Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement

Lésions sur les lèvres, inflammation des lèvres et autres modifications

(Boutons de fièvre)

Par

Bernard J. Hennessy

, DDS, Texas A&M University, College of Dentistry

Dernière révision totale sept. 2018| Dernière modification du contenu sept. 2018
Cliquez ici pour la version professionnelle
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Ressources liées au sujet

Les lèvres peuvent subir des changements de couleur, d’apparence et de taille. Certains de ces changements peuvent être le signe d’une maladie. D’autres sont inoffensifs. Avec l’âge, les lèvres peuvent s’amincir.

Les lésions sur les lèvres (ulcères) ont diverses causes. Une lésion à bords durs sur une lèvre peut être une forme de cancer de la peau ( Cancer de la bouche et de la gorge ; voir également Lèvres abîmées par le soleil). Des ulcérations peuvent également se développer évoquant un symptôme d’autres affections, comme un érythème polymorphe, une infection par un herpès simplex labial (boutons de fièvre) ou la syphilis.

Des taches sur les lèvres peuvent se développer. De multiples petites taches éparses, de couleur marron-noir, peuvent être le signe d’une maladie héréditaire appelée syndrome de Peutz-Jeghers, dans lequel s’associent des polypes gastriques et intestinaux. Dans de rares cas, les fumeurs développent des taches brunes non cancéreuses sur les lèvres, à proximité de l’endroit où la cigarette est tenue. Des taches de rousseur et des taches brunes irrégulières (macules mélanotiques) sont fréquentes autour des lèvres et peuvent y rester pendant des années. Ces signes ne sont pas inquiétants.

La maladie de Kawasaki, maladie d’origine inconnue qui apparaît chez des nouveau-nés et des enfants de moins de 8 ans, peut provoquer une sécheresse labiale associée à des fissures labiales et à une rougeur de la muqueuse buccale.

Autres changements des lèvres fréquents :

Chéilite

Par un mécanisme inflammatoire des lèvres (que l’on appelle chéilite), celles-ci peuvent devenir douloureuses, irritées, rouges, fissurées et squameuses.

Plus généralement, l’irritation et l’inflammation impliquent les lèvres et leurs commissures (ce que l’on appelle chéilite commissurale), particulièrement si la personne :

  • Porte des prothèses dentaires qui ne maintiennent pas un écartement correct entre la mâchoire supérieure et la mâchoire inférieure

  • Présente une usure excessive des dents, ce qui réduit l’espace entre les dents supérieures et les dents inférieures

  • Présente une infection à Candida ou Staphylococcus aureus

  • A un régime alimentaire carencé en vitamine B2 ou en fer

Le traitement consiste à remplacer les prothèses dentaires, ce qui aide à atténuer les rides aux commissures des lèvres, ou à faire retrouver aux dents une taille normale au moyen de prothèses partielles, de couronnes ou d’implants. Les infections sont traitées avec des médicaments appliqués sur les commissures des lèvres. La carence en vitamine B2 et la carence en fer peuvent être traitées en prenant des compléments alimentaires.

Les autres formes de chéilite affectent généralement la surface externe et le bord des lèvres. Causes : infection, lésions dues au soleil, médicaments ou substances irritantes, allergie ou affection sous-jacente. Le traitement consiste à appliquer de la vaseline sur les lèvres et à éliminer ou traiter les pathologies sous-jacentes.

Taches sur les lèvres et inflammation des lèvres
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

Vidéos

Tout afficher
Canal radiculaire
Vidéo
Canal radiculaire
Après le repas, des particules et des liquides alimentaires contenant des sucres et des amidons...
Modèles 3D
Tout afficher
À l’intérieur de la dent
Modèle 3D
À l’intérieur de la dent

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE