Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement

Trouble de la personnalité histrionique

Par

Andrew Skodol

, MD, University of Arizona College of Medicine

Dernière révision totale janv. 2020| Dernière modification du contenu janv. 2020
Cliquez ici pour la version professionnelle
Les faits en bref
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle

Le trouble de la personnalité histrionique est caractérisé par un schéma généralisé d’émotivité et de recherche d’attention excessives.

  • Les personnes atteintes du trouble de la personnalité histrionique exigent d’être en permanence au centre de l’attention et cherchent souvent à le faire en s’habillant et en adoptant des comportements de séduction et de provocation inappropriés, et en s’exprimant de façon très théâtrale.

  • Le diagnostic du trouble de la personnalité histrionique repose sur des symptômes caractéristiques, y compris la gêne de ne pas être le centre de l’attention, un rapport avec les autres caractérisé par des comportements de séduction et de provocation excessifs, et un comportement et une expression émotionnelle exagérés.

  • Une psychothérapie axée sur les conflits sous-jacents peut être utile.

Les troubles de la personnalité sont caractérisés par des schémas omniprésents et persistants de pensées, de perception, de réaction et de relations qui entraînent une souffrance importante pour la personne et/ou nuisent considérablement à sa capacité à fonctionner.

Les personnes atteintes du trouble de la personnalité histrionique utilisent leur apparence physique et adoptent des comportements de séduction et de provocation inappropriés pour attirer l’attention des autres. Elles se comportent souvent de manière soumise pour conserver l’attention des autres.

Le trouble de la personnalité histrionique affecte près de 2 % de la population générale aux États-Unis. Il est diagnostiqué plus souvent chez les femmes, mais certaines études suggèrent qu’il affecte les hommes et les femmes de façon égale.

Souvent, d’autres troubles sont également présents. Cela peut être un ou plusieurs des troubles suivants :

Symptômes

Besoin d’attention

Les personnes atteintes du trouble de la personnalité histrionique cherchent continuellement à être le centre de l’attention et elles sont souvent déprimées lorsqu’elles ne le sont pas. Elles sont souvent vives, théâtrales, enthousiastes et séduisantes, et parfois charmantes pour les nouvelles connaissances.

Les personnes atteintes de ce trouble s’habillent et adoptent souvent des comportements de séduction et de provocation inappropriés, non seulement à des fins de conquête amoureuse, mais dans de nombreux contextes, y compris le travail et l’école. Elles veulent impressionner les autres par leur apparence qui, de ce fait, les préoccupe souvent.

Problèmes émotionnels

Les émotions sont très volatiles et peuvent sembler superficielles aux yeux d’autrui. En même temps, les émotions sont souvent exprimées d’une manière exagérée. Les personnes atteintes de ce trouble parlent de façon théâtrale, exprimant des opinions définitives, mais avec peu de faits ou de détails pour les étayer.

L’intimité émotionnelle ou sexuelle peut être difficile à atteindre pour ces personnes. Elles peuvent, souvent sans s’en rendre compte, jouer un rôle (comme celui de victime). Elles peuvent essayer de contrôler leur partenaire en utilisant la séduction ou des manipulations émotionnelles, tout en devenant très dépendantes dudit partenaire.

Autres symptômes

Les personnes atteintes du trouble de la personnalité histrionique sont facilement influencées par les autres et par les tendances du moment. Elles sont extrêmement influençables. Par ailleurs, elles ont tendance à faire trop confiance, surtout aux figures d’autorité qui, selon elles, sont capables de résoudre tous leurs problèmes.

Elles ont tendance à croire que leurs relations sont plus intimes qu’elles ne le sont vraiment.

Les personnes atteintes du trouble de la personnalité histrionique ont soif de nouveauté et ont tendance à s’ennuyer facilement. De ce fait, elles peuvent changer fréquemment d’emploi et d’amis. Elles sont facilement frustrées par l’attente de récompenses, de sorte que leurs actions sont souvent motivées par l’obtention d’une satisfaction immédiate.

Diagnostic

  • Examen clinique, sur la base de critères spécifiques

Généralement, les médecins diagnostiquent les troubles de la personnalité en se basant sur les critères du Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux (Diagnostic and Statistical Manual of Mental Disorders), 5e édition (DSM-5), publié par l’Association américaine de psychiatrie.

Les médecins diagnostiquent un trouble de la personnalité histrionique quand la personne exagère ses émotions et cherche à attirer l’attention constamment, comme en témoignent au moins cinq des manifestations suivantes :

  • Elle est mal à l’aise dans des situations où elle n’est pas le centre de l’attention.

  • L’interaction avec autrui est souvent caractérisée par un comportement de séduction inadapté, ou d’attitude provocante.

  • Ses émotions changent rapidement, donnant une impression de superficialité.

  • Elle utilise régulièrement son aspect physique pour attirer l’attention.

  • Sa manière de parler est extrêmement vague et manque de détails.

  • Elle exprime ses émotions de façon exagérée, théâtrale, et extravagante.

  • Elle est facilement influencée par les autres ou par les circonstances.

  • Elle considère que ses relations sont plus intimes qu’elles ne le sont vraiment.

En outre, les symptômes doivent avoir fait leur apparition au début de l’âge adulte.

Traitement

  • Psychothérapie

Le traitement général du trouble de la personnalité histrionique est identique à celui de tous les troubles de la personnalité.

On en sait peu sur l’efficacité de la thérapie cognitivo-comportementale et des médicaments pour le trouble de la personnalité histrionique.

La psychothérapie psychodynamique peut être utilisée. Ce type de psychothérapie se concentre sur les conflits sous-jacents. Le thérapeute pourra commencer par encourager la personne à substituer la parole au comportement pour mieux se comprendre. Cette approche aide la personne atteinte de ce trouble à communiquer avec les autres d’une façon moins théâtrale. Ensuite, le thérapeute pourra l’aider à réaliser que ses comportements histrioniques sont une façon inefficace et inappropriée d’attirer l’attention des autres, et il pourra l’aider à se sentir mieux dans sa peau.

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE