Le Manuel Merck

Please confirm that you are a health care professional

honeypot link

Procédures ambulatoires

Par

Paul K. Mohabir

, MD, Stanford University School of Medicine

Dernière révision totale avr. 2018| Dernière modification du contenu avr. 2018
Cliquez ici pour l’éducation des patients

De nombreuses interventions chirurgicales sont pratiquées en ambulatoire. Les patients sont évalués (p. ex., des examens de laboratoire, {blank} Bilan pré-opératoire) un ou plusieurs jours avant l'intervention.

Préparation

En règle générale, les patients ne doivent rien ingérer après minuit la veille de l'intervention. Pour certaines interventions impliquant le tube digestif, des lavements ou des solutions orales doivent être administrés 1 à 2 jours avant l'intervention. Lorsqu'une antibio-prophylaxie est nécessaire avant une intervention, la dose initiale doit être administrée 1 heure précédant l'incision chirurgicale.

Précautions à la sortie

Avant la sortie, les patients doivent être exempts de douleurs sévères et doivent avoir une conscience normale, une ventilation normale et être capable de boire, marcher et uriner.

Les patients ne doivent pas quitter l'hôpital seuls si des sédatifs (p. ex., opiacés, benzodiazépines) ont été utilisés pour la procédure ambulatoire. Même après disparition des effets anesthésiques et même s'ils se sentent bien, ils peuvent être faibles et avoir des effets résiduels subtils qui contre-indiquent la conduite; de nombreux patients demandent des opiacés pour la douleur. Les patients âgés peuvent être désorientés de manière transitoire à cause des effets associés de l'anesthésie et du stress chirurgical. Ils peuvent aussi présenter des rétentions d'urines liées à l'immobilité et aux effets anticholinergiques des médicaments.

Cliquez ici pour l’éducation des patients
REMARQUE : Il s’agit de la version professionnelle. GRAND PUBLIC : Cliquez ici pour la version grand public
Voir les

Également intéressant

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE