Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

honeypot link

Tomodensitométrie et imagerie par résonance magnétique du tube digestif

Par

Jonathan Gotfried

, MD, Lewis Katz School of Medicine at Temple University

Dernière révision totale avr. 2021| Dernière modification du contenu avr. 2021
Cliquez ici pour la version professionnelle

Pour la TDM et l’IRM du tube digestif, les médecins administrent parfois des substances qui peuvent être visualisées par des examens en imagerie (agents de contraste) pour aider à différencier un tissu ou une structure des éléments adjacents. Les agents de contraste peuvent être administrés par voie orale, par voie intraveineuse, par lavement, ou une combinaison de ces voies d’administration.

Entérographie par TDM et entérographie par RM

Une TDM classique ne révèle pas bien la muqueuse de l’intestin. Une variante de la TDM, appelée entérographie par TDM, permet aux médecins de visualiser clairement la muqueuse de l’intestin grêle et de rechercher des tumeurs ou un rétrécissement des intestins résultant d’une inflammation (sténose). Pour cet examen, les personnes boivent un volume important (environ 1,5 litre) d’un agent de contraste liquide, tel que le baryum. L’agent de contraste distend l’intestin grêle de sorte que les médecins puissent mieux l’examiner.

L’entérographie par résonance magnétique (RM) est similaire à l’entérographie par TDM en ce que les personnes boivent un agent de contraste avant de prendre les images de leur intestin grêle. Elle aide les médecins à identifier une inflammation, un saignement et d’autres problèmes. Ce test est généralement réservé aux personnes jeunes, en particulier celles atteintes de maladie inflammatoire chronique de l’intestin, pour qu’elles ne soient pas exposées à des rayonnements.

Colonographie par TDM

Cet examen génère des images bi- et tridimensionnelles du côlon qui peuvent mettre en évidence des tumeurs ou d’autres problèmes.

Pour cet examen, le patient avale un agent de contraste et son côlon est dilaté par des gaz introduits via une sonde insérée dans le rectum. Avant cet examen, des laxatifs ou des lavements, similaires à ceux nécessaires pour une coloscopie standard, sont administrés afin d’éliminer complètement les selles. Bien que la colonographie par TDM permette de détecter des excroissances anormales (polypes intestinaux Polypes du côlon et du rectum Un polype est une excroissance saillante de tissu provenant de la paroi d’un espace creux, comme l’intestin. Certains polypes sont causés par des maladies héréditaires. Le saignement rectal... en apprendre davantage Polypes du côlon et du rectum ), voire un cancer du côlon Cancer colorectal Les antécédents familiaux et certains facteurs alimentaires (alimentation pauvre en fibres et riche en graisses) augmentent le risque de cancer colorectal. Les symptômes typiques incluent des... en apprendre davantage Cancer colorectal , il faut toujours effectuer une coloscopie pour extraire les polypes ou les anomalies détectés pendant l’examen.

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID

Testez vos connaissances

Œsophagite à éosinophiles
L’œsophagite à éosinophiles est une maladie inflammatoire dans laquelle la paroi de l’œsophage, le tube qui relie la gorge à l’estomac, se remplit d’un grand nombre d’éosinophiles, un type de globules blancs. Parmi les facteurs suivants, lequel est considéré comme la cause de ce trouble ?
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID

Également intéressant

Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
HAUT DE LA PAGE