Le Manuel Merck

Please confirm that you are a health care professional

honeypot link

Syndrome du piriforme

Par

Paul L. Liebert

, MD, Tomah Memorial Hospital, Tomah, WI

Dernière révision totale janv. 2020| Dernière modification du contenu janv. 2020
Cliquez ici pour l’éducation des patients
Ressources liées au sujet

Le syndrome du piriforme correspond à la compression du nerf sciatique par le muscle piriforme, ce qui entraîne une douleur de la fesse et parfois une sciatique. Le diagnostic repose sur l'examen clinique. Le traitement est symptomatique.

Le muscle piriforme s'étend de la face pelvienne du sacrum à la limite supérieure du grand trochanter du fémur. En courant ou en position assise, ce muscle peut comprimer le nerf sciatique à l'endroit où il émerge sous le piriforme et passe au-dessus des muscles rotateurs de la hanche. Le syndrome piriforme est rare.

Syndrome du piriforme

Dans le syndrome du piriforme, le nerf sciatique est comprimé par le muscle piriforme dans la partie postérieure du bassin.

Syndrome du piriforme

Symptomatologie

Une douleur chronique irritante, un fourmillement ou une torpeur, débutent dans la fesse et peuvent s'étendre le long du trajet du nerf sciatique, en arrière de la cuisse et du mollet et parfois dans le pied. La douleur empire quand le muscle piriforme est écrasé contre le nerf sciatique (p. ex., en position assise sur les toilettes, en voiture, sur une selle de bicyclette étroite ou en courant).

Diagnostic

  • Examen clinique et tests de provocation

Le diagnostic repose sur l'examen clinique. Une douleur lors de la rotation interne énergique de la cuisse fléchie (manœuvre de Freiberg), abduction du membre atteint en position assise (manœuvre de Pace), du relèvement du genou plusieurs centimètres au-dessus de la table en position allongée sur une table du côté de la jambe non affectée (manœuvre de Beatty), ou de pression dans les fesses, où le nerf sciatique traverse le muscle piriforme alors que le patient se plie lentement vers le sol (test de Mirkin) est diagnostique. L'imagerie est inutile, sauf pour exclure d'autres causes de compression sciatique. La compression discale lombaire du nerf sciatique (sciatique) peut aussi provoquer une douleur qui s'étend le long du membre inférieur sous le genou, et est souvent associée à une douleur dorsale. Cependant, il peut être difficile de distinguer ce syndrome d'une discopathie au niveau lombaire, et il est parfois nécessaire de consulter un spécialiste.

Traitement

  • Modification de l'activité

  • Étirements

Le patient doit provisoirement arrêter la course, la bicyclette ou toute activité déclenchant la douleur. Un patient dont la douleur s'aggrave en s'asseyant doit immédiatement se lever ou changer de position pour soulager l'aire douloureuse du siège. Des exercices d'étirement spécifiques de la hanche postérieure et du piriforme peuvent être bénéfiques. La chirurgie est rarement nécessaire. Une injection de corticostéroïdes soigneusement dirigée près de l'endroit où le muscle piriforme croise le nerf sciatique est souvent bénéfique. Les AINS peuvent également apporter un soulagement temporaire de la douleur.

Exercices pour étirer la hanche postérieure et le piriforme
Cliquez ici pour l’éducation des patients
REMARQUE : Il s’agit de la version professionnelle. GRAND PUBLIC : Cliquez ici pour la version grand public

Également intéressant

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE