Le Manuel Merck

Please confirm that you are a health care professional

Chargement

Œsophagite à éosinophiles

Par

Kristle Lee Lynch

, MD, Perelman School of Medicine at The University of Pennsylvania

Dernière révision totale juil. 2019| Dernière modification du contenu juil. 2019
Cliquez ici pour l’éducation des patients

L'œsophagite à éosinophiles est une maladie chronique de l'œsophage à médiation immunitaire qui provoque une inflammation éosinophile prédominante de l'œsophage; elle peut provoquer des symptômes similaires à ceux du reflux, d'une dysphagie et d'une impaction alimentaire.

L'œsophagite à éosinophiles est une maladie de plus en plus reconnue qui peut débuter à tout moment entre l'enfance et l'âge adulte; elle se manifeste parfois chez les personnes âgées. Elle est plus fréquente chez l'homme.

La cause de l'œsophagite à éosinophiles est probablement une réponse immunitaire à des antigènes alimentaires chez des patients qui ont une prédisposition génétique; les allergènes environnementaux peuvent également jouer un rôle. L'inflammation chronique de l'œsophage non traitée peut induire des sténoses et des rétrécissements de l'œsophage.

Symptômes

Les nourrissons et les enfants peuvent refuser de se nourrir, présenter des vomissements et/ou des douleurs thoraciques.

Chez les adultes, l'impaction alimentaire dans l'œsophage est parfois la première manifestation et la majorité des patients a une dysphagie. Les symptômes du reflux gastro-œsophagien-maladie, tels qu'un pyrosis, peuvent être présentes.

Des manifestations d'autres maladies atopiques sont également présentes (p. ex., asthme, eczéma, rhinite allergique).

Diagnostic

  • Endoscopie avec biopsies

  • Parfois, un TOGD

Le diagnostic d'œsophagite à éosinophiles est souvent d'abord envisagé si des symptômes de reflux ne répondent pas au traitement de suppression de l'acide. Il doit également être évoqué chez l'adulte qui présente des impactions alimentaires œsophagiennes ou des douleurs thoraciques non cardiaques.

Le diagnostic repose sur l'endoscopie avec une biopsie qui montre une infiltration éosinophile (> 15 éosinophiles/champ à fort grossissement). Bien que des anomalies visibles (p. ex., sillons linéaires, sténoses, anneaux circulaires empilés, perte de marques vasculaires, exsudats blancs) puissent être apparentes à l'endoscopie, l'aspect peut être normal, les biopsies sont donc essentielles. Le reflux gastro-œsophagien-maladie pouvant également provoquer des infiltrats éosinophiles, les patients qui ont principalement des symptômes de reflux ne doivent probablement subir une endoscopie qu'après l'échec d'un essai de 2 mois d'un inhibiteur de la pompe à protons.

Un transit baryté peut montrer des anneaux circulaires empilés (œsophage félin), un œsophage de calibre étroit ou des sténoses.

Des tests pour mettre en évidence des allergies alimentaires sont souvent effectués pour identifier des déclencheurs possibles; les alternatives comprennent des tests cutanés, des tests RAST ou des régimes d'élimination.

Traitement

  • Corticostéroïdes locaux

  • Régime d'exclusion

  • Parfois, dilatation œsophagienne

Chez l'adulte, des corticostéroïdes topiques sont souvent administrés pour traiter l'œsophagite éosinophile. Les patients peuvent utiliser un inhalateur multi-dose à la fluticasone (220 mcg) ou la budésonide (180 mcg) 30 min avant le petit déjeuner et 30 min avant le dîner; ils pompent le médicament dans leur bouche sans inhaler, puis l'avalent. Le budésonide (différentes doses) mélangé à un épaississant (le plus souvent un substitut du sucre) et ingéré 30 min avant le petit déjeuner et 30 min avant le dîner peut également être mélangé dans une suspension et avalé. Ils sont administrés pendant 8 semaines pour en déterminer l'efficacité. Si le patient est en rémission avec cette thérapie, elle est souvent poursuivie indéfiniment.

Des études récentes montrent qu'un anticorps monoclonal contre l'interleukine-13 (IL-13) et l'IL-5 peut être bénéfique, mais des études supplémentaires sont nécessaires.

Des modifications alimentaires sont également essayées et sont généralement plus efficaces chez l'enfant que chez l'adulte; les allergènes alimentaires identifiés par des tests sont éliminés de l'alimentation ou bien les patients peuvent suivre un régime d'élimination prédéfini ( Aliments autorisés dans les régimes alimentaires d'éviction*).

En cas de sténoses significatives, une dilatation œsophagienne prudente peut être nécessaire en utilisant un ballonnet ou un dilatateur œsophagien; de multiples et prudentes dilatations progressives sont effectuées pour prévenir les déchirures ou les perforations de l'œsophage.

Plus d'information

Médicaments mentionnés dans cet article

Nom du médicament Sélectionner les dénominations commerciales
CUTIVATE, FLONASE
Cliquez ici pour l’éducation des patients
REMARQUE : Il s’agit de la version professionnelle. GRAND PUBLIC : Cliquez ici pour la version grand public
Voir les

Également intéressant

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE