Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

honeypot link

Cancer du nasopharynx

Par

Bradley A. Schiff

, MD, Montefiore Medical Center, The University Hospital of Albert Einstein College of Medicine

Dernière révision totale janv. 2021| Dernière modification du contenu janv. 2021
Cliquez ici pour la version professionnelle
Les faits en bref
Ressources liées au sujet

Les cancers du nasopharynx prennent leur origine à l’arrière des voies nasales, depuis la partie située au-dessus du voile du palais jusqu’à la partie supérieure de la gorge.

  • Les personnes développent souvent des nodules dans le cou ou peuvent avoir une sensation de plénitude ou des douleurs dans les oreilles et peuvent avoir une perte auditive.

  • Une biopsie est nécessaire pour le diagnostic, et des tests d’imagerie sont effectués pour évaluer l’étendue du cancer.

  • Le traitement implique la radiothérapie, la chimiothérapie et parfois la chirurgie.

Le nasopharynx inclut l’arrière des voies nasales, depuis la partie située au-dessus du voile du palais jusqu’à la partie supérieure de la gorge. La plupart des cancers du nasopharynx sont des carcinomes épidermoïdes, ce qui signifie qu’ils se développent dans les cellules squameuses recouvrant le nasopharynx.

Le cancer du nasopharynx peut se développer chez des personnes de tout âge. Bien que rare en Amérique du Nord, le cancer du nasopharynx est l’un des cancers les plus fréquents chez les personnes d’origine chinoise, en particulier du sud de la Chine, et d’ascendance d’Asie du Sud. Ce cancer est aussi plus fréquent chez les Chinois qui ont émigré en Amérique du Nord, comparativement au reste de la population américaine. Il est légèrement moins fréquent chez les Chinois nés en Amérique, par rapport à leurs parents ou grands-parents migrants.

Le virus d’Epstein-Barr Mononucléose infectieuse Le virus d’Epstein-Barr (EBV) provoque plusieurs maladies, dont la mononucléose infectieuse. Le virus se transmet par les baisers. Les symptômes varient, mais les plus fréquents sont une fatigue... en apprendre davantage Mononucléose infectieuse , qui provoque la mononucléose infectieuse, a un rôle dans le développement du cancer du nasopharynx. Il existe également une prédisposition héréditaire. De plus, les enfants et les jeunes adultes qui consomment du poisson salé en grandes quantités et des aliments conservés au moyen de nitrites sont plus susceptibles de développer un cancer du nasopharynx.

Localisation du nasopharynx

Anatomie du nez et de la gorge

Symptômes du cancer du nasopharynx

La plupart du temps, le cancer du nasopharynx s’étend tout d’abord aux ganglions lymphatiques Organes lymphoïdes Le système immunitaire a pour mission de protéger l’organisme contre des envahisseurs étrangers ou dangereux. Ces envahisseurs peuvent être : Micro-organismes (généralement appelés germes, tels... en apprendre davantage du cou, entraînant des nodules dans le cou avant tout autre symptôme. Parfois, une obstruction persistante du nez ou des trompes d’Eustache peut entraîner en premier lieu une sensation de plénitude ou des douleurs dans les oreilles, ainsi qu’une perte auditive, en particulier de façon unilatérale. Si la trompe d’Eustache est obstruée, un épanchement liquide peut s’accumuler dans l’oreille moyenne. Les personnes peuvent aussi avoir des douleurs dans l’oreille, un visage gonflé, un écoulement nasal de pus et de sang, des ganglions lymphatiques gonflés Gonflement des ganglions lymphatiques Les ganglions lymphatiques sont des organes minuscules en forme de haricot, qui filtrent le liquide lymphatique. Ils sont situés dans tout le corps, mais on trouve des grappes juste sous la... en apprendre davantage Gonflement des ganglions lymphatiques et des saignements de nez. Une partie du visage ou un œil peut devenir paralysé.

Diagnostic du cancer du nasopharynx

  • Endoscopie

  • Biopsie

  • Examens d’imagerie

Pour diagnostiquer un cancer du nasopharynx, le médecin examine tout d’abord le nasopharynx avec un miroir spécial ou une sonde d’observation fine et souple (endoscope). Si une tumeur est détectée, les médecins effectuent une biopsie de la tumeur, dans laquelle un échantillon de tissu est prélevé et examiné au microscope. Une tomodensitométrie Tomodensitométrie (TDM) Dans la tomodensitométrie (TDM), anciennement appelée tomographie axiale calculée par ordinateur (TACO), la source et le détecteur de rayons X effectuent une rotation autour des personnes. Dans... en apprendre davantage Tomodensitométrie (TDM) (TDM) de la base du crâne et une imagerie par résonance magnétique Imagerie par résonance magnétique (IRM) L’imagerie par résonance magnétique (IRM) utilise un champ magnétique puissant et des ondes radio de très haute fréquence pour produire des images de haute résolution. L’IRM n’utilise pas de... en apprendre davantage Imagerie par résonance magnétique (IRM) (IRM) de la tête, du nasopharynx et de la base du crâne sont effectuées pour évaluer l’étendue du cancer. Une tomographie par émission de positons Tomographie par émission de positons (TEP) La tomographie par émission de positons (TEP) est un type de scintigraphie radio-isotopique. Un radio-isotope est la forme radioactive d’un élément, c’est-à-dire un atome instable qui devient... en apprendre davantage Tomographie par émission de positons (TEP) (TEP) est aussi couramment effectuée pour évaluer l’étendue du cancer et des ganglions lymphatiques dans le cou.

Pronostic du cancer du nasopharynx

Un traitement précoce améliore considérablement le pronostic du cancer du nasopharynx. Environ 60 à 75 % des personnes atteintes d’un cancer de stade précoce ont un bon résultat et survivent au moins 5 ans après le diagnostic. Moins de 40 % des personnes atteintes d’un cancer de stade IV survivent au moins 5 ans après le diagnostic.

Traitement du cancer du nasopharynx

  • Radiothérapie

  • Chimiothérapie

  • Parfois, chirurgie

Dans le cancer du nasopharynx, la tumeur est traitée par radiothérapie Radiothérapie pour le cancer La radiothérapie est une forme d’énergie intense générée par une substance radioactive, comme le cobalt, ou à l’aide d’un équipement spécialisé, comme un accélérateur de particules (accélérateur... en apprendre davantage et chimiothérapie Chimiothérapie La chimiothérapie consiste à utiliser des médicaments qui détruisent les cellules cancéreuses. Bien qu’un médicament chimiothérapique idéal doive détruire les cellules cancéreuses sans léser... en apprendre davantage , car ces cancers sont très difficiles à éliminer par chirurgie. Si la tumeur réapparaît, la radiothérapie est renouvelée ou, dans des situations très spécifiques, une chirurgie peut être tentée. Cette opération est cependant complexe car elle implique généralement une ablation d’une partie de la base du crâne. Cette chirurgie est parfois réalisée par le nez à l’aide d’un endoscope. Dans certains cas, cette approche est aussi efficace qu’une chirurgie plus invasive et entraîne moins de complications.

Informations supplémentaires

Les ressources en anglais suivantes pourraient vous être utiles. Veuillez noter que LE MANUEL n’est pas responsable du contenu de cette ressource.

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID

Testez vos connaissances

Cancer du larynx
Le larynx est la structure qui porte les cordes vocales. Le cancer laryngé est un cancer du larynx ou des structures environnantes. Parmi les propositions suivantes, laquelle est le plus grand facteur de risque de développer un cancer laryngé ?
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID

Également intéressant

Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
HAUT DE LA PAGE