Le Manuel Merck

Please confirm that you are a health care professional

honeypot link

Maladie pilonidale

Par

Parswa Ansari

, MD, Hofstra Northwell-Lenox Hill Hospital, New York

Dernière révision totale févr. 2021| Dernière modification du contenu févr. 2021
Cliquez ici pour l’éducation des patients
Ressources liées au sujet

La maladie pilonidale est un abcès aigu ou une suppuration chronique de la région sacrococcygienne.

Le sinus pilonidal apparaît généralement chez le patient jeune, de race blanche, de sexe masculin et au système pileux développé. Il peut exister un ou plusieurs sinus sur la ligne médiane ou en paramédian ou excentrés dans la région sacrée formant une cavité dans laquelle on retrouve fréquemment des poils. La lésion est généralement asymptomatique; les lésions infectées sont douloureuses.

Le traitement d'un abcès aigu consiste en son incision et son drainage. Il persiste généralement un ou plusieurs sinus donnant lieu à des écoulements chroniques qui doivent être traités par excision et fermeture en première intention ou par une technique à ciel ouvert (p. ex., cystotomie ou marsupialisation). Les techniques minimalement invasives qui utilisent une assistance endoscopique ou vidéo ont également été utilisées avec un certain succès, mais nécessitent un équipement et une expertise spécialisés. Les antibiotiques ne sont généralement pas nécessaires. (Voir aussi the American Society of Colon and Rectal Surgeons’ clinical practice guidelines for the management of pilonidal disease.)

Les grands kystes peuvent nécessiter un lambeau de rotation afin de fermer la brèche.

Plus d'informations sur la maladie pilonidale

Ce qui suit est une ressource en anglais qui peut être utile. S'il vous plaît noter que LE MANUEL n'est pas responsable du contenu de cette ressource.

Cliquez ici pour l’éducation des patients
REMARQUE : Il s’agit de la version professionnelle. GRAND PUBLIC : Cliquez ici pour la version grand public

Testez vos connaissances

Infection à Helicobacter pylori
Les personnes ayant une infection à Helicobacter pylori, sont 3 à 6 plus susceptibles de développer un cancer de l’estomac. Lequel de ces cancers n’est PAS associé à une infection à H. pylori ?
Téléchargez l’application Manuel MSD. ANDROID iOS
Téléchargez l’application Manuel MSD. ANDROID iOS
Téléchargez l’application Manuel MSD. ANDROID iOS
Téléchargez l’application Manuel MSD. ANDROID iOS
Téléchargez l’application Manuel MSD. ANDROID iOS
Téléchargez l’application Manuel MSD. ANDROID iOS

Également intéressant

Téléchargez l’application Manuel MSD. ANDROID iOS
Téléchargez l’application Manuel MSD. ANDROID iOS
Téléchargez l’application Manuel MSD. ANDROID iOS
HAUT DE LA PAGE