Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

honeypot link

Eczéma marginé de Hebra (tinea cruris)

Par

Denise M. Aaron

, MD, Dartmouth-Hitchcock Medical Center

Dernière révision totale févr. 2020| Dernière modification du contenu févr. 2020
Cliquez ici pour la version professionnelle
Les faits en bref
Ressources liées au sujet

L’eczéma marginé de Hebra est une infection à dermatophytes (mycosique) de l’aine.

  • Les symptômes de la tinea cruris incluent une éruption cutanée accompagnée de démangeaisons qui peut être douloureuse.

  • Les médecins basent leur diagnostic sur un examen de l’aine.

  • Le traitement inclut des antimycosiques appliqués directement sur les zones touchées ou, parfois, pris par voie orale.

La tinea cruris est un type de dermatophytose. Elle est principalement due à Trichophyton.

Cette infection est beaucoup plus fréquente chez les hommes, car l’humidité peut être emprisonnée entre le scrotum et la cuisse. La tinea cruris se développe plus souvent s’il fait chaud et chez les personnes portant des vêtements humides et serrés. Les personnes obèses ont plus de risques de macération des plis cutanés.

L’infection débute au niveau des plis cutanés des régions génitales et peut également diffuser jusqu’à la partie supérieure de la cuisse, parfois des deux côtés. En général, le scrotum n’est pas ou peu affecté. L’éruption a des bords squameux et roses. La dermatophytose inguinale peut être accompagnée de fortes démangeaisons et douleurs. Cette infection récidive fréquemment, en particulier, chez les personnes présentant une onychomycose ou un pied d’athlète (tinea pedis), car les champignons peuvent diffuser à partir de ces infections jusqu’à l’aine. Les poussées sont plus fréquentes pendant l’été.

Diagnostic

  • Examen clinique de l’aine

  • Examen d’un prélèvement de peau par grattage

Le diagnostic de la tinea cruris est généralement évident pour les médecins après un examen clinique.

Si le diagnostic n’est pas évident, le médecin peut effectuer un prélèvement par grattage et l’examiner au microscope, afin de s’assurer que l’éruption est bien causée par un champignon.

Traitement

  • Médicaments antimycosiques par voie cutanée ou, parfois, orale

Le traitement de la tinea cruris implique une crème ou une lotion antimycosique (comme le miconazole, la naftifine, le kétoconazole, ou le clotrimazole). (Voir aussi le tableau Quelques médicaments antimycosiques appliqués sur la peau (médicaments topiques).)

Les médicaments antimycosiques par voie orale (comme l’itraconazole ou la terbinafine) peuvent être utiles chez les personnes ayant des infections étendues ou provoquant une inflammation ou dont les infections sont difficiles à traiter.

Médicaments mentionnés dans cet article

Nom générique Sélectionner les dénominations commerciales
SPORANOX
MYCELEX
LAMISIL
MONISTAT 3
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
HAUT DE LA PAGE