Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

honeypot link

Alimentation au lait infantile

Par

Deborah M. Consolini

, MD, Thomas Jefferson University Hospital

Dernière révision totale sept. 2019| Dernière modification du contenu sept. 2019
Cliquez ici pour la version professionnelle
Ressources liées au sujet

En général, à l’hôpital, les nourrissons sont alimentés rapidement après l’accouchement, puis chaque fois qu’ils le désirent. Au cours de la première semaine après la naissance, les nouveau-nés ingèrent 30 à 60 ml chaque fois, pour progressivement atteindre 90 à 120 ml, 6 à 8 fois par jour à la deuxième semaine. Les parents ne doivent pas forcer le nouveau-né à terminer le biberon mais, plutôt, lui permettre de prendre la quantité qu’il souhaite chaque fois qu’il a faim. En grandissant, les nourrissons ingèrent des volumes de lait plus importants, jusqu’à 180 à 240 ml par repas, au troisième ou quatrième mois.

La position idéale pour les enfants alimentés au biberon est semi-fléchie ou assise. Ils ne doivent pas prendre le biberon allongés sur le dos, car le lait pourrait remonter dans le nez ou dans les trompes d’Eustache ( Trompe d’Eustache : Maintien de l’égalité de la pression de l’air Trompe d’Eustache : Maintien de l’égalité de la pression de l’air Le barotraumatisme est une blessure causée par une augmentation de la pression de l’air, par exemple lors d’un vol en avion ou de plongée sous-marine. Le barotraumatisme peut provoquer une douleur... en apprendre davantage ). Quand les enfants sont plus grands et capables de tenir le biberon tout seuls, il faut veiller à ne pas les laisser s’endormir avec le biberon, car le contact permanent du lait ou des jus de fruits peut abîmer les dents et provoquer des caries Caries Les caries dentaires résultent d’un processus de destruction de la dent par dissolution progressive du revêtement externe solide de la dent (l’émail) et qui progresse vers l’intérieur de la... en apprendre davantage Caries .

Le lait infantile disponible dans le commerce peut être acheté prêt à l’emploi en flacons stériles, sous forme liquide concentrée à diluer avec de l’eau, ou en poudre. Le lait infantile contient des nutriments, des calories et des vitamines avec ou sans supplémentation en fer. Tous les enfants nourris au biberon doivent prendre du lait infantile enrichi en fer pour prévenir toute anémie ferriprive.

Les parents qui utilisent du lait concentré ou en poudre doivent suivre strictement les indications de préparation. Le lait concentré et en poudre doit être préparé avec de l’eau riche en fluor. Le lait infantile est en général fabriqué à partir de lait de vache. Il existe cependant des laits infantiles spéciaux pour les nourrissons qui ne tolèrent pas le lait de vache. Si un nourrisson ne supporte pas le lait infantile classique, le pédiatre peut recommander de le nourrir avec une préparation à base de soja ou un lait hydrolysé. Si un nourrisson ne supporte pas le lait hydrolysé, il peut être nourri avec une préparation à base d’acides aminés. Sur le long terme, il n’a jamais été noté de différences de l’état de santé des enfants nourris avec un lait infantile classique ou un lait spécial. Le lait de vache ordinaire n’est toutefois pas adapté à l’enfant au cours de la première année de vie.

Pour diminuer le risque d’infection, le lait infantile doit être préparé dans un récipient stérile. Les revêtements pour biberon en plastique à usage unique évitent d’avoir à stériliser les biberons. Les tétines des biberons doivent être stérilisées au lave-vaisselle ou dans de l’eau bouillante pendant 5 minutes. Le lait infantile doit être chauffé à température corporelle. Les biberons (ou les récipients à lait si des revêtements à usage unique sont utilisés) sont immergés dans un bain-marie tiède et amenés à température corporelle. Un lait trop chaud peut occasionner des brûlures graves chez un enfant ; les parents doivent donc agiter doucement le biberon pour uniformiser la température et la contrôler en en versant quelques gouttes sur la face interne du poignet, qui est particulièrement sensible à la chaleur. Le lait à température corporelle est ressenti au toucher comme ni chaud, ni froid. Un four à micro-ondes peut être dangereux, car le lait peut être chauffé de manière excessive ; son utilisation n’est pas conseillée pour préparer le lait ou les aliments pour nourrisson.

La dimension des trous de la tétine est importante et en général le lait doit sortir doucement par le biberon retourné. Les nourrissons plus grands et plus âgés nécessitent des volumes plus importants, et des tétines ayant des trous plus gros peuvent être employées.

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Testez vos connaissances
Infection par le virus de l’immunodéficience humaine (VIH) chez les enfants
Parmi les énoncés suivants, lequel est exact à propos de la prévention de la transmission du VIH de la mère à l’enfant ?
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID

Également intéressant

Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
HAUT DE LA PAGE