Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées pour les professionnels de santé.

Pneumothorax (ouvert)

(Blessure thoracique aspirante)

Par Thomas G. Weiser, MD, MPH, Assistant Professor, Department of Surgery, Section of Trauma & Critical Care, Stanford University School of Medicine

Cliquez ici pour
l’éducation des patients

Un pneumothorax ouvert est un pneumothorax impliquant une ouverture non scellée de la paroi thoracique; lorsque l'ouverture est suffisamment importante, la mécanique respiratoire est altérée.

Les pneumothorax spontané est discuté ailleurs ( Pneumothorax).

Certains patients qui ont un pneumothorax traumatique ( Pneumothorax (traumatique)) présentent une solution de continuité non scellée de la paroi thoracique. Lorsque les patients qui ont un pneumothorax ouvert inspirent, la pression intrathoracique négative générée par l'inspiration provoque une circulation d'air vers les poumons par la trachée et simultanément dans l'espace intra-pleural à travers le défaut de la paroi thoracique. Il y a peu de circulation d'air à travers les petits défauts de la paroi thoracique et donc peu d'effets indésirables. Cependant, lorsque l'ouverture de la paroi thoracique est suffisamment grande (quand le défaut est d'environ deux tiers du diamètre de la trachée ou plus), plus d'air passe à travers le défaut de la paroi thoracique que par la trachée vers les poumons. Des défauts plus importants peuvent éliminer la ventilation du côté touché. L'incapacité à ventiler les poumons provoque une détresse et une insuffisance respiratoires.

Chez les patients éveillés, la blessure thoracique est douloureuse et les patients ont une détresse respiratoire et d'autres manifestations de pneumothorax ( Pneumothorax (traumatique) : Symptomatologie). L'air entrant dans la plaie produit généralement un bruit de succion caractéristique.

Diagnostic

  • Bilan clinique

Le diagnostic est clinique et nécessite une inspection de toute la surface de la paroi thoracique.

Traitement

  • Pansement partiellement occlusif suivi de thoracostomie

La prise en charge immédiate consiste à couvrir la plaie avec un pansement occlusif stérile rectangulaire qui est rendu étanche avec du ruban adhésif sur seulement 3 côtés. Ainsi, le pansement empêche l'air atmosphérique de pénétrer dans la paroi thoracique pendant l'inspiration, mais permet à tout l'air intrapleural de sortir pendant l'expiration. La thoracostomie doit être effectuée quand le patient est stabilisé. La blessure peut nécessiter une réparation chirurgicale ultérieure.

Ressources dans cet article