Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

honeypot link

Excès de vitamine D

(Vitamin D Toxicity)

Par

Larry E. Johnson

, MD, PhD, University of Arkansas for Medical Sciences

Dernière révision totale nov. 2020| Dernière modification du contenu nov. 2020
Cliquez ici pour la version professionnelle

La prise de doses très élevées de suppléments de vitamine D peut provoquer une toxicité de la vitamine D.

  • La toxicité de la vitamine D entraîne des taux élevés de calcium dans le sang.

  • Les personnes atteintes d’une toxicité de la vitamine D peuvent perdre l’appétit, se sentir nauséeuses, vomir et ressentir une faiblesse et une nervosité.

  • Les médecins diagnostiquent la toxicité en mesurant les taux de calcium et de vitamine D dans le sang.

  • Le traitement consiste à arrêter de prendre des suppléments de vitamine D et à administrer à la personne des liquides et parfois des médicaments.

Une prise quotidienne de doses très élevées de vitamine D, par exemple 60 à 100 fois plus que l’apport journalier recommandé (AJR), pendant plusieurs mois peut provoquer une toxicité et un taux élevé de calcium dans le sang (hypercalcémie). Les taux de calcium deviennent élevés parce que lorsque les taux de vitamine D sont élevés, les situations suivantes se produisent :

  • L’os est plus dégradé qu’il n’est reformé. (Normalement, les os sont continuellement dégradés et reformés, lors d’un processus appelé remodelage, afin de s’adapter aux demandes évolutives qui leur sont appliquées.) En conséquence, le calcium est libéré à partir des os dans la circulation sanguine.

  • Une quantité de calcium plus importante est absorbée à partir des aliments dans l’intestin.

La vitamine D peut être utilisée pour traiter le psoriasis, l’hypoparathyroïdie et l’ostéodystrophie rénale. Il n’a pas été prouvé que la vitamine D permet de prévenir la leucémie et les cancers du sein, de la prostate, du côlon ou d’autres cancers. La supplémentation en vitamine D ne permet pas de traiter ni de prévenir efficacement la dépression ou les maladies cardiovasculaires, et elle ne permet pas de prévenir les fractures ou les chutes. Cependant, certaines données suggèrent que la prise combinée des apports journaliers recommandés en vitamine D et en calcium réduit le risque de fracture de la hanche chez les personnes exposées à un risque plus élevé.

Symptômes

Les premiers symptômes de la toxicité de la vitamine D sont une perte de l’appétit, des nausées et des vomissements, suivis d’une faiblesse, d’une nervosité et d’une hypertension artérielle.

L’hypercalcémie favorise les dépôts de calcium dans tout l’organisme, principalement au niveau des reins, des vaisseaux sanguins, des poumons et du cœur. Les reins peuvent subir des lésions et une altération fonctionnelle irréversibles, conduisant à l’insuffisance rénale.

Diagnostic

  • Analyses de sang

Le diagnostic d’excès de vitamine D est posé en cas de découverte d’une hypercalcémie chez des personnes qui prennent de la vitamine D en grande quantité. Les médecins mesurent également le taux de vitamine D dans le sang.

Traitement

  • Arrêter de prendre des suppléments de vitamine D

  • Administration de fluides par voie intraveineuse

  • Médicaments

Le traitement de la toxicité de la vitamine D consiste à arrêter les suppléments de vitamine D, afin de compenser les effets d’un taux de calcium élevé dans le sang. Les liquides sont administrés par voie intraveineuse selon les besoins.

Des médicaments (comme les corticoïdes ou les biphosphonates) sont administrés pour inhiber la libération du calcium par les os.

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
HAUT DE LA PAGE