Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement
Les faits en bref

Trouble bipolaire

(Trouble maniaco-dépressif)

Par

The Manual's Editorial Staff

Dernière révision totale oct. 2019| Dernière modification du contenu oct. 2019
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les données détaillées
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle

Qu’est-ce que le trouble bipolaire ?

Le trouble bipolaire est un trouble mental caractérisé par des périodes de dépression et des périodes de manie.

La dépression est un état de tristesse tel que la personne atteinte se sent incapable d’accomplir ses activités quotidiennes et ne souhaite pas faire les choses qu’elle aime faire normalement.

La manie est un état caractérisé par un niveau d’énergie et de confiance en soi anormalement élevé, une tendance à la distraction et des prises de décisions risquées.

  • Le trouble bipolaire apparaît généralement entre l’adolescence et la trentaine

  • Le trouble bipolaire est probablement héréditaire

  • En dehors des épisodes de dépression ou de manie, la personne présente une humeur plutôt normale

  • Les médecins traitent le trouble bipolaire avec des médicaments et des séances de psychothérapie

Il y a 2 types de trouble bipolaire, le trouble bipolaire 1 et le trouble bipolaire 2.

Une personne atteinte du trouble bipolaire 1 présente :

  • Au moins 1 épisode maniaque qui empêche la personne d’accomplir ses activités quotidiennes et peut inclure des idées délirantes (la personne ne peut pas distinguer le réel de l’irréel)

  • Généralement, plusieurs épisodes dépressifs

Une personne atteinte du trouble bipolaire 2 présente :

  • Au moins 1 épisode maniaque moins grave (hypomaniaque)

  • Plusieurs épisodes dépressifs sévères

Quelles sont les causes du trouble bipolaire ?

Les médecins ne savent pas exactement ce qui provoque le trouble bipolaire. Les gènes (les informations génétiques transmises par les parents et les grands-parents) pourraient jouer un rôle.

Les épisodes de manie (maniaques) peuvent être provoqués par :

  • Des taux trop élevés ou trop bas de certaines substances chimiques produites par l’organisme (neurotransmetteurs) ; les neurotransmetteurs sont des substances comme la sérotonine et la noradrénaline utilisées par les cellules nerveuses pour communiquer avec le cerveau et l’organisme

  • Tumeurs cérébrales et autres troubles du cerveau

  • Un événement stressant

  • Drogues, comme la cocaïne

  • D’autres problèmes de santé, tels que des problèmes thyroïdiens

Quels sont les symptômes du trouble bipolaire ?

Les épisodes dépressifs ou maniaques sont intermittents. Entre ces épisodes, l’humeur de la personne peut être normale. Les épisodes dépressifs et maniaques peuvent durer de quelques semaines à 6 mois.

Symptômes de la dépression :

  • Sentiment de grande tristesse

  • Perte d’intérêt pour les activités, même pour celles qui procuraient du plaisir

  • Ralentissement de la pensée et du déplacement

  • Sentiments de désespoir et de culpabilité

  • Dormir plus que d’habitude

  • Voir des choses qui ne sont pas réelles

Symptômes maniaques :

  • Confiance en soi excessive, la personne pense qu’elle est au mieux de sa forme

  • Niveau d’énergie très élevé

  • Tendance à l’irritabilité

  • Dormir moins que d’ordinaire

  • Parler plus que d’ordinaire

  • Tendance à la distraction et à passer facilement d’une activité à l’autre

  • Avoir des pratiques à risques, comme le jeu ou le sexe, sans penser aux conséquences

  • Parfois, entendre et voir des choses qui ne sont pas réelles

Les personnes atteintes de manie sévère (psychose maniaque) peuvent présenter les symptômes suivants :

  • Penser à tort qu’elles sont spéciales, se prendre pour Jésus ou un génie

  • Penser qu’elles sont persécutées, qu’elles sont surveillées par le FBI par exemple

  • Niveau d’activité extrême, courir dans tous les sens, hurler, et chanter

  • Penser et agir de manière déraisonnable

Les personnes atteintes de psychose maniaque doivent se rendre à l’hôpital immédiatement

Comment les médecins peuvent-ils savoir si j’ai un trouble bipolaire ?

Le médecin suspecte le trouble bipolaire en se basant sur le profil des symptômes. Une personne qui traverse un épisode maniaque peut ne pas être capable de décrire de façon fiable ses symptômes, parce qu’elle pense qu’elle n’a aucun problème. De ce fait, il se peut que le médecin s’adresse aux proches de la personne.

Le médecin peut aussi faire des analyses de sang et d’urine pour voir si des médicaments ou d’autres problèmes de santé sont à l’origine des symptômes.

Comment les médecins traitent-ils le trouble bipolaire ?

Les médecins peuvent :

  • Prescrire un médicament, tel que le lithium ou le valproate

  • Offrir des séances de soutien en groupe ou individuelles (psychothérapie)

  • Si les médicaments n’atténuent pas la dépression, proposer un traitement par sismothérapie (anciennement appelée thérapie de choc)

Dans la sismothérapie, la personne est anesthésiée par des médicaments, puis un courant est envoyé à travers le cerveau. Les médecins ne savent pas pourquoi, mais le courant électrique contribue souvent à faire disparaître la dépression.

Si la personne souffre de manie ou de dépression graves ou si elle prend des risques susceptibles d’entraîner de sérieux problèmes, les médecins peuvent la traiter à l’hôpital.

Médicaments mentionnés dans cet article

Nom générique Sélectionner les dénominations commerciales
LITHOBID
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE