Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

honeypot link

Douleurs cervicales

Par

Peter J. Moley

, MD, Hospital for Special Surgery

Dernière révision totale nov. 2020| Dernière modification du contenu nov. 2020
Cliquez ici pour la version professionnelle
Les faits en bref
Ressources liées au sujet

Avec les douleurs lombaires Douleurs lombaires Les douleurs lombaires et cervicales comptent parmi les motifs les plus fréquents de consultations médicales. La douleur résulte généralement de problèmes liés au système musculosquelettique... en apprendre davantage Douleurs lombaires , les douleurs cervicales constituent un motif très fréquent de consultation médicale. La douleur résulte généralement de problèmes liés au système musculosquelettique, à savoir la colonne vertébrale, notamment les os qui la composent (vertèbres) ainsi que les muscles et les ligaments qui la soutiennent. Certains troubles causent uniquement des douleurs cervicales. D’autres troubles peuvent causer des douleurs lombaires et cervicales. Parfois, les douleurs cervicales sont dues à une affection, telle qu’une méningite Introduction à la méningite La méningite est une inflammation des différentes couches tissulaires qui recouvrent le cerveau et la moelle épinière (méninges) et de l’espace contenant un liquide situé entre les méninges... en apprendre davantage , n’impliquant pas le système musculosquelettique.

La flexibilité du cou le rend sensible à l’usure et aux lésions qui forcent dessus, comme le coup du lapin. Le cou assume, en outre, le rôle essentiel de supporter la tête. Une mauvaise posture rend sa tâche plus difficile. Ainsi, les douleurs cervicales, à l’instar des douleurs dorsales, sont fréquentes et ce, de plus en plus avec l’âge. Pour les douleurs situées à l’avant du cou, voir Maux de gorge Maux de gorge Le mal de gorge est une douleur à l’arrière de la gorge. La douleur peut être sévère et est généralement aggravée par la déglutition. De nombreuses personnes souffrant de maux de gorge refusent... en apprendre davantage Maux de gorge .

La partie de la colonne vertébrale située dans le cou est appelée colonne cervicale. Elle se compose de sept vertèbres, séparées par des disques constitués de matière gélatineuse et de cartilage. La colonne vertébrale renferme la moelle épinière Moelle épinière La moelle épinière est une longue et fragile structure tubulaire qui commence à l’extrémité inférieure du tronc cérébral et se termine en bas du rachis. La moelle épinière est formée de faisceaux... en apprendre davantage . Le long de la moelle épinière émergent les nerfs spinaux à travers des espaces ménagés entre les vertèbres pour se connecter à l’ensemble des nerfs de l’organisme. La partie du nerf spinal la plus proche de la moelle épinière s’appelle la racine. Des muscles et des ligaments situés dans le cou soutiennent la colonne.

Une douleur cervicale peut impliquer une lésion au niveau des os, des muscles, des disques ou des ligaments, mais la douleur peut également être causée par une lésion des nerfs ou de la moelle épinière. La racine d’un nerf spinal peut être comprimée au moment d’une lésion de la colonne, donnant lieu à une douleur et parfois une faiblesse, un engourdissement et des picotements dans un bras. La compression de la moelle épinière Compression médullaire Des blessures et des troubles peuvent exercer une pression sur la moelle épinière, provoquant des douleurs au niveau du dos ou de la nuque, des picotements, une faiblesse musculaire et d’autres... en apprendre davantage peut induire un engourdissement et une faiblesse au niveau des deux bras ainsi que des deux jambes et parfois une perte de contrôle de la vessie (incontinence urinaire Incontinence urinaire chez l’adulte L’incontinence urinaire est une perte involontaire d’urine. L’incontinence urinaire peut toucher tant les hommes que les femmes à tout âge, mais elle est plus fréquente chez les femmes et chez... en apprendre davantage Incontinence urinaire chez l’adulte ) et des intestins (incontinence fécale Incontinence fécale L’incontinence fécale est la perte du contrôle des exonérations. L’incontinence fécale peut se manifester lors d’épisodes de diarrhée ou de selles dures bloquées dans le rectum (fécalome). Une... en apprendre davantage ).

Causes des douleurs cervicales

Causes fréquentes

Causes fréquentes des douleurs cervicales

Les spasmes des muscles cervicaux sont fréquents et peuvent se produire spontanément ou suite à une lésion, même mineure.

La sténose cervicale du canal rachidien décrit l’affection dans laquelle l’espace dans le canal rachidien se rétrécit. Dans la colonne vertébrale au niveau cervical, cela entraîne un tassement du sac thécal, souvent de la moelle épinière et/ou de ses racines nerveuses. La cause habituelle est une combinaison d’arthrose Arthrose L’arthrose est une maladie chronique altérant le cartilage et les tissus adjacents. Elle se caractérise par des douleurs, une raideur et une perte fonctionnelle. L’arthrite causée par l’altération... en apprendre davantage Arthrose , de dégénérescence discale et d’un épaississement des tissus mous du cou.

La hernie discale Hernie discale Une hernie discale survient lorsque la couche dure d’un disque dans la colonne vertébrale se déchire ou se rompt. La partie interne, molle et gélatineuse, du disque peut sortir de la capsule... en apprendre davantage Hernie discale peut provoquer des douleurs cervicales. Les disques entre chacune des vertèbres ont une couche externe de cartilage (tissu dur d’aspect fibreux) et une partie interne molle, semblable à de la gélatine. Si un disque est pincé à plusieurs reprises entre deux vertèbres, la couche externe peut se fissurer (rupture) et provoquer une douleur. L’intérieur du disque peut ressortir à travers la fissure (hernie). Le disque hernié peut appuyer sur la racine du nerf spinal adjacent voire même le léser. Rarement, le disque peut comprimer la moelle épinière.

Des lésions peuvent survenir au cours d’activités de routine (par exemple, soulever quelque chose, faire de l’exercice physique, bouger de façon inattendue) ou résulter d’un traumatisme tel qu’une chute ou un accident de la route. Souvent, aucune structure lésée spécifique n’est identifiée avec des examens d’imagerie, mais les médecins présupposent que certains muscles et/ou ligaments ont été affectés.

La fibromyalgie Fibromyalgie La fibromyalgie se caractérise par un sommeil de mauvaise qualité, une fatigue, une nébulosité mentale, ainsi que des douleurs et une raideur diffuses au niveau des tissus mous, y compris les... en apprendre davantage est une cause fréquente de douleur, parfois cervicale. Ce trouble induit une douleur chronique diffuse au niveau des muscles et des autres tissus mous, dans des zones extérieures à la région cervicale.

Causes moins fréquentes

Causes moins fréquentes et graves de la douleur cervicale

Le torticolis spasmodique La dystonie se caractérise par des contractions musculaires involontaires soutenues (prolongées) qui contraignent les personnes à adopter des positions anormales (par exemple, provoquant une... en apprendre davantage est également une cause moins fréquente et moins grave que certaines autres. Il s’agit d’un type sévère de spasme d’un muscle cervical spécifique qui fait pencher et tourner la tête dans une position anormale. Il arrive que les spasmes soient rythmiques, entraînant des mouvements brusques de la tête. La cause peut être inconnue ou due à certains médicaments ou des troubles héréditaires.

Évaluation des douleurs cervicales

Les informations suivantes peuvent aider les personnes présentant une douleur au niveau de la nuque à décider si un examen clinique est nécessaire et à savoir comment se déroule un tel examen. Lors de son examen clinique, le médecin s’efforce d’abord d’identifier d’éventuelles affections graves.

Signes avant-coureurs

Chez une personne qui souffre de douleurs cervicales, certains signes doivent éveiller l’attention. À savoir :

  • Perte de force ou de sensibilité dans les bras et les jambes, éventuellement un symptôme de lésion nerveuse

  • Fièvre

  • Sueurs nocturnes

  • Céphalées

  • Léthargie ou confusion

  • Gêne thoracique

  • Sueurs ou difficultés à respirer soudaines

  • La douleur est déclenchée ou aggravée par l’effort physique

Quand consulter un médecin

Une personne qui présente des signes avant-coureur ou bien une difficulté ou une douleur à la déglutition doit consulter un médecin immédiatement.

Si une personne sans signe avant-coureur présente une douleur sévère (surtout si elle n’est pas soulagée par le paracétamol ou un anti-inflammatoire non stéroïdien Anti-inflammatoires non stéroïdiens Parfois, le traitement de la maladie sous-jacente supprime ou soulage la douleur. Par exemple, la confection d’un plâtre en cas de fracture osseuse ou l’administration d’antibiotiques en cas... en apprendre davantage [AINS]), elle doit consulter un médecin dans un délai d’environ un jour.

Les autres personnes peuvent attendre quelques jours ou appeler leur médecin pour lui demander quand le consulter.

Que fait le médecin

Les médecins posent d’abord des questions sur les symptômes et les antécédents médicaux de la personne. Le médecin réalise ensuite un examen clinique. Les observations faites par les médecins pendant le relevé des antécédents et l’examen les aiguillent souvent sur la cause de la douleur au niveau de la nuque et les examens complémentaires à réaliser ( Quelques causes et caractéristiques de la douleur cervicale Quelques causes et caractéristiques de la douleur cervicale Avec les douleurs lombaires, les douleurs cervicales constituent un motif très fréquent de consultation médicale. La douleur résulte généralement de problèmes liés au système musculosquelettique... en apprendre davantage ).

L’examen clinique Examen neurologique Lorsqu’un trouble neurologique est suspecté, les médecins évaluent en général tous les organes au cours de l’examen clinique, en concentrant cependant leur attention sur le système nerveux.... en apprendre davantage se concentre sur la colonne vertébrale et le système nerveux (examen neurologique) afin de rechercher d’éventuels signes de compression de la moelle épinière Fractures par compression de la moelle épinière Si une fracture par compression de la moelle épinière existe, la partie en forme de tambour (corps) d’une ou de plusieurs vertèbres s’effondre sur elle-même et prend une forme triangulaire.... en apprendre davantage Fractures par compression de la moelle épinière ou d’une racine nerveuse. Les signes de compression d’une racine nerveuse comprennent une faiblesse musculaire, des réflexes anormaux (testés en tapant sur les tendons situés autour du coude et du poignet), une moindre sensibilité dans les parties du corps autres que la tête, une incapacité à uriner Rétention urinaire La rétention urinaire est l’incapacité d’uriner ou la vidange incomplète de la vessie. Les personnes souffrant de la vidange incomplète de la vessie peuvent présenter une fréquence urinaire... en apprendre davantage ou encore une incontinence urinaire Incontinence urinaire chez l’adulte L’incontinence urinaire est une perte involontaire d’urine. L’incontinence urinaire peut toucher tant les hommes que les femmes à tout âge, mais elle est plus fréquente chez les femmes et chez... en apprendre davantage Incontinence urinaire chez l’adulte ou une incontinence fécale Incontinence fécale L’incontinence fécale est la perte du contrôle des exonérations. L’incontinence fécale peut se manifester lors d’épisodes de diarrhée ou de selles dures bloquées dans le rectum (fécalome). Une... en apprendre davantage . Le médecin peut demander à la personne d’effectuer certains mouvements du cou.

Avec des informations sur la douleur, les antécédents médicaux de la personne ainsi que les résultats de son examen clinique, le médecin peut être en mesure de déterminer les causes les plus probables :

Tableau
icon

Examens

Il n’est souvent pas nécessaire de réaliser un examen, car la plupart des douleurs cervicales sont causées par des spasmes musculaires et des tensions que le médecin diagnostique en général à partir de l’examen clinique. Des examens sont généralement pratiqués si le médecin suspecte certains autres troubles ( Quelques causes et caractéristiques de la douleur cervicale Quelques causes et caractéristiques de la douleur cervicale Avec les douleurs lombaires, les douleurs cervicales constituent un motif très fréquent de consultation médicale. La douleur résulte généralement de problèmes liés au système musculosquelettique... en apprendre davantage ).

Traitement des douleurs cervicales

Les troubles spécifiques sont traités.

Mesures générales pour la douleur cervicale

Les mesures comprennent notamment :

  • La prise de médicaments soulageant la douleur

  • L’application de chaud ou de froid sur la zone douloureuse

  • La modification des activités

  • Exercice physique léger si toléré

Le plus souvent, une tension, un spasme musculaire ou une autre lésion musculosquelettique est à l’origine de la douleur cervicale et un analgésique en vente libre Présentation des médicaments en vente libre Les médicaments en vente libre sont disponibles sans ordonnance médicale. Ils permettent de soulager de nombreux symptômes gênants et de guérir des maladies de façon simple et sans avoir besoin... en apprendre davantage , comme le paracétamol ou un AINS, suffit à la soulager. Les symptômes disparaissent en général complètement. En l’absence d’inflammation contribuant à la douleur (comme en cas de tensions, de spasmes ou d’autres lésions), le paracétamol peut être utilisé car il est jugé plus sûr que les AINS. L’application de glace Traitement par le froid (cryothérapie) Les rééducateurs professionnels traitent la douleur et l’inflammation. Ces traitements facilitent les mouvements et permettent aux personnes de mieux participer à la rééducation. Les techniques... en apprendre davantage ou de chaleur Traitement par la chaleur Les rééducateurs professionnels traitent la douleur et l’inflammation. Ces traitements facilitent les mouvements et permettent aux personnes de mieux participer à la rééducation. Les techniques... en apprendre davantage peut également s’avérer utile ( Traitement de la douleur et de l’inflammation Traitement de la douleur et de l’inflammation Les rééducateurs professionnels traitent la douleur et l’inflammation. Ces traitements facilitent les mouvements et permettent aux personnes de mieux participer à la rééducation. Les techniques... en apprendre davantage ).

Si le soulagement doit être intensifié, les médecins peuvent prescrire des analgésiques opiacés Antalgiques opioïdes Parfois, le traitement de la maladie sous-jacente supprime ou soulage la douleur. Par exemple, la confection d’un plâtre en cas de fracture osseuse ou l’administration d’antibiotiques en cas... en apprendre davantage , mais dans ce cas, ils ne doivent être utilisés que pendant une courte durée. En effet, leur utilisation à long terme peut accroître la sensibilité à la douleur et entraîner des effets secondaires, tels que somnolence, confusion et constipation, et un risque de trouble lié à l’abus de substances Troubles liés à l’usage de substances Les troubles liés à l’usage de substances impliquent généralement des schémas comportementaux dans lesquels les personnes continuent à prendre une substance malgré les problèmes causés par son... en apprendre davantage . Des myorelaxants, tels que le carisoprodol, la cyclobenzaprine, le diazépam, la métaxalone, ou le méthocarbamol, sont parfois administrés, mais leur utilité est controversée. Ces médicaments ne sont pas recommandés chez les personnes âgées, qui peuvent plus facilement manifester des effets secondaires.

Éviter les activités déclenchantes, telles que le maintien d’une position assise pendant une longue durée (en particulier si l’on se sert en même temps d’un ordinateur, d’un téléphone ou d’un autre appareil électronique), peut s’avérer utile. Il est important d’adopter une posture et une mécanique corporelle adéquates lorsqu’on se tient debout, que l’on s’assoit, que l’on s’allonge ou lors de toute activité. On apprend à la personne comment se tenir en position debout, assise et allongée de façon à ne pas exercer de tension sur le cou. Les personnes qui dorment sur le côté doivent utiliser un oreiller afin de maintenir leur tête et leur cou en position neutre (non penchés vers le lit ni vers le plafond). Les personnes qui dorment sur le dos doivent utiliser un oreiller afin de soutenir, mais non de surélever, la tête et le cou. Il convient de ne pas dormir sur le ventre. Les personnes peuvent également porter une minerve pour maintenir le cou immobile et soulager la douleur. Le médecin ou le kinésithérapeute Kinésithérapie La kinésithérapie, une spécialité de la rééducation, associe des exercices physiques et des manipulations de segments du corps. Elle peut améliorer le fonctionnement des articulations et des... en apprendre davantage peut suggérer des exercices d’étirement et de renforcement, notamment des exercices de renforcement de la partie supérieure du dos.

Autres mesures pour réduire la douleur cervicale

Pour les personnes dont la douleur irradie dans un bras et implique des symptômes de lésion nerveuse, telle que faiblesse dans les bras et les jambes, il peut être nécessaire de recourir à un traitement plus intensif. La traction Traction Les rééducateurs professionnels traitent la douleur et l’inflammation. Ces traitements facilitent les mouvements et permettent aux personnes de mieux participer à la rééducation. Les techniques... en apprendre davantage peut être bénéfique. Les corticoïdes, administrés par voie orale et parfois par injection péridurale, sont utilisés pour réduire les symptômes.

Pour le torticolis spasmodique, des séances de kinésithérapie ou des massages parviennent parfois à arrêter temporairement les spasmes. Des médicaments (tels que l’anticonvulsivant carbamazépine et certains sédatifs légers tels que le clonazépam, administrés par voie orale) soulagent en général la douleur. Mais les médicaments ne contrôlent les spasmes que chez environ un tiers des personnes. Si la douleur est sévère ou si la posture est en torsion, il est possible d’injecter de la toxine botulique (toxine bactérienne utilisée pour paralyser les muscles) dans les muscles affectés.

Chirurgie pour la douleur cervicale

Les personnes qui souffrent de compression de la moelle épinière ou d’un nerf rachidien due à une hernie discale dans le cou et une faiblesse ou une douleur sévère peuvent nécessiter une intervention chirurgicale. L’ablation chirurgicale du disque (discectomie) et la chirurgie visant à fusionner les vertèbres ensemble (ce que l’on appelle arthrodèse cervicale ou rachidienne) constituent les traitements les plus fréquents. Cependant, les taux de réussite sont à peu près identiques pour les personnes traitées par des options non chirurgicales ou chirurgicales. L’efficacité de la chirurgie pour la douleur cervicale due à d’autres troubles dépend de la cause.

Points clés concernant les douleurs cervicales

  • La plupart des douleurs cervicales sont causées par des tensions et des spasmes musculaires et disparaissent complètement.

  • Nombre des troubles susceptibles de causer des douleurs lombaires peuvent causer des douleurs cervicales.

  • Les personnes qui présentent des signes avant-coureurs, comme un engourdissement ou une faiblesse dans les bras et les jambes, doivent consulter un médecin immédiatement.

  • La plupart des douleurs cervicales peuvent être soulagées par des analgésiques en vente libre et une modification des activités.

Médicaments mentionnés dans cet article

Nom générique Sélectionner les dénominations commerciales
AMRIX
SOMA
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID

Testez vos connaissances

Arthrite réactionnelle
L’arthrite réactionnelle provoque une inflammation des articulations et des fixations des tendons au niveau des articulations. Elle est appelée « réactionnelle », car elle survient fréquemment en réaction à une infection. Dans lequel des organes suivants une telle infection est-elle la plus susceptible de survenir ?
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID

Également intéressant

Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
HAUT DE LA PAGE