Le Manuel Merck

Please confirm that you are a health care professional

honeypot link

Tumeurs stromales gastro-intestinales

Par

Minhhuyen Nguyen

, MD, Fox Chase Cancer Center, Temple University

Examen médical mars 2021
Voir l’éducation des patients

Les tumeurs stromales gastro-intestinales sont des tumeurs du tube digestif provenant des cellules mésenchymateuses souches de la paroi intestinale.

Les tumeurs stromales gastro-intestinales (Gastrointestinal stromal tumors [GISTs]) résultent de mutations d'un gène du récepteur du facteur de croissance, C-KIT. Certaines sont la conséquence d'une radiothérapie ancienne de l'abdomen pour d'autres tumeurs.

Ces tumeurs ont une croissance lente et leur potentiel malin varie d'un niveau minime à un niveau important. La plupart (60 à 70%) surviennent dans l'estomac, 20 à 25% dans l'intestin grêle et un petit nombre dans l'œsophage, le côlon et le rectum. La moyenne d'âge au début des troubles est de 50 à 60 ans.

Le diagnostic de tumeurs stromales gastro-intestinales (GIST) est habituellement établi par une endoscopie associée à des biopsies et une écho-endoscopie pour la classer par stades.

Le traitement des tumeurs stromales gastro-intestinales (GIST) est l'ablation chirurgicale. L'inhibiteur de tyrosine kinase imatinib peut être utilisé lorsque les tumeurs sont positives pour la protéine KIT CD117; il est efficace en cas de tumeurs stromales gastro-intestinales malignes non résécables et/ou métastatiques et comme traitement adjuvant après résection chez l'adulte (1 Référence pour le traitement Les tumeurs stromales gastro-intestinales sont des tumeurs du tube digestif provenant des cellules mésenchymateuses souches de la paroi intestinale. Les tumeurs stromales gastro-intestinales... en apprendre davantage ). Pour les tumeurs réfractaires à l'imatinib, le sunitinib et le régorafenib peuvent être utilisés.

L'avapirinib, un autre inhibiteur de tyrosine kinase, doit être utilisé comme traitement de première intention chez les patients présentant une mutation de l'exon 18 du PDAF (platelet-associated growth factor receptor alpha), dont les mutations PDGFRA D842V.

Référence pour le traitement

Voir l’éducation des patients
REMARQUE : Il s’agit de la version professionnelle. GRAND PUBLIC : AFFICHER LA VERSION GRAND PUBLIC
quiz link

Test your knowledge

Take a Quiz! 
ANDROID iOS
ANDROID iOS
ANDROID iOS
HAUT DE LA PAGE