Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement
Les faits en bref

Fausse couche

Par

The Manual's Editorial Staff

Dernière révision totale sept. 2019
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les données détaillées
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle

Qu’est-ce qu’une fausse couche ?

On parle de fausse couche en cas de perte du bébé avant 20 semaines de grossesse. La plupart des fausses couches se produisent dans les 12 premières semaines de la grossesse.

  • Les saignements et les crampes sont des signes courants de fausse couche

  • En cas de grossesse n’étant pas encore connue, une fausse couche peut passer pour des règles

  • Pour identifier une fausse couche, les médecins vérifient le col de l’utérus (la partie inférieure de l’utérus)

  • Les médecins font également une échographie (images animées de l’intérieur de l’utérus)

  • De nombreuses femmes qui ont fait une fausse couche tombent à nouveau enceintes et accouchent de bébés en bonne santé

  • Cependant, le risque de fausse couche augmente chaque fois : plus une femme fait de fausses couches, plus elle a de risque d’en faire une autre

  • Après plusieurs fausses couches, la femme voudra peut-être consulter un médecin avant de tomber à nouveau enceinte

  • Les médecins peuvent essayer de faire en sorte que la prochaine grossesse aboutisse

Qu’est-ce qui provoque une fausse couche ?

Les médecins ne savent pas toujours ce qui provoque la fausse couche. Une fausse couche n’est pas provoquée par un choc émotionnel soudain, comme le fait d’apprendre une mauvaise nouvelle. De plus, des blessures mineures comme un glissement et une chute ne provoquent pas de fausse couche. Cependant, des blessures majeures comme un grave accident de voiture peuvent provoquer une fausse couche.

Causes dans les 12 premières semaines de grossesse

  • Un problème du bébé, comme une anomalie congénitale ou un trouble héréditaire

Parfois, le bébé (fœtus) a un défaut si grave qu’il ne peut pas vivre plus d’un mois ou deux dans le corps de la mère. Un défaut grave est à l’origine de la plupart des fausses couches dans les 12 premières semaines de la grossesse.

Causes dans les semaines 13 à 20 de la grossesse

Souvent, les médecins ne comprennent jamais la cause d’une fausse couche à ce stade. Mais parfois, ils peuvent identifier l’une des causes suivantes comme étant à l’origine de la fausse couche :

  • Anomalies des organes reproducteurs, tels que des fibromes, la présence de tissu cicatriciel, un utérus double ou une faiblesse du col de l’utérus

  • Incompatibilité entre le sang du bébé et celui de sa mère (incompatibilité Rhésus)

  • Consommation de substances telles que la cocaïne, l’alcool ou le tabac

  • Lésions graves

  • Infections telles que l’infection par le cytomégalovirus ou le virus de la rubéole

  • Certains problèmes de santé qui ne sont pas pris en charge pendant la grossesse, tels que le diabète, une glande thyroïde hypoactive ou l’hypertension

Causes de fausses couches répétées

En cas de plusieurs fausses couches, les médecins vont rechercher des anomalies telles que :

  • Coagulation trop facile du sang chez la femme

  • Anomalie chromosomique chez le bébé, provenant de l’un des parents

Quels sont les symptômes d’une fausse couche ?

Une fausse couche qui survient tôt pendant la grossesse peut ressembler à des règles normales. Si la grossesse n’était pas connue, la fausse couche peut passer inaperçue.

D’autres fois, des symptômes sont évidents :

  • Sang rouge clair ou foncé

  • Crampes

  • Perte de gros caillots et de tissus

Au début, la perte de sang peut être limitée, semblable aux règles. Quand la fausse couche continue, le saignement s’aggrave généralement. Le sang peut être rouge clair ou foncé. Parfois, des caillots de sang peuvent également être perdus. Des crampes peuvent être présentes et s’aggraver au fur et à mesure que l’utérus expulse le fœtus.

Il faut appeler le médecin immédiatement en cas de saignements pendant la grossesse. Le fait de saigner pendant la grossesse ne signifie pas forcément la présence d’une fausse couche. Près de la moitié du temps, la grossesse se poursuit parfaitement. Cependant, le médecin doit vérifier la présence éventuelle d’une fausse couche. En cas de perte de gros caillots ou de tissus, les conserver dans un récipient ou les envelopper dans une serviette pour que le médecin puisse les examiner.

Comment les médecins peuvent-ils déterminer la présence d’une fausse couche ?

En cas de saignements ou de crampes pendant les 20 premières semaines de grossesse, les médecins vont :

  • Réaliser un examen gynécologique : ils examinent l’intérieur du vagin (canal génital) pour vérifier le col de l’utérus (la partie inférieure de l’utérus d’où sort le bébé) ; si le col de l’utérus est ouvert, une fausse couche est probable

  • Faire une échographie : Cet examen utilise des ondes sonores pour créer des images animées de l’intérieur de l’utérus ; cela permet de voir si le bébé est encore en vie

  • Faire des tests sanguins : les médecins vérifient le taux d’hCG, l’hormone de grossesse

Comment les médecins traitent-ils une fausse couche ?

Si le fœtus et le placenta (l’organe qui nourrit le fœtus) ont été expulsés, aucun traitement n’est nécessaire. Les saignements et les crampes s’arrêteront rapidement.

Si certains tissus sont encore présents dans le corps, les médecins pourraient :

  • Surveiller pour voir si l’utérus expulse son contenu spontanément, si la femme n’a de fièvre ni de signe de malaise

  • Réaliser une intervention pour expulser le contenu de l’utérus

Si les médecins doivent retirer de l’utérus son contenu, ils administreront des médicaments pour endormir la femme. La procédure dépend de la durée de la grossesse :

  • Au cours des 12 premières semaines de grossesse : retrait à l’aide d’un instrument d’aspiration placé dans l’utérus à travers le vagin

  • Entre 12 et 20 semaines de grossesse : retrait à l’aide d’instruments chirurgicaux placés dans l’utérus à travers le vagin

  • Autour de 20 semaines de grossesse : un médicament peut être administré pour commencer le travail afin d’expulser le contenu de l’utérus

Comment faire pour éviter une fausse couche ?

Il n’est pas vraiment possible d’empêcher une fausse couche. En cas de saignements ou de crampes au cours des 20 premières semaines de grossesse, le médecin peut conseiller d’éviter d’avoir trop d’activité physique et de rester debout. Cependant, il n’est pas prouvé que cela est utile.

Comment se sentir mieux après une fausse couche ?

Il est normal de ressentir du chagrin, de la colère et de la culpabilité après une fausse couche.

  • Parler avec une autre personne peut être utile en cas de tristesse et de chagrin suite à la perte du bébé

  • Il faut savoir qu’il est très peu probable que la femme ait fait quelque chose qui a provoqué la fausse couche

  • En cas d’inquiétude sur l’éventualité d’une autre fausse couche, la femme peut discuter d’éventuels tests avec un médecin

  • De nombreuses femmes qui font une fausse couche tombent de nouveau enceintes et donnent naissance à des bébés en bonne santé

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

Vidéos

Tout afficher
Accouchement
Vidéo
Accouchement
Pendant la grossesse, l’utérus de la femme nourrit et protège le fœtus en développement au...
Hyperplasie bénigne de la prostate
Vidéo
Hyperplasie bénigne de la prostate
La prostate est une petite glande ronde du système reproducteur masculin située devant le...

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE