Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement

Douleur mammaire

(Mastalgie)

Par

Mary Ann Kosir

, MD, Wayne State University School of Medicine

Dernière révision totale oct. 2019| Dernière modification du contenu oct. 2019
Cliquez ici pour la version professionnelle

De nombreuses femmes se plaignent de douleurs au sein. La douleur mammaire peut concerner un seul sein ou les deux.

Causes

Les causes probables de douleurs mammaires dépendent de la localisation de la douleur : dans une zone particulière ou dans tout le sein.

Si la douleur affecte une zone particulière, elle peut être provoquée par :

Si la douleur affecte tout le sein, elle peut être provoquée par :

  • Changements hormonaux

  • Forte poitrine étirant les tissus de soutien

  • Parfois, une infection généralisée du sein

La douleur mammaire est le premier symptôme chez seulement un petit nombre de femmes atteintes d’un cancer du sein.

Des changements des taux d’hormones féminines œstrogènes et progestérone peuvent provoquer une douleur mammaire. Les taux de ces hormones augmentent juste avant ou pendant les règles et pendant la grossesse. Lorsque ces taux augmentent, ils entraînent l’hypertrophie des glandes et conduits lactifères et les seins retiennent le liquide. Les seins gonflent alors et sont parfois douloureux. Ces douleurs sont généralement ressenties dans tout le sein, ce qui le rend douloureux lorsqu’on le touche. La douleur mammaire observée au cours des menstruations peut apparaître et disparaître pendant des mois ou années. La prise de la pilule (contraceptifs oraux) ou d’un traitement hormonal substitutif après la ménopause peut également faire augmenter les taux d’hormones et entraîner ce genre de douleur.

Évaluation

Signes avant-coureurs

Certains symptômes et caractéristiques sont préoccupants :

  • Forte douleur, rougeur et gonflement

Quand consulter un médecin

Les femmes qui présentent des signes avant-coureurs d’infection mammaire doivent consulter un médecin dans les deux jours.

Une douleur mammaire qui persiste (par exemple, pendant plus d’un mois) doit être évaluée par un médecin.

Que fait le médecin

Le médecin demande à la patiente de décrire la douleur. Il se renseigne également sur les autres symptômes, pathologies et médicaments (tels que les pilules contraceptives) qui pourraient suggérer une cause possible. Le médecin examine le sein et les tissus environnants à la recherche d’anomalies, telles que des modifications cutanées, des nodules et une sensibilité. Si aucune anomalie n’est présente, la douleur est probablement due à des changements hormonaux ou à des seins volumineux.

Un test de grossesse est réalisé si la femme présente des symptômes suggérant une grossesse, tels qu’un arrêt des règles et des nausées matinales. D’autres examens peuvent être réalisés en fonction des autres symptômes présentés par la patiente.

Traitement

Une douleur légère finit en général par disparaître spontanément même sans traitement.

La douleur qui apparaît pendant les règles peut normalement être soulagée par la prise de paracétamol ou d’un anti-inflammatoire non stéroïdien (AINS).

En cas de douleur sévère pendant les règles, du danazol (hormone synthétique dérivée de la testostérone) ou du tamoxifène (médicament utilisé dans le traitement du cancer du sein) peuvent être utilisés. Ces médicaments inhibent l’activité des hormones féminines œstrogène et progestérone, qui rendent les seins gonflés et douloureux. Si ces médicaments sont pris à long terme, ils ont des effets secondaires et ne sont par conséquent généralement utilisés que sur une courte période.

Pour la douleur mammaire liée à une grossesse, il peut être utile de porter un soutien-gorge avec un bon maintien et/ou de prendre du paracétamol.

L’arrêt de la prise de la pilule contraceptive ou d’une hormonothérapie peut soulager les symptômes.

Certaines preuves indiquent que l’huile d’œnothère, un complément alimentaire, peut soulager la douleur mammaire associée aux règles ou à la grossesse chez certaines femmes

Lorsqu’une pathologie particulière est identifiée comme étant à l’origine de la douleur mammaire, elle doit être traitée. Par exemple, si la douleur est liée à un ou des kystes, la ponction du (ou des) kyste(s) soulage en général la patiente.

Points clés

  • La cause du cancer du sein dépend de son type : s’il est localisé (généralement causé par des kystes) et s’il implique le sein tout entier (causé par des changements hormonaux, fibrokystiques ou par une forte poitrine).

  • La douleur est le premier symptôme chez seulement un petit nombre de femmes souffrant d’un cancer du sein.

  • Une douleur mammaire sévère ou qui persiste pendant plus d’un mois doit être évaluée.

  • Des examens supplémentaires peuvent être nécessaires, selon les autres symptômes que présente la patiente.

  • Le traitement dépend de la cause de la douleur, mais des médicaments comme le paracétamol ou les AINS peuvent parfois contribuer à la soulager.

Médicaments mentionnés dans cet article

Nom générique Sélectionner les dénominations commerciales
No US brand name
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

Vidéos

Tout afficher
Dysplasie cervicale
Vidéo
Dysplasie cervicale
L’utérus est l’organe central du système reproducteur féminin. Cette cavité creuse et musculaire...
Modèles 3D
Tout afficher
L’intérieur du bassin chez la femme
Modèle 3D
L’intérieur du bassin chez la femme

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE