Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

honeypot link
Maladie

Astragale

Par

Laura Shane-McWhorter

, PharmD, University of Utah College of Pharmacy

Examen médical janv. 2022
AFFICHER LA VERSION PROFESSIONNELLE

Qu’est-ce que l’astragale ?

L’astragale est une plante vivace originaire de Chine, de Mongolie et de Corée.

Ses partisans considèrent l’astragale comme un adaptogène Adaptogènes . Le terme « phytothérapie » signifie que cette substance est censée aider l’organisme à répondre au stress et permettre de restaurer une fonction normale. En 2020 et 2021, de nombreuses personnes ont commencé à utiliser l’astragale pour réduire les effets nocifs de l’infection par le COVID-19, bien qu’il n’y ait aucune preuve étayant cette utilisation.

  • Les racines de l’astragale sont utilisées depuis plusieurs siècles en association avec d’autres plantes médicinales dans le cadre de la médecine traditionnelle chinoise Médecine traditionnelle chinoise (MTC) .

  • Sur les plus de 2 000 espèces d’astragale, seules 2 sont généralement utilisées dans les compléments alimentaires : Astragalus membranaceus et Astragalus mongholicus.

  • L’astragale est parfois appelée huâng qi.

  • L’astragale est disponible sous forme d’extraits liquides, de gélules, de poudres et d’infusions.

  • L’astragale contient des antioxydants, qui peuvent potentiellement prévenir les lésions cellulaires.

Quelles propriétés l’astragale est-il censé avoir ?

La longue liste des bienfaits pour la santé revendiqués pour cette plante comprend les suivants :

  • Stimuler le système immunitaire (bien qu’on ne sache pas vraiment ce que cela signifie ou quel mécanisme l’expliquerait)

  • Prévenir le cancer

  • Diminuer la tension artérielle

  • Protéger le foie et les reins

  • Prévenir et traiter les maladies cardiaques

  • Réduire les nausées et les vomissements causés par la chimiothérapie

  • Réduire la glycémie chez les personnes diabétiques

  • Prévenir les rhumes et autres infections des voies respiratoires supérieures

  • Réduire la fatigue

L’astragale est-il efficace ?

Il est très peu probable qu’un seul composé, y compris l’astragale, présente autant de bienfaits pour la santé. Par conséquent, il est très peu probable que des données probantes confirment ces multiples bienfaits.

Les données probantes issues d’études menées chez l’Homme afin de prouver les bienfaits présumés pour la santé de l’astragale sont limitées. La plupart de ces études, voire toutes, sont de petite taille (moins de 150 participants) et de mauvaise qualité. Ces études suggèrent que l’astragale, souvent associé à la médecine conventionnelle, pourrait présenter les bienfaits suivants, entre autres :

Les formes injectables de l’astragale pourraient réduire les symptômes et améliorer la qualité de vie des personnes atteintes d’un cancer, mais aucune donnée probante ne démontre que les formes orales de la racine offrent les mêmes bienfaits.

Des études de plus grande envergure, bien conçues et sur des périodes plus longues sont nécessaires afin de confirmer les bienfaits de l’astragale.

Quels sont les effets secondaires possibles de l’astragale ?

La plupart des personnes tolèrent bien l’astragale. Cependant, dans de rares cas, les personnes ayant participé à des études sur l’astragale ont développé des effets secondaires mineurs, notamment des éruptions cutanées, des maux de tête, une fatigue, des démangeaisons, un écoulement nasal, des nausées et une diarrhée. Certaines espèces d’astragale qui ne sont pas incluses dans les compléments alimentaires peuvent être toxiques, car elles contiennent de la « swainsonine », une substance toxique pour le système nerveux. Chez l’animal, cet ingrédient a provoqué des cas de « locoïsme ».

  • La prise de 60 grammes d’astragale par jour pendant 4 mois maximum semble sans danger pour la plupart des personnes. Cependant, les études n’ont pas évalué la sécurité d’emploi de la prise de compléments à base d’astragale à des doses plus élevées ou pendant plus de 4 mois. (En général, contrairement aux médicaments sur ordonnance, il existe peu de données probantes permettant de déterminer la dose optimale de compléments.)

  • Le nombre d’études portant sur l’utilisation de l’astragale chez les femmes enceintes et allaitantes, ou chez les enfants, est insuffisant pour déterminer si cette plante est sans danger pour ces groupes.

  • Si, comme revendiqué, l’astragale augmente l’activité du système immunitaire Présentation du système immunitaire , cela pourrait être problématique pour les personnes atteintes d’une maladie auto-immune Maladies auto-immunes , comme le lupus, la polyarthrite rhumatoïde ou la sclérose en plaques.

Quelles sont les interactions médicamenteuses avec l’astragale ?

  • Comme il semble intensifier l’activité du système immunitaire, l’astragale pourrait réduire l’effet des médicaments qui inhibent l’activité du système immunitaire (comme le tacrolimus et la ciclosporine).

  • L’astragale et ses composants ont des effets similaires à ceux des œstrogènes (un type d’hormones), ce qui pourrait réduire l’efficacité des traitements anticancéreux conçus pour inhiber la production d’œstrogènes.

  • L’astragale semble prévenir la coagulation du sang ; il pourrait donc augmenter le risque d’hémorragie chez les personnes qui prennent des anticoagulants.

  • L’astragale pourrait entraîner une baisse trop importante de la tension artérielle chez les personnes qui prennent des médicaments antihypertenseurs.

  • L’astragale pourrait augmenter l’impact des diurétiques (médicaments pour augmenter la production d’urine).

  • L’astragale pourrait compliquer l’excrétion du lithium de l’organisme, de sorte que des taux dangereux de lithium pourraient s’accumuler chez les personnes qui prennent à la fois de l’astragale et du lithium.

Recommandations

Aucun bienfait pour la santé de l’astragale n’a été confirmé par des études de haute qualité menées chez l’Homme.

L’utilisation d’astragale n’est pas recommandée, car aucun bienfait confirmé ne l’emporte sur la possibilité d’effets secondaires négatifs.

L’astragale semble être sans danger pour la plupart des personnes. Cependant :

  • Les femmes enceintes, les enfants, les personnes atteintes de maladies auto-immunes et les personnes atteintes d’une maladie hépatique doivent éviter de consommer de l’astragale.

  • Les femmes allaitantes et les personnes qui prennent certains médicaments (notamment des médicaments qui inhibent l’activité du système immunitaire, une hormonothérapie, des anticoagulants, des médicaments pour la tension artérielle, du lithium et des diurétiques) doivent consulter leur médecin avant de prendre de l’astragale.

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : AFFICHER LA VERSION PROFESSIONNELLE
AFFICHER LA VERSION PROFESSIONNELLE
quiz link

Test your knowledge

Take a Quiz! 
iOS ANDROID
iOS ANDROID
iOS ANDROID
HAUT DE LA PAGE