Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement
Les faits en bref

Prolapsus de la valvule mitrale (PVM)

Par

The Manual's Editorial Staff

Dernière révision totale avr. 2019| Dernière modification du contenu avr. 2019
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les données détaillées
Ressources liées au sujet

Qu’est-ce que le prolapsus mitral ?

Quatre valvules cardiaques contrôlent la circulation sanguine vers l’intérieur et l’extérieur du cœur. Les valvules sont semblables à des portes unidirectionnelles qui maintiennent le flux sanguin dans la bonne direction.

La valvule mitrale sépare l’oreillette gauche et le ventricule gauche. Cette valvule s’ouvre pour laisser passer le sang des poumons hors de l’oreillette gauche et dans le ventricule gauche. La valvule se ferme pour empêcher le sang de refluer dans l’oreillette gauche.

Dans le prolapsus mitral, la valvule mitrale fait saillie dans l’oreillette gauche lorsque le ventricule gauche se contracte. Si ce gonflement entraîne également un reflux de sang dans l’oreillette gauche, c’est ce que l’on appelle une régurgitation mitrale.

  • Le prolapsus mitral est parfois causé par une faiblesse du tissu de la valvule

  • La plupart des personnes sont asymptomatiques

  • Les médecins peuvent entendre un bruit de cliquetis au stéthoscope, puis réaliser une échocardiographie pour diagnostiquer un prolapsus mitral

  • Un traitement n’est pas nécessaire pour la plupart des patients

Quelles sont les causes du prolapsus mitral ?

La cause de prolapsus mitral la plus fréquente est une faiblesse du tissu de la valvule, qui est génétique (quelque chose que l’on hérite d’un parent).

Quels sont les symptômes du prolapsus mitral ?

La plupart des patients présentant un prolapsus mitral sont asymptomatiques.

Cependant, certaines personnes peuvent présenter les signes suivants :

  • Douleur thoracique

  • Rythme cardiaque rapide

  • Conscience des battements cardiaques

  • Céphalées sévères appelées migraines

  • Sensation de fatigue et de faiblesse généralisée

  • Sensation vertigineuse

  • Chute de la tension artérielle en se levant

Comment les médecins peuvent-ils déterminer la présence d’un prolapsus mitral ?

Les médecins suspectent un prolapsus mitral lorsqu’ils entendent un son de cliquetis tout en écoutant le cœur avec un stéthoscope. Les médecins réalisent une échocardiographie (échographie du cœur) pour confirmer le diagnostic et déterminer si la valvule fuit.

Comment les médecins traitent-ils le prolapsus mitral ?

La plupart des patients présentant un prolapsus mitral ne nécessitent aucun traitement. Si le cœur bat trop vite, le médecin peut administrer un médicament appelé bêta-bloquant pour le ralentir et soulager les symptômes.

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

Vidéos

Tout afficher
Rupture de plaque
Vidéo
Rupture de plaque
Le cœur pompe le sang dans le corps par un réseau complexe d’artères. À l’exception des artères...
Épreuves de tolérance à l’effort (épreuve d’effort)
Vidéo
Épreuves de tolérance à l’effort (épreuve d’effort)
Durant une épreuve de tolérance à l’effort, le patient marche de plus en plus rapidement sur...

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE