Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement
Les faits en bref

Sclérite

Par

The Manual's Editorial Staff

Dernière révision totale mai 2018| Dernière modification du contenu mai 2018
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les données détaillées
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Ressources liées au sujet

Qu’est-ce que la sclérite ?

La sclère est la couche externe, blanche et résistante du globe oculaire. La sclérite désigne l’inflammation sévère et douloureuse de la sclère.

  • Elle peut toucher un œil ou les deux yeux, et tout ou partie de la sclère

  • Une sclérite sévère peut détruire totalement la sclère et affecter la vue

  • Une sclérite survient parfois lorsqu’une personne est atteinte de certaines maladies auto-immunes, telles que la polyarthrite rhumatoïde ou le lupus érythémateux systémique, ou lorsqu’elle a subi une intervention ophtalmique pour un autre problème oculaire ou pour certaines infections oculaires

  • La sclérite est plus courante chez les femmes âgées de 30 à 50 ans

  • Elle peut provoquer une douleur vive et profonde dans un œil ou dans les deux yeux

  • Les médecins prescrivent des corticoïdes et des médicaments qui traitent le système immunitaire

Parties de l’œil

Parties de l’œil

Quels sont les symptômes de la sclérite ?

Les symptômes comprennent :

  • Douleur oculaire profonde et persistante qui peut vous empêcher de dormir

  • Sensibilité oculaire

  • Coloration rouge ou violacée de tout ou partie du blanc de l’œil

  • Larmoiements

  • Vision trouble

  • Sensibilité à la lumière vive

Une sclérite sévère peut provoquer d’autres problèmes oculaires graves qui peuvent affecter la vision, tels que des cataractes et un glaucome. Dans de rares cas, la sclérite peut entraîner l’apparition d’un petit trou (perforation) dans le globe oculaire.

Comment les médecins peuvent-ils savoir si j’ai une sclérite ?

Le médecin interroge la personne sur ses symptômes et réalise un examen oculaire.

Si les médecins suspectent une inflammation de l’arrière de l’œil, ils doivent parfois réaliser certains examens pour mieux visualiser cette zone. Ils peuvent réaliser les examens suivants :

Comment les médecins traitent-ils la sclérite ?

Ce que font les médecins :

  • Prescrire un médicament anti-inflammatoire, tel que l’ibuprofène

  • Administrer des corticoïdes sous forme de comprimés ou, parfois, par injection dans la sclère

  • Administrer des médicaments qui traitent le système immunitaire, en cas de maladie auto-immune

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE