Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement

Corps étrangers dans le rectum

Par

Parswa Ansari

, MD, Hofstra Northwell-Lenox Hill Hospital, New York

Dernière révision totale janv. 2020| Dernière modification du contenu janv. 2020
Cliquez ici pour la version professionnelle
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Ressources liées au sujet

Les corps étrangers dans le rectum sont généralement des objets ayant été insérés dans le rectum, mais qui ont également pu être avalés.

  • Les objets insérés dans le rectum de manière intentionnelle ou avalés peuvent rester coincés.

  • Les symptômes dépendent de la taille et de la forme de l’objet et de la présence ou non de complications.

  • Le diagnostic repose sur un examen clinique, des radiographies et une tomodensitométrie.

  • Si le médecin ne peut pas retirer l’objet à l’aide d’un écarteur, il est retiré par voie chirurgicale.

Le rectum est la section du tube digestif en amont de l’anus, où les selles séjournent avant d’être évacuées de l’organisme par l’anus. L’anus est l’ouverture située à l’extrémité du tube digestif, par laquelle les selles sont expulsées du corps. (Voir aussi Présentation de l’anus et du rectum.)

Le système digestif

Le système digestif

Des objets avalés, comme des cure-dents, des os de poulet ou des arêtes de poisson, peuvent se coincer à la jonction entre l’anus et le rectum (jonction anorectale). De même, les embouts de lavement, les éponges ou instruments utilisés en chirurgie, les thermomètres et les objets utilisés pour stimuler la sexualité peuvent se coincer accidentellement dans le rectum après avoir été introduits dans l’anus. Les paquets de drogue insérés dans le rectum afin que les officiers de police ne les trouvent pas peuvent être insérés de manière intentionnelle et se coincer de manière accidentelle.

Symptômes

Une douleur soudaine et très aiguë pendant la défécation suggère qu’un corps étranger a pénétré la muqueuse de l’anus ou du rectum, en général à la jonction anorectale. Il convient en outre de déterminer s’il a perforé l’anus ou le rectum, ou s’il a provoqué une infection.

Diagnostic

  • Un examen médical du médecin

  • Parfois, imagerie de l’abdomen et du thorax

Le médecin peut sentir l’objet en réalisant une palpation avec un doigt ganté au cours d’un examen.

Les radiographies de l’abdomen et du thorax peuvent permettre aux médecins d’identifier l’objet et de déterminer s’il existe des complications. Une tomodensitométrie (TDM) peut être réalisée si l’objet ne peut être identifié avec une radiographie.

Traitement

  • Si l’objet peut être perçu par palpation, retrait à l’aide d’un écarteur rectal

  • Si l’objet ne peut être palpé ou visualisé, retrait par voie chirurgicale

  • Après le retrait, sigmoïdoscopie

Si le médecin est en mesure de ressentir l’objet par palpation, une anesthésie locale de la peau et de la muqueuse de l’anus est généralement effectuée afin d’insensibiliser la région. L’anus peut ensuite être élargi au moyen d’un instrument, appelé écarteur anal, et l’objet peut être saisi et retiré. Parfois, les médecins procèdent à une anesthésie générale, qui relâche l’anus et permet le retrait de l’objet sans avoir recours à la chirurgie.

Si le médecin ne peut palper l’objet ou si l’objet ne peut être visualisé et retiré par l’anus, il attend que les mouvements d’ondulation naturels de la paroi du côlon (ce que l’on appelle péristaltisme) fassent descendre l’objet, rendant ainsi le retrait possible.

Si le médecin ne peut retirer le corps étranger, la personne est hospitalisée et une chirurgie doit être réalisée. Pendant l’acte chirurgical, la personne reçoit un anesthésique régional ou général et l’objet est retiré doucement par l’anus. Dans de rares cas, le rectum doit être coupé afin de pouvoir retirer l’objet.

Après avoir retiré l’objet, le médecin réalise une sigmoïdoscopie (insertion d’une sonde souple dans l’anus pour visualiser la partie inférieure du gros intestin, le rectum et l’anus) afin de déterminer si le rectum a été perforé ou endommagé d’une autre façon.

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

Vidéos

Tout afficher
Endoscopie : Visualisation de l’estomac
Vidéo
Endoscopie : Visualisation de l’estomac
On utilise l’endoscopie pour visualiser un cancer de l’estomac. À la fin de la vidéo, on peut...
Modèles 3D
Tout afficher
Gros intestin
Modèle 3D
Gros intestin

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE