Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement

Urine, changement de la couleur ou de l’odeur

Par

Anuja P. Shah

, MD, David Geffen School of Medicine at UCLA

Dernière révision totale sept. 2019| Dernière modification du contenu sept. 2019
Cliquez ici pour la version professionnelle
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle

En général, l’urine diluée est presque incolore. L’urine concentrée est de couleur jaune intense. Une couleur autre que le jaune est anormale.

Les médecins peuvent en général identifier les causes d’une coloration anormale en observant l’urine au microscope ou grâce à des tests chimiques.

Certains médicaments sont également susceptibles d’entraîner une variété de couleurs de l’urine : marron, noire, bleue, verte, orange ou rouge.

Aucun traitement n’est nécessaire si ce n’est pour traiter le trouble sous-jacent.

Urine marron

La couleur marron de l’urine peut être due à la présence de métabolites de l’hémoglobine (la protéine qui achemine l’oxygène dans les globules rouges). Les métabolites de l’hémoglobine peuvent être présents dans l’urine en cas de saignement du rein, de l’uretère ou de la vessie, ou ils peuvent être excrétés dans l’urine du fait d’autres troubles qui endommagent ou détruisent les globules rouges (anémie hémolytique). L’urine marron peut être également due à une protéine des muscles (la myoglobine) excrétée dans l’urine après un grave traumatisme musculaire.

Urine noire

L’urine peut apparaître noire en raison des pigments produits par un mélanome.

Urine rouge

L’urine rouge peut être due à la présence de sang, mais également à la présence de pigments alimentaires (par exemple, dans les betteraves), de colorants alimentaires artificiels et rarement à la présence d’une porphyrie.

Urine trouble

Une urine trouble suggère la présence d’un excès de leucocytes dû à une infection des voies urinaires, de cristaux de sels d’acide urique ou d’acide phosphorique ou de pertes vaginales.

Urine malodorante

L’odeur de l’urine peut changer et n’est généralement pas le signe d’un trouble, excepté chez les personnes atteintes de certains troubles métaboliques rares.

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle

Également intéressant

Vidéos

Tout afficher
Lithotritie par ondes de choc
Vidéo
Lithotritie par ondes de choc
La lithotritie par ondes de choc emploie des ondes sonores pour fragmenter les calculs rénaux...
Modèles 3D
Tout afficher
Les artères rénales
Modèle 3D
Les artères rénales

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE