Le Manuel Merck

Please confirm that you are a health care professional

Chargement

Morsures de mille-pattes et de scolopendres

Par

Robert A. Barish

, MD, MBA, University of Illinois at Chicago;


Thomas Arnold

, MD,

  • Department of Emergency Medicine, LSU Health Sciences Center Shreveport
  • Lousiana Poison Center

Dernière révision totale avr. 2020| Dernière modification du contenu avr. 2020
Cliquez ici pour l’éducation des patients
Ressources liées au sujet

Certaines grandes scolopendres peuvent infliger des morsures douloureuses, cause de gonflement et de rougeur. Les symptômes persistent rarement au-delà de 48 h. Les mille-pattes ne mordent pas mais peuvent sécréter une toxine irritante, en particulier lorsqu'elle accidentellement frottée sur l'œil.

Un cube de glace enveloppé dans un torchon et placé sur une morsure de scolopendre soulage généralement la douleur. Les sécrétions toxiques de mille-pattes déposées sur la peau doivent être lavées avec de grandes quantités d'eau et du savon. En cas de réaction cutanée, une crème corticostéroïde doit être appliquée. Les lésions oculaires doivent être irriguées immédiatement.

Une prophylaxie du tétanos doit être administrée (voir tableau Prophylaxie antitétanique dans le traitement des plaies).

Cliquez ici pour l’éducation des patients
REMARQUE : Il s’agit de la version professionnelle. GRAND PUBLIC : Cliquez ici pour la version grand public

Également intéressant

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE