Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

honeypot link

Polyneuropathie

Par

Michael Rubin

, MDCM, New York Presbyterian Hospital-Cornell Medical Center

Dernière révision totale déc. 2020| Dernière modification du contenu déc. 2020
Cliquez ici pour la version professionnelle

La polyneuropathie correspond à une anomalie fonctionnelle simultanée d’une grande quantité de nerfs périphériques dans tout l’organisme.

  • Des infections, des toxines, des médicaments, des cancers, des carences nutritionnelles, le diabète, des maladies auto-immunes et d’autres troubles peuvent provoquer des dysfonctionnements de nombreux nerfs périphériques.

  • La sensation, la force ou les deux peuvent être altérées, souvent dans les pieds ou les mains avant les bras, jambes ou le tronc.

  • Le médecin fonde le diagnostic sur les résultats de l’électromyographie, des études de conduction nerveuse et des analyses de sang et d’urine.

  • Si le traitement du trouble sous-jacent ne soulage pas les symptômes, la kinésithérapie, des médicaments et d’autres mesures peuvent être utiles.

La polyneuropathie peut être :

  • Aiguë (d’apparition soudaine)

  • Chronique (au développement progressif, souvent sur plusieurs mois ou plusieurs années)

Causes de la polyneuropathie

La polyneuropathie aiguë peut avoir de nombreuses causes :

Dans la grande majorité des cas de polyneuropathie chronique, la cause reste inconnue. Les causes connues comprennent les suivantes :

La forme la plus fréquente de polyneuropathie chronique provient généralement d’un mauvais contrôle des niveaux de glycémie chez les diabétiques, mais peut provenir d’une consommation excessive d’alcool.

En fonction de la cause, les polyneuropathies peuvent affecter :

  • Les nerfs moteurs (qui contrôlent les mouvements musculaires)

  • Les nerfs sensoriels (qui transmettent les informations sensorielles)

  • Les nerfs crâniens (qui relient la tête, le visage, les yeux, le nez, les muscles et les oreilles au cerveau)

  • Les nerfs autonomes (qui contrôlent les fonctions involontaires telles que la tension artérielle et la fréquence cardiaque)

  • Une association des éléments ci-dessus

La polyneuropathie peut être due à des atteintes des éléments suivants :

Symptômes de la polyneuropathie

Les symptômes de la polyneuropathie peuvent apparaître soudainement (aigus, survenant en quelques jours à quelques semaines) ou se développer lentement et sur une période prolongée (chronique, survenant sur des mois ou des années) selon la cause.

Les polyneuropathies aiguës (comme dans le syndrome de Guillain-Barré Syndrome de Guillain-Barré (SGB) Le syndrome de Guillain-Barré est une forme de polyneuropathie qui provoque une faiblesse musculaire, qui s’aggrave généralement en quelques jours à quelques semaines, puis revient lentement... en apprendre davantage ou la maladie de Lyme Maladie de Lyme La maladie de Lyme est une infection transmise par les tiques provoquée par l’espèce Borrelia, principalement par Borrelia burgdorferi et parfois par Borrelia mayonii aux États-Unis. Ces bactéries... en apprendre davantage Maladie de Lyme ou avec les toxines) apparaissent soudainement au niveau des deux jambes et progressent rapidement vers les bras. Les symptômes comprennent une faiblesse musculaire et des sensations de picotements, voire une perte de sensibilité. Les muscles qui contrôlent la respiration peuvent être touchés, entraînant une insuffisance respiratoire.

De nombreuses polyneuropathies chroniques affectent principalement les sensations. Souvent, les pieds sont touchés les premiers, plus rarement les mains. Une sensation de picotements, d’engourdissement, une douleur avec sensation de brûlure et une perte du sens de vibration et de position (incapacité de déterminer la position des bras et des jambes dans l’espace) sont les symptômes les plus classiques. La perte du sens de position entraîne une instabilité à la marche et à la position debout. Par conséquent, les muscles ne peuvent pas être utilisés. Finalement, ils peuvent s’affaiblir et s’atrophier. Les muscles peuvent ensuite se raidir et se raccourcir de façon permanente (contractures).

La neuropathie diabétique provoque habituellement des picotements douloureux ou des sensations de brûlure au niveau des mains et des pieds, une affection appelée polyneuropathie distale. La douleur est souvent plus forte la nuit et peut être aggravée par le contact ou par les changements de température. Les patients peuvent perdre la sensibilité thermique (c’est-à-dire la sensibilité au chaud et au froid) et le sens de la douleur, ce qui a pour conséquence des brûlures et des plaies ouvertes induites par des pressions prolongées ou d’autres traumatismes. La perte du sens de la douleur, qui est un signe d’alarme utile lors de l’activité physique, peut entraîner des lésions articulaires. Ce type de lésion articulaire est appelée arthropathie neurogène (articulations de Charcot Arthropathie neurogène L’arthropathie neurogène est causée par une destruction progressive des articulations, souvent très rapide, qui se développe car les personnes ne ressentent pas la douleur, se blessent sans... en apprendre davantage ).

La polyneuropathie touche souvent les nerfs du système nerveux autonome Présentation du système nerveux autonome Le système nerveux autonome régule certains processus physiologiques, comme la tension artérielle et le rythme de respiration. Ce système fonctionne automatiquement (de façon autonome), sans... en apprendre davantage Présentation du système nerveux autonome , qui contrôle les fonctions involontaires de l’organisme (comme la tension artérielle, la fréquence cardiaque, la digestion, la salivation et la miction). Les symptômes caractéristiques sont la constipation, des dysfonctionnements sexuels et des fluctuations de la tension artérielle, responsable notamment d’une chute soudaine de la tension artérielle lors du passage en position debout (hypotension orthostatique Étourdissement ou sensation de tête qui tourne en position verticale Chez certaines personnes, en particulier chez les personnes âgées, la pression artérielle baisse de façon excessive lorsqu’elles s’asseyent ou lorsqu’elles se lèvent (une affection appelée hypotension... en apprendre davantage ). La peau peut devenir pâle et sèche et la transpiration est réduite. Beaucoup moins souvent, on observe une perte de contrôle du sphincter ou de la vessie, entraînant une incontinence fécale ou urinaire.

Les sujets qui souffrent de polyneuropathie héréditaire ont fréquemment des orteils en marteau, des pieds creux et une colonne courbée (scoliose Scoliose La scoliose est une courbure pathologique de la colonne vertébrale. La scoliose peut être de naissance ou elle peut se développer au cours de l’adolescence. Les formes légères peuvent n’occasionner... en apprendre davantage Scoliose ). Les troubles de la sensibilité et la faiblesse musculaire peuvent être modérés. Les personnes atteintes de symptômes légers peuvent parfois ne pas prêter attention aux symptômes ou les considérer comme peu importants. D’autres personnes sont sévèrement affectées.

Le degré de rétablissement de la personne dépend de la cause de la polyneuropathie.

Diagnostic de la polyneuropathie

  • Examen clinique

  • Électromyographie et études de conduction nerveuse

  • Analyses de sang et d’urine pour déterminer la cause

Les médecins reconnaissent habituellement la polyneuropathie par la description des symptômes. Un examen clinique peut aider les médecins à diagnostiquer une polyneuropathie et à identifier la cause.

Une fois le diagnostic de polyneuropathie posé, il est nécessaire d’en identifier la cause pour commencer un traitement. Les médecins demandent si d’autres symptômes sont présents, et la rapidité à laquelle les symptômes se sont développés. Ces informations suggèrent les causes possibles.

Des analyses de sang et d’urine peuvent mettre en évidence la cause de la polyneuropathie, comme le diabète, l’insuffisance rénale ou l’hypothyroïdie.

Parfois, une biopsie nerveuse ou musculaire est nécessaire.

Parfois, la polyneuropathie touchant les mains et les pieds est la première indication de la présence du diabète.

Parfois, lorsque des examens approfondis ne détectent aucune cause apparente, la cause est une neuropathie héréditaire qui touche les autres membres de la famille si légèrement que le trouble n’est jamais soupçonné.

Si la faiblesse est diffuse et progresse rapidement, les médecins pratiquent d’autres examens :

Traitement de la polyneuropathie

  • Traitement de la cause

  • Soulagement de la douleur

  • Parfois, kinésithérapie et ergothérapie

Le traitement spécifique de la polyneuropathie dépend de la cause, comme pour ce qui suit :

Si la cause ne peut pas être corrigée, le traitement est axé sur le soulagement de la douleur et des problèmes liés à la faiblesse musculaire. La kinésithérapie réduit parfois la raideur musculaire et peut prévenir le raccourcissement et le raidissement des muscles. Les kinésithérapeutes et les ergothérapeutes peuvent recommander des dispositifs d’assistance utiles.

Certains médicaments qui ne sont habituellement pas considérés comme des analgésiques peuvent réduire les douleurs dues à des lésions nerveuses Douleur neuropathique La douleur neuropathique est provoquée par une lésion ou un dysfonctionnement des nerfs, de la moelle épinière ou du cerveau. (Voir également Présentation de la douleur.) La douleur neuropathique... en apprendre davantage . Ils comprennent l’antidépresseur amitriptyline, les anticonvulsivants gabapentine et prégabaline, et la mexilétine (utilisée pour traiter les troubles du rythme cardiaque). La lidocaïne, un anesthésique appliqué comme une lotion, une pommade ou un patch cutané, peut aussi être utile.

Médicaments mentionnés dans cet article

Nom générique Sélectionner les dénominations commerciales
No US brand name
MARQIBO KIT
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Testez vos connaissances
Présentation de la douleur
Lequel des énoncés suivants est exact en ce qui concerne la douleur et les personnes âgées ?
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID

Également intéressant

Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
HAUT DE LA PAGE