Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

honeypot link

Échanges d’oxygène et de dioxyde de carbone

Par

Rebecca Dezube

, MD, MHS, Johns Hopkins University

Dernière révision totale mars 2021| Dernière modification du contenu mars 2021
Cliquez ici pour la version professionnelle
Ressources liées au sujet

La fonction première du système respiratoire Présentation du système respiratoire Pour se maintenir en vie, l’organisme doit produire une quantité d’énergie suffisante. Cette énergie est obtenue par la combustion des molécules apportées par l’alimentation, selon un processus... en apprendre davantage est de prendre l’oxygène et d’éliminer le dioxyde de carbone. L’oxygène inhalé pénètre dans les poumons et atteint les alvéoles. Les couches cellulaires des parois des alvéoles et des capillaires adjacents ne comptent qu’une seule cellule d’épaisseur et sont en contact très étroit. Cette barrière entre l’air et le sang a une épaisseur moyenne d’environ 1 micron (1/10 000 d’un centimètre). L’oxygène passe rapidement au travers de cette barrière séparant l’air et le sang et pénètre dans le sang capillaire. À l’inverse, le dioxyde de carbone passe du sang vers les alvéoles d’où il sera expiré.

Le sang oxygéné sort des poumons par les veines pulmonaires qui se jettent dans la partie gauche du cœur, qui envoie ce sang oxygéné vers l’ensemble de l’organisme (voir Fonction du cœur Fonction du cœur Le cœur et les vaisseaux sanguins constituent le système cardiovasculaire (circulatoire). Le cœur éjecte le sang vers les poumons afin de récupérer de l’oxygène, puis renvoie le sang enrichi... en apprendre davantage ). Le sang appauvri en oxygène et riche en dioxyde de carbone revient vers la cavité droite du cœur à travers deux grosses veines : la veine cave supérieure et la veine cave inférieure. De là, le sang est envoyé dans l’artère pulmonaire vers les poumons, où il se recharge en oxygène et libère le dioxyde de carbone.

Pour soutenir l’absorption de l’oxygène et la libération du dioxyde de carbone, environ 5 à 8 litres d’air par minute sont inspirés et expirés par les poumons et environ 30 cl d’oxygène sont transférés des alvéoles dans le sang chaque minute, même lorsque la personne est au repos. Simultanément, un volume équivalent de dioxyde de carbone passe du sang vers les alvéoles, d’où il sera évacué par l’expiration. Au cours d’exercices physiques, il est possible d’inspirer et d’expirer plus de 100 litres d’air par minute et d’extraire 3 litres d’oxygène de cet air par minute. La mesure de la vitesse à laquelle l’oxygène pénètre dans l’organisme est l’un des moyens permettant de mesurer la quantité totale d’énergie dépensée par cet organisme. L’inspiration et l’expiration sont effectuées par les muscles respiratoires Contrôle de la respiration Normalement, la respiration est un processus automatique, contrôlé inconsciemment par le centre respiratoire situé à la base du cerveau. La respiration continue pendant le sommeil et, généralement... en apprendre davantage .

Échange gazeux entre les espaces alvéolaires et capillaires

Le système respiratoire permet l’échange entre deux gaz : l’oxygène et le dioxyde de carbone. L’échange gazeux se produit entre les millions d’alvéoles pulmonaires et les capillaires qui les enveloppent. Comme illustré ci-dessous, l’oxygène inhalé passe des alvéoles au sang des capillaires, et le dioxyde de carbone du sang des capillaires à l’air dans les alvéoles.

Échange gazeux entre les espaces alvéolaires et capillaires

Pour que l’oxygène de l’air passe dans le sang circulant dans les poumons, trois processus sont nécessaires : la ventilation, la diffusion et la perfusion.

  • La ventilation est le processus par lequel l’air est inspiré et expiré par les poumons.

  • La diffusion est le transfert passif des gaz, qui ne nécessite aucun effort ou énergie de la part de l’organisme, entre les alvéoles et les capillaires dans les poumons.

  • La perfusion est l’action par laquelle le système cardiovasculaire fait circuler le sang à travers les poumons.

La circulation sanguine représente le lien entre l’atmosphère, qui contient l’oxygène, et les cellules de l’organisme, qui consomment l’oxygène. Par exemple, le transfert d’oxygène vers les cellules musculaires ne dépend pas que des poumons mais aussi de la capacité du sang à véhiculer l’oxygène et de la capacité de la circulation à transporter le sang jusqu’au muscle. De plus, une petite partie du sang pompé par le cœur Fonction du cœur Le cœur et les vaisseaux sanguins constituent le système cardiovasculaire (circulatoire). Le cœur éjecte le sang vers les poumons afin de récupérer de l’oxygène, puis renvoie le sang enrichi... en apprendre davantage pénètre dans les artères bronchiques et alimente les voies respiratoires.

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID

Testez vos connaissances

Pneumonie nosocomiale et pneumonie associée aux soins de santé
Lequel des groupes suivants est le plus à risque de contracter une pneumonie ?
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID

Également intéressant

Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
HAUT DE LA PAGE