Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement

Vaccin contre le zona (herpès zoster)

(Vaccin contre le zona)

Par

Margot L. Savoy

, MD, MPH, Lewis Katz School of Medicine at Temple University

Dernière révision totale août 2019| Dernière modification du contenu août 2019
Cliquez ici pour la version professionnelle
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle

Il existe deux vaccins contre le zona. Le nouveau vaccin contre le zona est préférable à l’ancien vaccin contre le zona, car il offre une protection plus importante et plus durable.

  • Le nouveau vaccin ne contient que des parties non infectieuses du virus (ce que l’on appelle vaccin recombinant).

  • L’ancien vaccin contient le virus vivant affaibli (atténué).

Ces vaccins aident à réduire le risque de zona (herpès zoster) et la douleur résiduelle sévère qui peut en résulter (névralgie post-zostérienne).

Pour plus d’informations, référez-vous au Bulletin d’information sur les vaccins recombinants contre le zona et au Bulletin d’information sur les vaccins vivants contre le zona des CDC (Centers for Disease Control and Prevention [Centres pour le contrôle et la prévention des maladies]).

Le virus responsable du zona est le même virus que celui de la varicelle. Après guérison de la varicelle, le virus reste dans l’organisme. Il peut être réactivé des années plus tard et provoquer un zona, une éruption cutanée douloureuse apparaissant habituellement uniquement sur une zone du corps. L’éruption disparaît au bout de quelques semaines, mais une névralgie post-zostérienne, responsable d’une douleur chronique sévère peut perdurer plusieurs mois ou années. Le zona peut également provoquer d’autres problèmes dus au dysfonctionnement du système nerveux (par exemple des problèmes de vue, d’audition, ou d’équilibre).

Administration

Le nouveau vaccin recombinant contre le zona est administré en deux doses par injection dans un muscle. Les doses sont administrées entre 2 et 6 mois d’intervalle et au moins 2 mois après l’ancien vaccin contre le zona.

Le nouveau vaccin recombinant est recommandé pour les personnes âgées de 50 ans et plus, qu’elles aient déjà eu un zona ou non et qu’elles aient déjà reçu l’ancien vaccin contre le zona ou non.

Certaines affections peuvent avoir une incidence sur la vaccination et la période de vaccination (voir également CDC : Qui NE DOIT PAS recevoir ces vaccins ?). Si les personnes sont temporairement malades, les médecins attendent en général que la maladie ait disparu avant d’administrer le vaccin.

Effets secondaires

Effets secondaires les plus fréquents du nouveau vaccin (recombinant) contre le zona : douleur, irritation, rougeur et gonflement au site d’injection, ainsi que céphalées, fatigue, douleurs musculaires, frissons, fièvre et troubles digestifs.

Effets secondaires les plus fréquents de l’ancien vaccin contre le zona (vivant atténué) : irritation, rougeur, gonflement et démangeaisons au site d’injection, ainsi que céphalées.

Informations supplémentaires

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

Vidéos

Tout afficher
Comment se laver les mains
Vidéo
Comment se laver les mains
Modèles 3D
Tout afficher
Bouton de fièvre
Modèle 3D
Bouton de fièvre

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE