Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

honeypot link
Certaines causes et caractéristiques de l’anosmie

Certaines causes et caractéristiques de l’anosmie

Cause

Caractéristiques fréquentes*

Approche diagnostique

Obstruction du nez

Chez les personnes qui ont des symptômes allergiques chroniques (comme la congestion nasale et un écoulement clair)

Pas de douleur

Symptômes qui apparaissent souvent à certaines saisons ou suite à une exposition à des substances spécifiques.

Examen clinique seul

Des polypes sont généralement observés lors de l’examen

Examen clinique seul

Destruction des récepteurs de l’odorat

Écoulement nasal épais et nauséabond constaté très souvent ou en permanence

Infection récente des sinus

Parfois, un examen clinique seul

Généralement, tomodensitométrie (TDM)

La perte de l’odorat est souvent suivie d’autres symptômes d’infection (par exemple, fièvre ou toux)

Analyses virales, si disponibles

Médicaments (comme les amphétamines, l’énalapril, les œstrogènes, la naphtazoline, les phénothiazines et la réserpine ou l’utilisation de décongestionnants à long terme).

Généralement, chez les personnes qui déclarent avoir pris de tels médicaments

Examen clinique seul

Perte de l’odorat survenant après une infection

Examen clinique seul

Toxines (comme le cadmium et le manganèse)

Généralement, chez les personnes qui signalent une exposition à ces toxines

Examen clinique seul

Tumeurs (cause rare)

Problèmes éventuels de vision ou seulement perte de l’odorat

Imagerie par résonance magnétique (IRM) ou TDM

Destruction des voies olfactives dans le cerveau

Confusion progressive et perte récente de la mémoire

IRM

Tests neuropsychologiques (par exemple, mémoire)

Intervention chirurgicale ou infection Infections cérébrales du cerveau

Chez les personnes qui ont subi une opération du cerveau ou une infection cérébrale

TDM ou IRM

Parfois, céphalées et/ou symptômes de dysfonctionnement du système nerveux

TDM ou IRM

Épisodes intermittents d’autres symptômes d’un dysfonctionnement du système nerveux, comme la faiblesse, l’insensibilité ou des difficultés à parler, voir ou déglutir.

IRM

Parfois, ponction lombaire

Chez les personnes ayant subi un traumatisme cranio-cérébral

TDM ou IRM

* Les caractéristiques comprennent les symptômes et les résultats de l’examen médical. Les caractéristiques mentionnées sont typiques, mais ne sont pas toujours présentes.

† Bien qu’un examen clinique soit toujours réalisé, il n’est indiqué dans cette colonne que si le diagnostic peut parfois être posé grâce à l’examen clinique seul, sans autres tests.

‡ La destruction des récepteurs de l’odorat n’a pas encore été confirmée comme étant le mécanisme de l’anosmie.