Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement

Échographie

Par

Mehmet Kocak

, MD, Rush University Medical Center

Dernière révision totale juin 2019| Dernière modification du contenu juil. 2019
Cliquez ici pour la version professionnelle
Les faits en bref
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Ressources liées au sujet

L’échographie utilise des ondes sonores à haute fréquence (ultrasons) pour produire des images des organes internes et d’autres tissus. Un dispositif appelé une sonde (transducteur) convertit le courant électrique en ondes sonores, qui sont envoyées aux tissus du corps. Les ondes sonores rebondissent sur les structures du corps et sont renvoyées à la sonde, qui les convertit en signaux électriques. Un ordinateur convertit le schéma des signaux électriques en une image qui est affichée sur un écran et numérisée pour être enregistrée. Cet examen n’utilise pas de rayons X, l’échographie n’est donc associée à aucune exposition aux rayonnements.

L’échographie est sans douleur, relativement économique et considérée comme sûre, même pendant la grossesse. (Voir aussi Présentation des examens d’imagerie et Traitement médical pendant la grossesse : échographie.)

Procédure pour l’échographie

Si certaines parties de l’abdomen sont examinées, on peut demander aux personnes de s’abstenir de boire et de manger pendant plusieurs heures avant l’examen. Pour examiner les organes reproducteurs féminins, il est parfois demandé aux femmes de boire une grande quantité de liquide pour remplir leur vessie.

Habituellement, l’examinateur place un gel épais sur la peau, au-dessus de la zone à examiner, de manière à assurer une bonne transmission du son. Une sonde manuelle est placée sur la peau et déplacée sur la zone à examiner.

Pour examiner certaines parties du corps, l’examinateur insère la sonde dans le corps, par exemple dans le vagin pour obtenir une meilleure image de l’utérus et des ovaires ou dans l’anus pour visualiser la prostate.

L’examinateur attache parfois la sonde à un tube de visualisation appelé un endoscope et la fait passer dans le corps. Cette procédure est appelée échographie endoscopique. L’endoscope peut être introduit dans la gorge pour visualiser le cœur (échocardiographie transœsophagienne) ou dans l’estomac pour visualiser le foie et les autres organes adjacents.

Après l’examen, la plupart des personnes peuvent immédiatement reprendre leurs activités habituelles.

Le saviez-vous ?

  • L’échographie et l’imagerie par résonance magnétique (IRM) n’utilisent pas de rayonnement.

Utilisations de l’échographie

Les images d’échographie sont acquises rapidement pour montrer le mouvement des organes et des structures du corps en temps réel (comme dans un film). Par exemple, le mouvement des battements cardiaques peut être visualisé, même chez un fœtus.

L’échographie est utilisée avec efficacité pour vérifier les croissances et les corps étrangers proches de la surface du corps, tels que dans la thyroïde, les seins, les testicules et les membres, ainsi que dans certains ganglions lymphatiques.

L’échographie est utilisée de manière efficace pour obtenir des images des organes internes dans l’abdomen, le bassin et la poitrine. Cependant, comme les ondes sonores sont bloquées par les gaz (par exemple, dans les poumons ou l’intestin) et par les os, l’échographie des organes internes nécessite des compétences spéciales. Les personnes spécifiquement formées pour pratiquer des examens d’échographie sont dénommées des échographistes.

L’échographie est couramment utilisée pour examiner les structures suivantes :

  • Cœur : Par exemple, pour détecter les anomalies dans la façon dont le cœur bat, les anomalies structurelles telles que des valvules cardiaques déficientes et un élargissement anormal des cavités ou des parois du cœur (l’échographie du cœur est appelée échocardiographie).

  • Vaisseaux sanguins : par exemple, pour détecter des vaisseaux sanguins dilatés et rétrécis

  • Vésicule biliaire et voies biliaires : Par exemple, pour détecter des calculs biliaires et des obstructions dans les canaux biliaires.

  • Foie, rate et pancréas : Par exemple, pour détecter les tumeurs et d’autres troubles

  • Voies urinaires : Par exemple, pour distinguer des kystes bénins de masses solides (qui peuvent être un cancer) dans les reins ou détecter des obstructions telles que des calculs ou d’autres anomalies structurelles dans les reins, les uretères ou la vessie.

  • Organes reproducteurs féminins : Par exemple, pour détecter la présence de tumeurs et d’une inflammation dans les ovaires, les trompes de Fallope ou l’utérus.

  • Grossesse : Par exemple, pour évaluer la croissance et le développement du fœtus et pour détecter des anomalies placentaires (telles qu’un placenta mal placé, appelé placenta previa).

L’échographie peut aussi être utilisée pour guider les médecins lorsqu’ils retirent un échantillon de tissu pour une biopsie. L’échographie peut montrer la position de l’instrument à biopsie ainsi que la zone à biopsier (telle qu’une masse). Par conséquent, les médecins peuvent voir où insérer l’instrument et peuvent le guider directement jusqu’à sa cible.

Variantes de l’échographie

Les informations fournies par l’échographie peuvent être présentées de plusieurs manières :

  • Mode A : comme des pics sur un graphique (utilisé pour le balayage de l’œil)

  • Mode B : sous forme d’image anatomique bidimensionnelle (utilisée pendant la grossesse) pour évaluer le fœtus en développement ou pour évaluer les organes internes)

  • Mode M : sous forme d’ondes affichées en continu pour montrer les structures en mouvement (utilisé pour évaluer les battements cardiaques du fœtus ou pour évaluer les troubles des valves cardiaques)

L’échographie en mode B est le plus souvent pratiquée.

Échographie Doppler

L’échographie Doppler utilise les changements de fréquence des ondes sonores qui se produisent lorsqu’elles sont renvoyées d’un objet en mouvement (appelé « effet Doppler »). En imagerie médicale, les objets en mouvement sont les globules rouges présents dans le sang. Par conséquent, l’échographie Doppler peut être utilisée pour évaluer

  • Si le sang circule dans les vaisseaux sanguins

  • À quelle vitesse il circule

  • Dans quelle direction il circule

L’échographie Doppler est utilisée

  • Pour évaluer dans quelle mesure le cœur fonctionne bien (dans le contexte de l’échocardiographie)

  • Pour détecter les vaisseaux sanguins obstrués, en particulier dans les veines des jambes, comme dans la thrombose veineuse profonde quand les veines sont obstruées par un caillot sanguin

  • Pour détecter les artères rétrécies, surtout les artères carotides dans le cou, qui amènent le sang au cerveau.

Échographie Doppler spectrale

Cette procédure présente des informations sur la circulation sanguine sous forme de graphique. Elle peut être utilisée pour évaluer le degré d’obstruction d’un vaisseau sanguin.

Échographie Doppler en mode duplex

Cette procédure associe l’échographie spectrale et en mode B.

Échographie Doppler couleur

Pour cet examen, la couleur est superposée sur les images du flux sanguin en nuances de gris produites par l’échographie Doppler. La couleur indique la direction du flux sanguin. Le rouge peut être utilisé pour indiquer le flux vers le transducteur, et le bleu peut être utilisé pour indiquer le flux s’éloignant du transducteur. La vivacité de la couleur indique la vitesse de circulation du sang.

L’échographie Doppler couleur peut aider à évaluer le risque d’accident vasculaire cérébral parce qu’elle aide les médecins à identifier et à évaluer une sténose ou une obstruction des artères du cou et la tête. Cette technique est utile pour évaluer les personnes qui ont récemment subi un accident ischémique transitoire ou un accident vasculaire cérébral, ou les personnes qui présentent des facteurs de risque d’athérosclérose, mais aucun symptôme. L’échographie Doppler couleur est aussi utilisée pour évaluer la circulation sanguine vers les organes internes et les tumeurs.

Inconvénients de l’échographie

L’insertion de la sonde dans le corps peut entraîner une certaine gêne. Rarement, lorsque la sonde est insérée, du tissu est endommagé, entraînant un saignement ou une infection.

Les os ou le gaz peuvent bloquer l’échographie. Par conséquent, il est difficile d’obtenir des images de certaines structures (celles qui se trouvent derrière des os ou des gaz).

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

Vidéos

Tout afficher
Tomographie par émission de positrons – Tomodensitométrie...
Vidéo
Tomographie par émission de positrons – Tomodensitométrie...
Un scanner TEP-TDM allie les capacités de la TEP et la TDM en une machine qui identifie les...
Angiographie cérébrale : Insertion du cathéter
Vidéo
Angiographie cérébrale : Insertion du cathéter
L’angiographie permet d’obtenir des informations diagnostiques sur les vaisseaux sanguins...

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE