Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement
Les faits en bref

Douleurs cervicales

Par

The Manual's Editorial Staff

Dernière révision totale janv. 2020| Dernière modification du contenu janv. 2020
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les données détaillées

Les douleurs cervicales sont courantes, tout spécialement chez les personnes âgées. La plupart des causes des douleurs lombaires peuvent également être à l’origine de douleurs cervicales. Une lésion des os, muscles ou ligaments (courtes bandes de tissu solides maintenant les os au niveau d’une articulation) peut provoquer une douleur cervicale. Une lésion des nerfs ou de la moelle épinière peut également provoquer une douleur cervicale.

  • La plupart des douleurs cervicales sont provoquées par des tensions et des entorses. Ces douleurs s’améliorent spontanément.

  • En cas de douleurs cervicales et de perte de force ou de sensibilité, il faut immédiatement consulter un médecin.

  • Les douleurs cervicales sont généralement soulagées avec des médicaments (comme le paracétamol) et en évitant de faire des mouvements qui soumettent les cervicales à une tension.

Quand faut-il consulter un médecin en cas de douleurs cervicales ?

Il faut consulter immédiatement un médecin en cas de douleur cervicale accompagnée d’un ou plusieurs de ces signes avant-coureurs :

  • Perte de force dans le cou, ou dans un bras ou une jambe ou les deux bras ou les deux jambes

  • Engourdissement dans un bras ou une jambe ou dans les deux bras ou les deux jambes

  • Fièvre

  • Sueurs nocturnes

  • Céphalées

  • Fatigue ou confusion

  • Gêne thoracique ou sensation de ne pas pouvoir reprendre son souffle

  • Douleur qui apparaît ou s’intensifie avec une activité physique

  • Problèmes de déglutition

Il faut consulter un médecin dans la journée en cas de douleur cervicale sévère qui n’est pas soulagée par des médicaments, comme le paracétamol ou un anti-inflammatoire non stéroïdien (AINS). Les AINS comprennent entre autres l’ibuprofène et le naproxène.

En cas de douleurs cervicales sans signe avant-coureur, il est possible d’attendre quelques jours ou d’appeler le médecin pour savoir quand il faut consulter.

Quelles sont les causes de la douleur cervicale ?

Cause la plus fréquente de douleur cervicale :

  • Tension musculaire ou entorse ligamentaire

Autres causes courantes :

  • Contractures musculaires

  • Arthrose (lorsque le tissu protecteur aux extrémités des os s’use)

  • Spondylose cervicale (usure des vertèbres et des disques, courante en vieillissant)

  • Déchirure ou hernie discale au niveau de la colonne vertébrale (le disque appuie sur la racine nerveuse et provoque une douleur)

  • Une douleur irradiant partout dans le corps (fibromyalgie, par exemple) peut également affecter les cervicales.

Causes moins fréquentes graves :

Que va-t-il se passer lors de la consultation chez le médecin ?

Le médecin pose des questions sur les symptômes et les antécédents médicaux et réalise un examen clinique.

Généralement, aucune analyse n’est nécessaire. Dans certains cas, les médecins peuvent réaliser :

Comment les médecins traitent-ils la douleur cervicale ?

Ce que font les médecins :

  • Traiter la cause de la douleur cervicale

  • Suggérer de prendre des analgésiques, comme du paracétamol ou un AINS

  • Application de chaleur ou de froid sur la zone douloureuse : le froid est conseillé au cours des 2 premiers jours suivant une lésion, ensuite il faut utiliser la chaleur.

  • Conseiller d’éviter les activités à l’origine de douleurs cervicales

  • Prescrire des séances de kinésithérapie, qui comprennent des étirements et des exercices de renforcement

Comment prévenir les douleurs cervicales ?

  • Pratiquer de l’activité physique, notamment des exercices de renforcement musculaire et d’étirement

  • Maintenir le dos droit en position debout et assise

  • Dormir sur le dos ou sur le côté avec la tête maintenue, mais non surélevée

  • Ne pas rester debout ou assis pendant de longues périodes

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE