Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement

Électrocardiographie ambulatoire continue

Par

Michael J. Shea

, MD, Michigan Medicine at the University of Michigan ;


Thomas Cascino

, MD, MSc, University of Michigan

Dernière révision totale oct. 2019| Dernière modification du contenu oct. 2019
Cliquez ici pour la version professionnelle
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Ressources liées au sujet

Une électrocardiographie (ECG) standard enregistre l’activité électrique du cœur pendant quelques secondes seulement. Elle peut détecter des anomalies qui sont constantes ; cependant, parfois les troubles du rythme cardiaque et un flux sanguin inadéquat vers le muscle cardiaque peuvent se produire seulement brièvement ou irrégulièrement. Afin de détecter ces problèmes, les médecins peuvent utiliser un électrocardiogramme (ECG) continu ambulatoire dans lequel l’ECG est enregistré en continu pendant 24 à 48 heures pendant que la personne réalise ses activités quotidiennes habituelles. Les médecins peuvent également utiliser une électrocardiographie (ECG) basée sur l’événement, dans laquelle l’ECG est surveillée en continu pendant un mois, mais n’est enregistrée que pendant une durée prédéterminée (en général quelques secondes à quelques minutes) juste avant et après le déclenchement du moniteur par la personne ou la détection d’un trouble du rythme cardiaque par le moniteur. (Voir aussi Électrocardiographie.)

Un enregistreur Holter est un petit moniteur qui est attaché à une sangle portée sur l’épaule, autour du cou ou de la taille. Les électrodes sont fixées au thorax et enregistrent l’activité du cœur en continu. Ce type de moniteur indolore est porté pendant 24 à 48 heures.

L’enregistreur détecte l’activité électrique du cœur grâce à des électrodes fixées au thorax et enregistre l’ECG. Muni de l’enregistreur, la personne note sur un carnet la durée et le type de chaque symptôme. L’ECG passe ensuite dans un ordinateur qui analyse le débit et le rythme cardiaque, recherche les variations de l’activité électrique évocatrices d’un flux sanguin vers le muscle cardiaque inadéquat, et produit un enregistrement de chaque battement cardiaque au cours de la période d’enregistrement. Les symptôme enregistrés dans le journal peuvent ensuite être vérifiés pour détecter des changements à l’ECG, afin de déterminer si les symptômes sont dus à un trouble du rythme cardiaque.

Si besoin, l’ECG peut être transmis par téléphone à l’ordinateur d’un hôpital ou d’un cabinet médical pour une lecture immédiate dès que des symptômes se manifestent.

Une option plus récente pour l’enregistrement en continu est un petit moniteur adhésif sans fil jetable qui est porté sur le thorax pendant une durée maximale de 2 semaines. Parce qu’il est beaucoup plus petit qu’un enregistreur Holter standard et ne nécessite pas de multiples fils conducteurs placés sur le thorax, les personnes peuvent le trouver plus facile à porter pendant de plus longues périodes. Cependant, le dispositif est plus onéreux.

Enregistreur Holter : Des lectures ECG en continu

Un petit enregistreur est attaché à une sangle portée sur l’épaule. Grâce à des électrodes fixées au thorax, il enregistre en continu l’activité électrique du cœur. Les écrans les plus récents sont constitués d’une seule plaque adhésive sans fil au lieu de plusieurs électrodes et d’un moniteur.

Enregistreur Holter : Des lectures ECG en continu

Quand une personne doit être surveillée pendant plus de 48 heures, on utilise un enregistreur d’événements. Il est semblable à un enregistreur Holter mais ne fonctionne que lorsque l’utilisateur l’active (c’est-à-dire en cas de symptômes) en pressant un bouton sur le dispositif ou lorsque le dispositif détecte un rythme cardiaque anormal.

Si les symptômes se produisent si rarement qu’ils ne peuvent pas être enregistrés durant la période de surveillance initiale, un enregistreur d’événements peut être placé sous la peau. Un petit aimant active l’enregistreur. Ces types de moniteurs d’événements implantables sont appelés enregistreurs à boucle implantables et peuvent durer plusieurs années avant de remplacer la pile.

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

Vidéos

Tout afficher
ECG : Lecture des ondes (animation)
Vidéo
ECG : Lecture des ondes (animation)
Un électrocardiogramme (ECG), illustré sur la droite, représente le mouvement d’une impulsion...
Modèles 3D
Tout afficher
Insuffisance cardiaque gauche : œdème pulmonaire
Modèle 3D
Insuffisance cardiaque gauche : œdème pulmonaire

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE