Le Manuel Merck

Please confirm that you are a health care professional

honeypot link

Vaccin méningococcique

Par

Margot L. Savoy

, MD, MPH, Lewis Katz School of Medicine at Temple University

Dernière révision totale oct. 2020| Dernière modification du contenu oct. 2020
Cliquez ici pour l’éducation des patients

Les sérogroupes de méningocoques qui causent le plus souvent une maladie à méningocoque aux États-Unis sont les sérogroupes B, C, et Y. Les sérogroupes A et W causent la maladie en dehors des États-Unis. Les vaccins actuels sont dirigés contre certains de ces sérogroupes, mais pas tous.

Pour les sérogroupes ACWY (quadrivalents):

  • Vaccins conjugués contre le méningocoque (MCV4): MenACWY-D (Menactra®) ou MenACWY-CRM (Menveo®)

  • Vaccin polysaccharidique méningococcique (MPSV4 [Menomune®])

Pour les sérogroupes CY (bivalent):

  • Un Hib-MenCY-TT (MenHibrix®), dans lequel l'anatoxine tétanique et le polysaccharide capsulaire d'Haemophilus influenzae de type b sont conjugués avec les polysaccharides du sérogroupe du méningocoque C et Y

Pour le sérogroupe B (monovalent):

  • MenB-4C (Bexsero®) et MenB-FHbp (Trumenba®)

Pour des informations supplémentaires, voir the Advisory Committee for Immunization Practices' (ACIP) Meningococcal ACIP Vaccine Recommendations et Centers for Disease Control and Prevention (CDC): Meningococcal Vaccination.

Indications

La vaccination quadrivalente conjuguée contre le méningocoque est systématique chez les enfants et est administrée aux adolescents, de préférence à l'âge de 11 ou 12 ans, avec une dose de rappel à l'âge de 16 ans ({blank} Calendrier vaccinal recommandé de 7 à 18 ans). Il est également recommandé chez les jeunes enfants qui sont à risque élevé d'infection ({blank} Calendrier vaccinal recommandé de 0 à 6 ans). (Pour des informations supplémentaires, voir aussi the ACIP's Infant Meningococcal Vaccination: ACIP Recommendations and Rationale.

Les vaccins conjugués contre MenACWY sont recommandés chez l'adulte présentant des pathologies qui augmentent le risque d'infection à méningocoques, telles que

  • Asplénie anatomique ou fonctionnelle (dont la drépanocytose)

  • Carences persistantes en fractions du complément

  • Utilisation d'inhibiteurs du complément (p. ex., éculizumab, ravulizumab)

  • Recherche dans un laboratoire de microbiologie impliquant une exposition systématique à des isolats de Neisseria meningitidis

  • Recrutement de soldats

  • Voyage ou résidence en régions d'endémies

  • Première année de pension dans un collège si les étudiants ont ≤ 21 ans et s'ils n'ont pas déjà été vaccinés à l'âge de 16 ans ou après

  • Exposition à une épidémie attribuable à un sérogroupe vaccinal

Si les étudiants âgés de ≤ 21 ans ont reçu une seule dose de vaccin avant leur 16e anniversaire, ils doivent recevoir une dose de rappel avant leur inscription.

MenACWY est recommandé chez tous les adolescents (âgés de 11 à 18 ans), y compris ceux infectés par le VIH.

MenACWY est préféré chez les sujets âgés de 11 à 55 ans et chez ceux de > 55 ans qui ont été vaccinés antérieurement par MenACWY et nécessitent une revaccination ou ceux qui peuvent nécessiter plusieurs doses de vaccin.

La revaccination par le MenACWY tous les 5 ans est recommandée pour les adultes qui ont déjà été vaccinés par le MenACWY ou le MPSV4 et qui demeurent à risque accru d'infection (p. ex., les adultes présentant une asplénie anatomique ou fonctionnelle, une infection par le VIH ou ont des carences persistantes en composants du complément; les patients qui prennent de l'éculizumab ou du ravulizumab; les microbiologistes régulièrement exposés à N. meningitidis).

Le MPSV4 est plus pratique pour les sujets à risque de > 55 ans qui n'a pas reçu le MenACWY précédemment et qui ont besoin d'une seule dose (p. ex., les voyageurs).

MenB-4C ou MenB-FHbp sont indiqués chez les sujets de ≥ 10 ans présentant certaines affections à haut risque (notamment les sujets présentant une asplénie fonctionnelle ou un déficit du complément, les patients traités par éculizumab ou ravulizumab, les microbiologistes régulièrement exposés à N. meningitidis, les sujets à risque en raison d'une épidémie de méningococcie attribuée au sérogroupe B). Les vaccins contre le méningocoque du sérogroupe B ne sont pas systématiquement recommandés par les Centers for Disease Control and Prevention pour tous les adolescents. Cependant, ils peuvent être administrés sur décision clinique individuelle à toute personne âgée de 16 à 23 ans; l'âge préféré pour la vaccination est de 16 à 18 ans.

Contre-indications et précautions

La principale contre-indication au vaccin méningococcique est

  • Une réaction allergique grave (p. ex., anaphylaxie) après la dose précédente ou à un composant du vaccin

La précaution principale à prendre dans le cas des vaccins contre le méningocoque est

  • Une maladie modérée ou sévère avec ou sans fièvre (la vaccination est reportée jusqu'à ce que la maladie soit guérie si possible)

Les vaccins conjugués contre le méningocoque peuvent être administrés aux femmes enceintes qui sont à risque accru de méningococcie des sérogroupes A, C, W ou Y. Il est recommandé de différer les vaccins contre le méningocoque du sérogroupe B pendant la grossesse à moins que les femmes soient à risque accru de maladie du sérogroupe B et que les avantages de la vaccination soient supérieurs aux risques potentiels.

Chez les enfants présentant une asplénie fonctionnelle ou anatomique, MenACWY et le vaccin antipneumococcique conjugué (PCV13) et le PCV13 ne doivent pas être administrés au cours de la même consultation, mais doivent être séparés de ≥ 4 semaines.

Dose et administration

La dose est de 0,5 mL IM pour MenACWY et de 0,5 mL en sous-cutané pour MPSV4.

Deux doses de MenACWY, administrés à ≥ 2 mois de distance et suivies d'un rappel tous les 5 ans, sont nécessaires chez les adultes qui ont une asplénie anatomique ou fonctionnelle, une infection par le VIH, ou des déficits persistants en composants du complément ou qui reçoivent de l'éculizumab ou du ravulizumab. Les adolescents (âgés de 11 à 18 ans) infectés par le VIH sont systématiquement vaccinés par une primovaccination de 2 doses, administrés à 8 semaines d'intervalle.

Une dose unique de vaccin contre le méningocoque est administrée aux microbiologistes régulièrement exposés à des isolats de N. meningitidis, aux militaires, aux sujets à risque pendant une épidémie attribuable à un sérogroupe vaccinal, et aux sujets qui voyagent ou vivent dans des zones endémiques. Si le risque persiste (p. ex., pour les microbiologistes qui continuent de travailler avec N. meningitidis), une dose de rappel est administrée tous les 5 ans.

Deux doses de MenB-4C sont administrées à au moins 1 mois d'intervalle ou une série de 2 doses de MenB-FHbp est administrée à 0 et 6 mois (si la dose 2 a été administrée moins de 6 mois après la dose 1, une 3e dose doit être administrée au moins 4 mois après la dose 2). Le même MenB doit être utilisé pour toutes les doses.

Effets indésirables

Les effets indésirables sont généralement bénins. Ils comprennent une douleur et une rougeur au niveau du site d'injection, une fièvre, des céphalées et une fatigue.

Plus d'information

Ce qui suit sont des ressources en anglais qui peuvent être utiles. S'il vous plaît noter que LE MANUEL n'est pas responsable du contenu de ces ressources.

Médicaments mentionnés dans cet article

Nom du médicament Sélectionner les dénominations commerciales
Ravulizumab
Cliquez ici pour l’éducation des patients
REMARQUE : Il s’agit de la version professionnelle. GRAND PUBLIC : Cliquez ici pour la version grand public
Voir les

Également intéressant

Téléchargez l’application Manuel MSD. ANDROID iOS
Téléchargez l’application Manuel MSD. ANDROID iOS
Téléchargez l’application Manuel MSD. ANDROID iOS
HAUT DE LA PAGE