Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement
Les faits en bref

Insuffisance veineuse chronique et syndrome postphlébitique

Par

The Manual's Editorial Staff

Dernière révision totale oct. 2019| Dernière modification du contenu oct. 2019
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les données détaillées
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Ressources liées au sujet

Que sont l’insuffisance veineuse chronique et le syndrome postphlébitique ?

L’insuffisance veineuse chronique est une lésion des veines de la jambe qui empêche le sang de couler normalement.

La phlébite est une inflammation de l’une des veines. Elle est souvent provoquée la présence d’un caillot de sang dans la veine. Le syndrome postphlébitique est un problème qui survient après une phlébite.

  • L’insuffisance veineuse chronique peut provoquer des douleurs, un gonflement, une éruption cutanée, des plaies au niveau des jambes et des changements d’aspect de la jambe.

  • Les médecins réalisent une échographie pour vérifier le flux sanguin dans les veines des jambes afin de déterminer la présence éventuelle d’une insuffisance veineuse chronique.

  • Pour traiter l’insuffisance veineuse chronique, il faut garder la jambe surélevée, porter des bas de contention et traiter soigneusement les lésions cutanées.

Quelles sont les causes de l’insuffisance veineuse chronique ?

La cause principale de l’insuffisance veineuse chronique est :

Un caillot de sang dans la veine peut provoquer la formation de tissu cicatriciel et des problèmes sur les valvules présentes dans la veine. Les valvules sont 2 volets de tissu qui agissent comme des portes à sens unique. Elles laissent couler le sang dans une seule direction, vers le cœur. Si les valvules sont endommagées, le sang s’accumule dans les jambes. Les lésions aux valvules après la formation d’un caillot sanguin dans une veine peuvent provoquer des problèmes aux jambes, appelés syndrome postphlébitique.

Valvules unidirectionnelles des veines

Les valvules unidirectionnelles sont constituées de deux rabats (cuspides ou feuillets) dont les bords se rejoignent. Ces valvules aident les veines à rediriger le sang vers le cœur. Lorsque le sang se dirige vers le cœur, il repousse les cuspides qui s’ouvrent comme une fenêtre à battants (indiqué sur la gauche). Si la gravité repousse temporairement le sang vers l’arrière ou si le sang commence à refluer dans une veine, les cuspides se referment immédiatement, empêchant le reflux (indiqué sur la droite).

Valvules unidirectionnelles des veines

Le risque d’insuffisance veineuse chronique est plus important dans les cas suivants :

  • Blessure à la jambe

  • Personne âgée

  • Présence d’un surpoids important

Quels sont les symptômes de l’insuffisance veineuse chronique ?

Les symptômes peuvent inclure :

  • Gonflement des jambes qui s’améliore généralement après être resté allongé pendant plusieurs heures

  • Varices (veines gonflées dans les jambes souvent visibles sous forme de renflements sous la peau)

  • Présence de peau squameuse et prurigineuse à l’intérieur de la cheville ; la peau peut devenir brun-rougeâtre

Si l’insuffisance veineuse est grave :

  • La partie inférieure de la jambe peut devenir plus large que d’habitude

  • Des ulcères cutanés (plaies ouvertes) qui ne guérissent pas bien peut apparaître

Comment les médecins peuvent-ils déterminer la présence d’une insuffisance veineuse chronique ?

Les médecins peuvent généralement déterminer la présence d’une insuffisance veineuse chronique d’après les symptômes et un examen clinique.

Parfois, les médecins réaliseront une échographie des jambes.

Comment les médecins traitent-ils l’insuffisance veineuse chronique ?

Le traitement comprend :

  • Repos de la jambe et surélévation de celle-ci au-dessus du niveau du cœur, pendant une demi-heure ou plus, au moins trois fois par jour

  • Compression (serrage) de la jambe en utilisant des bandages élastiques, des bas spéciaux ou des enveloppes remplies d’air reliées à une machine qui serre les jambes à intervalles réguliers

  • Soin attentif des éventuelles plaies cutanées

Le médecin peut utiliser des bandages contenant des médicaments pour aider les plaies cutanées à guérir.

Comment puis-je prévenir une insuffisance veineuse chronique ?

Il peut être utile de changer le mode de vie, par exemple :

  • Perdre du poids

  • Être actif chaque jour

  • Consommer moins de sel (sodium)

En cas d’antéccédents de thrombose veineuse profonde, le médecin pourra prescrire des médicaments fluidifiants sanguins pour prévenir le syndrome postphlébitique.

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

Vidéos

Tout afficher
Épreuves de tolérance à l’effort (épreuve d’effort)
Vidéo
Épreuves de tolérance à l’effort (épreuve d’effort)
Durant une épreuve de tolérance à l’effort, le patient marche de plus en plus rapidement sur...
Échocardiographie transthoracique
Vidéo
Échocardiographie transthoracique
L’écho-doppler couleur fournit une image bidimensionnelle mobile du cœur. En haut à gauche...

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE