Le Manuel Merck

Please confirm that you are a health care professional

honeypot link

Anomalies testiculaires et scrotales

Par

Ronald Rabinowitz

, MD, University of Rochester Medical Center;


Jimena Cubillos

, MD, University of Rochester School of Medicine and Dentistry

Dernière révision totale sept. 2020| Dernière modification du contenu sept. 2020
Cliquez ici pour l’éducation des patients
Ressources liées au sujet

Les anomalies testiculaires et scrotales les plus fréquentes sont

Certaines anomalies rarement observées sont l’agénésie, l’hypoplasie, l’ectopie ou l’hémangiome du scrotum; la transposition pénoscrotale; et le scrotum bifide.

Hydrocèle congénitale

L'hydrocèle congénitale est une collection de liquide intrascrotale entre les couches de la tunique vaginale. Elle peut être isolée (non communicante) ou peut communiquer avec la cavité abdominale par une non fermeture du canal péritonéo-vaginale, ce qui crée un conduit (herniaire potentiel). L'hydrocèle se manifeste comme une augmentation du volume scrotal, celle-ci est indolore. L'anomalie peut disparaître spontanément mais nécessite habituellement une intervention si elle persiste au-delà de 12 mois ou si elle augmente de volume.

Hydrocèle congénitale

Hydrocèle congénitale
Cliquez ici pour l’éducation des patients
REMARQUE : Il s’agit de la version professionnelle. GRAND PUBLIC : Cliquez ici pour la version grand public
Voir les

Également intéressant

Téléchargez l’application Manuel MSD. ANDROID iOS
Téléchargez l’application Manuel MSD. ANDROID iOS
Téléchargez l’application Manuel MSD. ANDROID iOS
HAUT DE LA PAGE