Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement
Les faits en bref

Obstruction des artères rénales

Par

The Manual's Editorial Staff

Dernière révision totale déc. 2019| Dernière modification du contenu déc. 2019
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les données détaillées
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Ressources liées au sujet

Les reins sont deux organes en forme de haricots qui fabriquent l’urine, équilibrent les niveaux d’eau et de minéraux de l’organisme et filtrent les déchets du sang.

Les voies urinaires

Les voies urinaires

Qu’est-ce qu’une obstruction des artères rénales ?

Le terme « rénal » désigne les reins. Les artères rénales sont les vaisseaux sanguins qui transportent le sang vers les reins. Une obstruction signifie que les artères rénales sont rétrécies ou obstruées, à tel point que le sang ne peut pas y circuler.

  • Les artères rénales peuvent être obstruées progressivement par un rétrécissement ou soudainement par un caillot sanguin

  • Une obstruction soudaine des artères rénales provoque une douleur intense dans le bas du dos ou dans le bas-ventre, une fièvre et des nausées

  • L’obstruction peut conduire à une hypertension artérielle ou à une insuffisance rénale

  • Les médecins traitent l’obstruction des artères rénales avec des médicaments et une intervention chirurgicale

Quelles sont les causes de l’obstruction des artères rénales ?

Les artères rénales peuvent être obstruées dans les cas suivants :

  • Un caillot provenant d’un autre endroit du corps est transporté par le sang vers l’un des reins ou les deux reins

  • Un caillot sanguin se forme dans l’artère rénale

  • Durcissement des artères (athérosclérose) ou autres problèmes de santé pouvant rendre les parois de l’artère rénale épaisses, rigides et étroites

Un caillot sanguin n’affecte généralement qu’un seul rein. Le rétrécissement des artères touche généralement les deux reins.

Quels sont les symptômes d’une obstruction des artères rénales ?

Une obstruction soudaine et complète peut provoquer les symptômes suivants :

  • Douleur intense dans le bas du dos ou dans le bas-ventre

  • Fièvre

  • Nausées et vomissements

Une obstruction soudaine et complète n’affecte généralement qu’un seul rein. Généralement, l’autre rein prend en charge le travail de filtration du sang et de production d’urine et aucune insuffisance rénale ne se développe.

Une obstruction partielle ne provoque généralement aucun symptôme, mais les symptômes suivants peuvent être présents :

Une obstruction partielle touche généralement les deux reins. Si elle est prolongée, elle peut entraîner une insuffisance rénale.

Comment les médecins peuvent-ils déterminer la présence d’une obstruction des artères rénales ?

Les médecins suspectent une obstruction d’après les symptômes. Ils peuvent réaliser des examens d’imagerie des voies urinaires :

  • Angiographie par TDM (type de TDM qui se concentre sur les vaisseaux sanguins), angiographie par IRM (type d’IRM qui se concentre sur les vaisseaux sanguins) ou échographie

  • Parfois, angiographie conventionnelle (injection d’un liquide spécial appelé « produit de contraste » dans un vaisseau sanguin, ce qui permet aux médecins de visualiser les vaisseaux sanguins sur une radiographie)

Ils réalisent également des analyses de sang et d’urine pour évaluer si les reins fonctionnent correctement.

Comment les médecins traitent-ils l’obstruction des artères rénales ?

Les médecins ont recours à différents traitements selon la cause de l’obstruction :

  • Formation de caillots de sang : Fluidifiants sanguins (anticoagulants) pour prévenir l’élargissement des caillots et la formation de nouveaux caillots

  • Artères rétrécies : Chirurgie ou angioplastie pour ouvrir l’artère

Pendant l’angioplastie, les médecins insèrent une sonde fine au niveau de l’aine pour atteindre l’artère obstruée, afin de la dilater à l’aide d’un petit ballonnet ou d’un petit tube métallique appelé stent.

Si l’obstruction a provoqué une hypertension artérielle, les médecins administrent un médicament antihypertenseur.

En cas d’insuffisance rénale, la personne devra peut-être faire l’objet d’une dialyse (un appareil filtre le sang lorsque les reins ne sont pas en mesure de le faire).

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

Vidéos

Tout afficher
Lithotritie par ondes de choc
Vidéo
Lithotritie par ondes de choc
La lithotritie par ondes de choc emploie des ondes sonores pour fragmenter les calculs rénaux...

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE