Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

honeypot link

Malnutrition due à l’hospitalisation

Par

Oren Traub

, MD, PhD, Pacific Medical Centers

Dernière révision totale mars 2018| Dernière modification du contenu mars 2018
Cliquez ici pour la version professionnelle

La malnutrition peut provenir d’une consommation insuffisante d’aliments ou de nutriments essentiels (comme les vitamines et les minéraux). Elle peut apparaître ou s’aggraver dans un hôpital. (Voir aussi Problèmes dus à l’hospitalisation Problèmes dus à l’hospitalisation Le simple fait de se trouver à l’hôpital peut causer certains problèmes, particulièrement des infections (dénommées infections nosocomiales). Les autres problèmes comprennent : Problèmes associés... en apprendre davantage .)

Les personnes hospitalisées peuvent manger moins pour plusieurs raisons :

  • La perte d’appétit peut être due à la maladie ou aux médicaments.

  • La nourriture peut être inhabituelle et peu appétissante.

  • Certaines personnes sont soumises à un régime restrictif, tel qu’un régime pauvre en graisses ou en sel, qu’elles n’apprécient pas forcément.

  • Les repas sont servis et retirés à des moments précis.

  • Les repas servis peuvent ne pas plaire ou ne pas être mangés pour des raisons philosophiques ou religieuses (par exemple, parce que les aliments ne sont pas casher).

  • Pour certains, il est difficile de manger dans un lit d’hôpital avec un plateau.

  • Certaines personnes ont besoin d’aide ou de plus de temps pour manger. Souvent, au moment où quelqu’un arrive pour aider les personnes à manger, la nourriture a refroidi et est encore moins appétissante.

  • Si le dentier est laissé au domicile, est mal placé ou n’est pas bien adapté, la mastication peut être difficile.

  • Il peut être difficile d’atteindre de l’eau depuis le lit d’hôpital.

La malnutrition est un problème grave, en particulier chez les personnes âgées et chez celles atteintes de troubles chroniques. Les personnes sous-alimentées ne peuvent pas combattre les infections. Les plaies et les blessures mettent plus de temps à guérir, et la guérison est moins probable. La carence en vitamine D est particulièrement fréquente chez les personnes hospitalisées. Cette carence augmente le risque de fractures causées par les chutes.

Prévention

Les membres du personnel de l’hôpital doivent s’assurer que les régimes restrictifs sont modifiés dès que possible, une fois qu’ils ne sont plus nécessaires, et vérifier la quantité de nourriture ingérée chaque jour. Lors de l’admission, les personnes ou les membres de leur famille peuvent informer les membres du personnel des aliments que celles-ci préfèrent ou qu’elles ne mangent pas. La nourriture de l’hôpital peut être modifiée dans une certaine mesure. Les membres de la famille peuvent apporter les aliments favoris de la personne, sauf si ceux-ci sont interdits pour des raisons médicales. La présence des membres de la famille lors des repas est utile parce que les personnes ont tendance à manger plus lorsqu’elles mangent en compagnie d’autres personnes. Les membres de la famille ou du personnel doivent s’assurer que les personnes qui doivent porter un dentier l’ont bien en leur possession et qu’il est en place. Le diététicien de l’hôpital peut donner aux personnes des compléments alimentaires liquides pour aider à prévenir la malnutrition.

Une carafe d’eau fraîche doit être placée à portée de main depuis le lit, sauf si les liquides doivent être limités en raison d’un trouble. Les membres de la famille ou du personnel doivent encourager les personnes à boire en lui offrant régulièrement quelque chose à boire.

Si la nourriture ne peut pas être prise par voie orale, un liquide contenant des nutriments peut être administré par un tube inséré dans l’estomac (alimentation par sonde Alimentation par sonde L’alimentation par sonde peut être utilisée pour nourrir des personnes dont le tube digestif fonctionne normalement, mais qui ne peuvent pas manger suffisamment pour subvenir à leurs besoins... en apprendre davantage Alimentation par sonde par le nez ou par une petite ouverture dans la paroi abdominale) ou, moins souvent, par une veine (alimentation par voie intraveineuse Alimentation par intraveineuse On a recours à l’alimentation par intraveineuse quand le tube digestif ne peut absorber les nutriments de manière adéquate, comme c’est le cas dans les troubles de malabsorption sévères. On... en apprendre davantage ). De telles méthodes d’alimentation peuvent être nécessaires pendant une courte période, jusqu’à ce que les personnes puissent s’alimenter suffisamment par voie orale.

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Testez vos connaissances
Angiographie
Dans l’angiographie, des rayons X sont utilisés pour produire des images détaillées des vaisseaux sanguins. Ils peuvent également être utilisés pour traiter certaines affections des vaisseaux sanguins. Parmi les propositions suivantes, quelle méthode décrit le mieux la façon dont les personnes sont préparées pour une angiographie ?
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID

Également intéressant

Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
HAUT DE LA PAGE