Le Manuel Merck

Please confirm that you are a health care professional

honeypot link

Revue générale des anévrismes de l'aorte

Par

Mark A. Farber

, MD, FACS, University of North Carolina;


Federico E. Parodi

, MD, University of North Carolina School of Medicine

Vérifié/Révisé août 2023
Voir l’éducation des patients
Ressources liées au sujet

Les anévrismes sont des dilatations anormales des artères dues à une faiblesse de la paroi artérielle. Les causes fréquentes sont l'HTA, l'athérosclérose, les infections, les traumatismes et les troubles rhumatologiques systémiques et les maladies du tissu conjonctif (p. ex., syndrome de Marfan, syndrome d'Ehlers-Danlos). Les anévrismes sont habituellement asymptomatiques, mais peuvent entraîner des douleurs et se compliquer d'ischémie, d'accidents thrombo-emboliques, de dissection spontanée et d'une rupture qui peuvent être fatals. Le diagnostic repose sur l'imagerie (p. ex., échographie, angio-TDM, angio-IRM, aortographie). Les anévrismes non rompus peuvent être traités médicalement ou réparés en fonction des symptômes et de la taille et de l'emplacement de l'anévrisme. La prise en charge médicale comprend la modification des facteurs de risque (p. ex., contrôle strict de la PA) et imagerie de surveillance planifiée. La réparation peut être effectuée par une approche chirurgicale endovasculaire ou à ciel ouvert. Le traitement des anévrismes rompus est une réparation immédiate.

L'aorte prend son origine à partir du ventricule gauche au-dessus de la valvule aortique, a un trajet ascendant (aorte thoracique ascendante) jusqu'à la première branche aortique (tronc artériel brachiocéphalique), forme un arc au-dessus et en arrière du cœur (crosse de l'aorte), puis a un trajet descendant au-delà de la naissance de l'artère sous-clavière gauche (aorte descendante) dans le thorax (aorte thoracique), puis dans l'abdomen (aorte abdominale). L'aorte abdominale se termine en se divisant en les artères iliaques communes droites et gauches.

Images radiographiques d'anévrismes

La paroi de l'aorte est composée de trois couches:

  • Intima: une fine couche bordée d'endothélium

  • Média: une épaisse couche de fibres élastiques disposées en spirale

  • Adventice: une fine couche fibreuse contenant les nutriments pour les médias

Les anévrismes sont des dilatations anormales des artères définis comme une augmentation 50% du diamètre artériel par rapport aux segments normaux. Ils sont causés par l'affaiblissement de la paroi artérielle, en particulier, la média. Un vrai anévrisme se défini par une atteinte des 3 couches de l'artère (intima, moyenne et l'adventice). La maladie anévrysmale n'est habituellement pas un problème focal (p. ex., résultant souvent de facteurs multiples) et peut s'étendre tout le long de l'aorte avec le temps.

Un pseudo-anévrisme (faux anévrisme) est une communication entre la lumière artérielle et le tissu conjonctif adjacent consécutif à une rupture artérielle; une cavité remplie de sang se forme en dehors de la paroi artérielle et arrête le saignement grâce au thrombus.

Les anévrismes sont classés comme suit

  • Fusiforme: élargissement circonférentiel de l'artère

  • Sacculaire: localisé, typiquement asymétrique, hernie de la paroi artérielle

Les thrombi laminés peuvent suivre les parois de l'un ou l'autre type à la suite d'altérations de l'écoulement dans le segment anévrysmal.

Des anévrismes peuvent se former sur toutes les artères. Les plus fréquents et significatifs sont

Voir l’éducation des patients
REMARQUE : Il s’agit de la version professionnelle. GRAND PUBLIC : AFFICHER LA VERSION GRAND PUBLIC
quiz link

Test your knowledge

Take a Quiz! 
ANDROID iOS
ANDROID iOS
ANDROID iOS
HAUT DE LA PAGE