancéreux ne fonctionnent pas correctement, et la personne risque de contracter des infections. Ces infections peuvent menacer le pronostic vital.

Par ailleurs, les globules blancs cancéreux s’accumulent dans la moelle osseuse, et de ce fait elle ne peut plus produire de cellules sanguines normales telles que :

Il existe de nombreux types de globules blancs, mais seulement 2 principaux types de leucémie :

  • la leucémie lymphoïde : cancer des lymphocytes (un type de globules blancs) ;

  • la leucémie myélogène : cancer qui atteint tous les autres types de globules blancs.

Les leucémies lymphoïdes et myélogènes peuvent être aiguës ou chroniques :

  • Forme aiguë : cancer touchant de jeunes cellules qui se propage rapidement et peut entraîner la mort en 3 à 6 mois sans traitement.

  • Forme chronique : cancer de cellules matures qui se propage plus lentement.

Qu’est-ce que la leucémie myéloïde aiguë (LMA) ?

La leucémie myéloïde aiguë (LMA) est un cancer qui touche certains types de globules blancs.

La LMA apparaît dans la moelle osseuse, le tissu spongieux qui se trouve à l’intérieur des os. Certains types de très jeunes cellules (appelées cellules souches myéloïdes) de la moelle osseuse deviennent cancéreuses au lieu de se différencier en plusieurs types de globules blancs. Les cellules cancéreuses se multiplient et se propagent dans le sang et jusqu’à d’autres régions du corps.

Le terme « aiguë » signifie que ce type de leucémie myéloïde se propage très rapidement et nécessite un traitement immédiat. Elle menace le pronostic vital.

  • La LMA est la leucémie la plus courante chez l’adulte, mais elle peut se développer à tout âge

  • Les personnes atteintes peuvent être fatiguées ou pâles, sont sensibles aux infections et ont souvent de la fièvre, et développent facilement des ecchymoses et des saignements.

  • Le diagnostic de LMA est établi à l’aide d’analyses de sang et d’examens de la moelle osseuse

  • La LMA est traitée par chimiothérapie

  • La LMA est parfois due à une chimiothérapie ou une radiothérapie reçue pour traiter un autre cancer.

  • Sans traitement, la plupart des personnes atteintes de LMA meurent en quelques semaines ou quelques mois, toutefois avec un traitement, entre 20 et 40 % des personnes peuvent guérir.

Il existe plusieurs types de LMA. L’un d’entre eux, la leucémie promyélocytaire aiguë, a maintenant des taux de guérison élevés.

Quels sont les symptômes de la LMA ?

Les symptômes de la LMA peuvent inclure :

  • Fièvre et transpiration importante (dues aux infections ou à la leucémie)

  • Sensation de faiblesse et de fatigue (due à l’anémie)

  • Gonflement des gencives

Les cellules leucémiques passent dans le sang et se propagent à d’autres organes. Elles peuvent former de petits nodules dans ou sous :

  • La peau

  • Les gencives

  • Les yeux

Les cellules de la LMA peuvent aussi atteindre le cerveau et la moelle épinière, provoquant des symptômes tels que :

  • Céphalées

  • Vomissements

  • Problèmes de vue, d’audition, ou d’équilibre

  • Problèmes avec les muscles du visage

La leucémie promyélocytaire aiguë peut aussi provoquer :

  • Des problèmes de saignements ou de coagulation

Comment les médecins peuvent-ils déterminer la présence d’une LMA ?

Pour confirmer la présence d’une LMA, les médecins :

Les autres tests réalisés pour savoir si la LMA s’est propagée à des organes majeurs comprennent :

Comment les médecins traitent-ils la LMA ?

La LMA est traitée par chimiothérapie. La chimiothérapie, souvent appelée « chimio » consiste en un ou plusieurs médicaments très puissants administrés par les médecins pour tuer les cellules cancéreuses. D’autres types de médicaments et de traitements sont souvent utilisés en association avec la chimiothérapie pour combattre le cancer. L’objectif est la guérison. En cas de guérison, l’organisme ne contient plus aucune cellule cancéreuse. Si la guérison n’est pas possible, l’objectif est de réduire le nombre de cellules cancéreuses et de faire en sorte que ce nombre reste bas aussi longtemps que possible.

La chimiothérapie peut aggraver l’état de santé avant de l’améliorer. Les médicaments peuvent :

  • Augmenter la probabilité d’infection

  • Entraîner la nécessité d’une transfusion sanguine

  • Provoquer des vomissements, une faiblesse et une fatigue ou la perte des cheveux

Le traitement de la LMA comprend 2 phases :

  • Induction

  • Consolidation

L’induction consiste à prendre plusieurs médicaments puissants de chimiothérapie. L’objectif de l’induction est de tuer la plupart voire toutes les cellules cancéreuses (rémission).

La consolidation consiste à prendre les mêmes ou d’autres médicaments de chimiothérapie pendant quelques mois pour éviter que la leucémie ne réapparaisse.

La leucémie promyélocytaire aiguë est traitée par :

  • Un type spécial de vitamine A

  • Des médicaments à base de composés de l’arsenic

Rechute

La rechute est très fréquente. La rechute désigne la réapparition de la maladie après qu’elle a été traitée avec succès. Une personne qui ne fait pas de rechute en 5 ans est considérée comme guérie.

Si la LMA réapparaît après traitement, elle peut être traitée par :

Avec un traitement, environ 3 personnes atteintes de LMA sur 10 en guérissent. Les personnes plus jeunes capables de tolérer un traitement plus fort peuvent avoir plus de chances de guérir. Dans le cas de la leucémie promyélocytaire aiguë, les traitements peuvent guérir plus de 7 personnes sur 10.

Si le traitement échoue, la personne et son médecin envisageront peut-être les soins de fin de vie (des soins palliatifs, par exemple).

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle

Également intéressant

Vidéos

Tout afficher
Les caillots sanguins : colmatage des plaies
Vidéo
Les caillots sanguins : colmatage des plaies
L’hémorragie survient lorsque la paroi d’un vaisseau sanguin se rompt. Le contrôle de l’hémorragie...
Drépanocytose
Vidéo
Drépanocytose
La drépanocytose est une maladie héréditaire du sang transmise par les deux parents. Cette...

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE