Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement

Teigne du cuir chevelu (tinea capitis)

Par

Denise M. Aaron

, MD, Dartmouth-Hitchcock Medical Center

Dernière révision totale oct. 2018| Dernière modification du contenu oct. 2018
Cliquez ici pour la version professionnelle
Les faits en bref
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Ressources liées au sujet

La teigne du cuir chevelu est une infection à dermatophytes (mycosique) du cuir chevelu.

  • Les symptômes de la teigne du cuir chevelu incluent la desquamation d’une plaque de peau sèche, une perte de cheveux localisée, ou les deux, sur le cuir chevelu.

  • Le médecin base le diagnostic sur un examen du cuir chevelu et des prélèvements effectués sur le cuir chevelu.

  • Le traitement inclut des antimycosiques par voie orale et, pour les enfants, une crème antimycosique et un shampooing au sulfure de sélénium.

La teigne du cuir chevelu est un type de dermatophytose. Aux États-Unis, la teigne du cuir chevelu est principalement due à l’organisme appelé Trichophyton. La teigne du cuir chevelu est extrêmement contagieuse et est fréquente chez les enfants.

Symptômes

La teigne du cuir chevelu peut provoquer une éruption cutanée sèche et squameuse parfois accompagnée de démangeaisons, d’une chute de cheveux localisée (alopécie) ou les deux. Un certain type de champignon provoque une teigne à « points noirs », dans laquelle les axes des cheveux se cassent à la surface du cuir chevelu. Un autre type de champignons provoque une teigne à « tache grise », dans laquelle les axes des cheveux se cassent au-dessus de la surface du cuir chevelu, laissant des cheveux courts. La teigne du cuir chevelu provoque parfois une desquamation qui ressemble à des pellicules.

Kérion

Une infection à dermatophytes provoque parfois un kérion, c’est-à-dire une tache étendue, douloureuse, inflammatoire et enflée sur le cuir chevelu, d’où suinte parfois du pus. Un kérion peut s’accompagner de cloques et de croûtes, et ressembler à un abcès (poche de pus). Un kérion est provoqué par une réaction immunitaire au champignon et peut entraîner une chute de cheveux laissant des cicatrices.

Diagnostic

  • Examen clinique de la peau

  • Examen de cheveux ou de squames prélevés sur le cuir chevelu

  • Parfois, examen à lumière de Wood et culture

Le diagnostic de la teigne du cuir chevelu est basé sur son aspect et les résultats de l’examen d’un prélèvement de cheveux à la pince ou d’un prélèvement de cheveux et de squames sur le cuir chevelu. Le médecin examine les prélèvements au microscope.

Parfois, le cuir chevelu est exposé à de la lumière ultraviolette (lumière de Wood) pour déterminer le type de champignon.

Les médecins peuvent également faire une culture (processus consistant à faire croître un organisme en laboratoire pour l’identifier) des prélèvements du cuir chevelu ou d’un kérion.

Traitement

  • Médicaments antimycosiques par voie orale

  • Chez les enfants, crème antimycosique et shampooing au sulfure de sélénium

  • Parfois, prednisone

Chez l’enfant, le traitement de la teigne du cuir chevelu implique un médicament antimycosique appelé « griséofulvine », administré par voie orale pendant 4 à 6 semaines. L’autre médicament disponible pour les enfants est la terbinafine.

Une crème antimycosique doit être appliquée sur le cuir chevelu pour empêcher la diffusion de l’infection, en particulier, aux autres enfants, jusqu’à guérison de la teigne du cuir chevelu. Le shampooing au sulfure de sélénium sur ordonnance doit également être utilisé au moins deux fois par semaine. Les enfants peuvent aller à l’école pendant le traitement. (Voir aussi le tableau Quelques médicaments antimycosiques appliqués sur la peau (médicaments topiques).)

Chez l’adulte, le traitement de la teigne du cuir chevelu comprend de la terbinafine ou de l’itraconazole antimycosique par voie orale. La durée du traitement dépend du médicament utilisé.

Pour les zones gravement inflammatoires et pour un kérion, les médecins peuvent prescrire un traitement court à base de corticoïdes, par exemple, de la prednisone par voie orale pour réduire les symptômes et potentiellement le risque de cicatrice.

Médicaments mentionnés dans cet article

Nom générique Sélectionner les dénominations commerciales
SPORANOX
LAMISIL
RAYOS
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

Vidéos

Tout afficher
Cancer de la peau
Vidéo
Cancer de la peau
La peau est l’organe le plus étendu du corps humain. Elle remplit de nombreuses fonctions...
Modèles 3D
Tout afficher
Poussée lymphangitique
Modèle 3D
Poussée lymphangitique

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE