Le Manuel Merck

Please confirm that you are a health care professional

Chargement

Revue générale de la diminution de l'érythropoïèse

Par

Evan M. Braunstein

, MD, PhD, Johns Hopkins School of Medicine

Dernière révision totale mars 2020| Dernière modification du contenu mars 2020
Cliquez ici pour l’éducation des patients

Une anémie (diminution du nombre de globules rouges, de la teneur en hémoglobine (Hb) ou de l'hématocrite (Hte) peut résulter d'une diminution de la production des globules rouges (érythropoïèse), de l'augmentation de la destruction des globules rouges, d'une perte de sang ou une association de ces facteurs. (Voir aussi Prise en charge du patient anémique.)

Les anémies dues à une diminution de l'érythropoïèse (appelées anémies hypoprolifératives) sont reconnues par un nombre de réticulocytes anormalement bas par rapport au degré de l'anémie.

Les indices du globule rouge, principalement le volume globulaire moyen, affinent le diagnostic différentiel de l'anomalie de l'érythropoïèse et déterminent quels autres examens sont nécessaires.

Les anémies microcytaires résultent de défauts de l'hème ou de la synthèse de la globine. Les anémies microcytaires comprennent

Chez les patients souffrant d'anémie microcytaire, il est généralement nécessaire de mesurer les réserves en fer.

Les anémies normocytaires sont caractérisées par une courbe de distribution des volumes des globules rouges élargie et des indices normochromes. Les deux causes les plus fréquentes sont les suivantes

L'aplasie médullaire acquise primitive, l'aplasie des globules rouges, et le syndrome myélodysplasique peuvent également se manifester par une anémie normocytaire.

Les anémies macrocytaires peuvent être causées par des anomalies de la synthèse de l'ADN aboutissant à une mégaloblastose, comme c'est le cas dans les carences en vitamine B12 ou en folates.

D'autres causes d'anémie macrocytaire comprennent

Certains patients atteints d'hypothyroïdie ont des indices macrocytaires des GR, dont chez certains sans anémie.

Les anémies donnent des signes variables sur le frottis périphérique. L'anémie des maladies chroniques peut être microcytaire ou normocytaire. Les anémies dues à des syndromes myélodysplasiques peuvent être microcytaires, macrocytaires ou même microcytaires. Les anémies dues à des troubles endocriniens (tels que l'hypothyroïdie) ou à des déficits élémentaires (p. ex., déficit en cuivre ou déficit en zinc) peuvent avoir des manifestations variables, notamment une anémie normocytaire ou macrocytaire.

Le traitement d'un déficit de production des globules rouges est celui de la cause.

Médicaments mentionnés dans cet article

Nom du médicament Sélectionner les dénominations commerciales
IMURAN
RETROVIR
GLEEVEC
Cliquez ici pour l’éducation des patients
REMARQUE : Il s’agit de la version professionnelle. GRAND PUBLIC : Cliquez ici pour la version grand public

Également intéressant

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE