Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

honeypot link

Lésions dues à un pistolet à clous

Par

Michael I. Greenberg

, MD, Drexel University College of Medicine;


David Vearrier

, MD, MPH, University of Mississippi Medical Center

Revue/Révision complète août 2022
AFFICHER LA VERSION PROFESSIONNELLE

Les lésions dues à un pistolet à clous sont généralement des blessures par perforation sur les mains et les doigts, mais elles sont parfois plus graves.

Les blessures dues à un pistolet à clous sont fréquentes chez les ouvriers de la construction. Les pistolets à clous, qui ont remplacé les marteaux dans la construction à ossature en bois, sont à l’origine d’environ 37 000 visites aux urgences chaque année. Environ 60 % d’entre elles sont liées au travail.

Les pistolets à clous projettent des clous sous très haute pression. La plupart des lésions par pistolet à clous impliquent les doigts et la main. Cependant, des lésions des jambes, du tronc, des yeux et de la tête peuvent également survenir. Si les yeux sont lésés, la vision peut être perdue.

En plus du clou, d’autres matériaux (objets étrangers tels que des fils métalliques, du tissu, du papier et des adhésifs) peuvent pénétrer dans la plaie lors d’une blessure due à un pistolet à clous et entraîner une infection.

Les clous et les corps étrangers peuvent se trouver insérés dans les tissus mous, notamment les nerfs, les tendons, les vaisseaux sanguins, les articulations ou les os.

L’utilisation d’un pistolet à clous avec une gâchette à choc ou automatique peut entraîner une décharge involontaire des clous. L’utilisation d’un pistolet à clous doté d’une gâchette à coup unique ou d’une gâchette séquentielle complète réduit le risque de blessure. Le risque peut également être réduit en apprenant comment utiliser correctement les pistolets à clous et quels sont les effets potentiellement dévastateurs des lésions dues à leur mauvaise utilisation. Les employeurs doivent fournir une telle formation à leurs travailleurs.

Évaluation des lésions dues à un pistolet à clous

Si une personne se blesse avec un pistolet à clous, il convient de prodiguer les premiers secours Traitement de premiers secours Des coupures ou des arrachements de tissus (déchirures), des éraflures (abrasions) et des piqûres peuvent être provoqués par des morsures ou par d’autres mécanismes. Les plaies non provoquées... en apprendre davantage et de consulter immédiatement un médecin, même si la blessure semble insignifiante. Les premiers secours comprennent l’application d’une pression sur la plaie avec un linge propre si la plaie saigne et l’élévation du membre blessé au-dessus du niveau du cœur. La personne ne doit pas essayer de retirer le clou.

Les médecins évaluent les lésions dues à un pistolet à clous en prenant les mesures suivantes :

  • Identification (et traitement) des lésions graves

  • Contrôle des saignements, si nécessaire

  • Vérification de l’absence de dommages aux structures sous la plaie du pistolet à clous.

Le clou est généralement imbriqué dans la plaie lorsque les personnes arrivent aux urgences ou au cabinet du médecin.

Si la plaie saigne, le saignement doit être arrêté avant l’évaluation. Les médecins exercent une pression directe sur la plaie et, si possible, surélèvent la partie affectée. Les anesthésiques qui contiennent de l’adrénaline, appliqués sur la plaie, peuvent également aider à réduire les saignements. Un garrot peut être mis en place au-dessus de la plaie. Il peut faciliter l’examen des plaies de la main et des doigts.

Les médecins vérifient minutieusement l’absence de lésions au niveau des structures situées sous la lésion, notamment les nerfs, les tendons, les vaisseaux sanguins, les articulations et les os. Ils réalisent également des radiographies pour déceler des lésions osseuses et pour déterminer l’emplacement général et le type de clou. Le type de clou affecte la manière dont le clou doit être retiré. Par exemple, les clous torsadés sont plus difficiles à retirer et sont retirés en salle d’opération.

Les radiographies peuvent également aider les médecins à localiser les corps étrangers présents.

Une évaluation par un spécialiste peut être nécessaire. Par exemple, si l’œil est lésé, un ophtalmologiste doit être consulté dès que possible.

Traitement des lésions dues à un pistolet à clous

Le traitement des lésions causées par les pistolets à clous implique les mesures suivantes :

  • Retrait du clou

  • Soin des plaies

Si les clous sont insérés dans les tissus mous et qu’aucune structure n’est endommagée, les médecins appliquent un anesthésique sur la zone affectée et les retirent en tirant. La plaie Plaies Des coupures ou des arrachements de tissus (déchirures), des éraflures (abrasions) et des piqûres peuvent être provoqués par des morsures ou par d’autres mécanismes. Les plaies non provoquées... en apprendre davantage est ensuite nettoyée et rincée (irriguée) avec de l’eau ou une solution saline, et un pansement stérile est appliqué.

Pour toutes les autres lésions dues à un pistolet à clous, une intervention chirurgicale est réalisée pour examiner la lésion, et le clou est retiré en salle d’opération.

Les blessures causées par un pistolet à clous sont généralement des blessures par perforation profonde et peuvent donc guérir sans sutures.

Informations supplémentaires

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : AFFICHER LA VERSION PROFESSIONNELLE
AFFICHER LA VERSION PROFESSIONNELLE
quiz link

Test your knowledge

Take a Quiz! 
iOS ANDROID
iOS ANDROID
iOS ANDROID
HAUT DE LA PAGE