Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement
Les faits en bref

Épreuve d’effort

Par

The Manual's Editorial Staff

Dernière révision totale sept. 2019
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les données détaillées
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Ressources liées au sujet

Qu’est-ce qu’une épreuve d’effort ?

Une épreuve d’effort permet aux médecins de voir comment fonctionne le cœur lorsqu’il est soumis à un effort, par exemple, pendant un exercice physique. De nombreux problèmes cardiaques sont plus faciles à déceler lorsque le cœur travaille dur.

Pourquoi peut-il être nécessaire de réaliser une épreuve d’effort ?

Le plus souvent, l’épreuve d’effort est réalisée en cas de douleur thoracique. Une épreuve d’effort peut également être réalisée en cas d’affection cardiaque, quand le médecin souhaite déterminer si elle est en train de s’aggraver.

Comment l’épreuve d’effort est-elle réalisée ?

  • De petits capteurs circulaires (électrodes) seront positionnés sur les bras, les jambes et le thorax afin de mesurer les courants électriques du cœur (ce que l’on appelle électrocardiogramme ou ECG)

  • Un brassard de tensiomètre sera placé autour du bras

  • Puis, la personne marche sur un tapis roulant ou pédale sur un vélo d’appartement, en accélérant petit à petit

  • Au fur et à mesure, les médecins observeront l’ECG et contrôleront souvent la tension artérielle

  • S’il n’est pas possible de faire suffisamment d’efforts physiques pour réaliser le test, les médecins administrent un médicament pour que le cœur batte plus vite et plus fort

Les médecins arrêteront le test lorsque :

  • La fréquence cardiaque s’approche de la fréquence maximale recommandée pour l’âge de la personne

  • Les symptômes deviennent trop gênants (une douleur thoracique peut apparaître ou une impression de ne pas pouvoir reprendre son souffle)

  • Les résultats de l’ECG ou de la tension artérielle montrent quelque chose d’anormal

Parfois, à la place d’un ECG au cours d’une épreuve d’effort, une échocardiographie ou une scintigraphie peut être réalisée. Ces tests permettent également aux médecins de voir comment le cœur réagit à l’effort. Ces tests sont plus précis, mais plus chers.

Une épreuve d’effort comporte-t-elle des effets secondaires ?

Généralement, l’effort physique fourni sera suffisamment important pour ressentir de la fatigue et haleter. En cas de problème cardiaque, une douleur thoracique peut apparaître ou les battements cardiaques peuvent être ressentis pendant le test. Bien que cela soit rare, il est possible de faire une crise cardiaque pendant le test. Cependant, le médecin surveille la personne pendant l’épreuve de manière à être prêt à intervenir en cas de problème.

Que peuvent apprendre les médecins à partir d’une épreuve d’effort ?

L’épreuve d’effort permet aux médecins de :

  • Déceler des signes de maladie des artères coronaires, qui se développe lorsque trop peu de sang circule jusqu’au cœur

  • Détecter la présence d’un problème cardiaque ou pulmonaire, ou tout simplement une mauvaise forme physique

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle

Également intéressant

Vidéos

Tout afficher
Fibrillation auriculaire
Vidéo
Fibrillation auriculaire
Le cœur est un muscle qui se contracte par séquences rythmiques tout au long de la vie. Chaque...
Rupture de plaque
Vidéo
Rupture de plaque
Le cœur pompe le sang dans le corps par un réseau complexe d’artères. À l’exception des artères...

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE