Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement
Les faits en bref

Goutte

Par

The Manual's Editorial Staff

Dernière révision totale oct. 2019| Dernière modification du contenu oct. 2019
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les données détaillées
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle

Qu’est-ce que la goutte ?

La goutte est une maladie dans laquelle l’organisme produit une trop grande quantité d’acide urique. De l’acide urique se forme normalement au fur et à mesure que l’organisme dégrade les cellules anciennes et en fabrique de nouvelles. En cas de goutte, l’acide urique se transforme en cristaux qui se déposent parfois dans ou autour des articulations. Ces cristaux provoquent une douleur articulaire sévère, une rougeur et un gonflement.

  • La goutte apparaît en crises brutales affectant généralement une seule articulation.

  • Les crises disparaissent en quelques jours.

  • Certaines personnes font plusieurs crises par an.

  • Si les crises sont nombreuses, les articulations peuvent être altérées et douloureuses en permanence.

  • La goutte est plus fréquente chez les hommes que chez les femmes.

  • La goutte apparaît généralement à l’âge moyen, mais peut affecter des personnes plus jeunes.

  • Pour déterminer un éventuel cas de goutte, les médecins peuvent utiliser une aiguille pour prélever du liquide articulaire afin de réaliser des analyses.

  • Les médecins traitent les crises de goutte au moyen d’un traitement médicamenteux afin de réduire la douleur et le gonflement.

  • En cas de crises fréquentes, il peut être nécessaire d’administrer des médicaments pour les prévenir.

Quelles sont les causes de la goutte ?

La goutte est causée par un taux élevé d’acide urique dans le sang. Un taux très élevé d’acide urique peut former des cristaux microscopiques qui s’accumulent dans les articulations ou sous la peau (tophi). L’accumulation de cristaux entraîne un gonflement et une douleur et peut provoquer des lésions articulaires.

L’apparition de la goutte est plus probable en cas de :

  • Proche parent atteint de goutte (la goutte est héréditaire)

  • Problèmes rénaux, tels que maladie rénale

  • Consommation importante d’alcool

  • Consommation importante de certains aliments augmentant le taux d’acide urique, tels que foie, rognons, hareng, moules, sardines, asperges et champignons

  • Prise de certains médicaments

  • Intoxication par le plomb (lorsque du plomb s’accumule dans l’organisme)

  • Surpoids ou obésité

  • Syndrome métabolique (affection pouvant entraîner un tour de taille important, une hypertension artérielle et une glycémie élevée)

  • Traitement d’un cancer par chimiothérapie ou radiothérapie

En cas de goutte, une lésion, une maladie ou une chirurgie peut déclencher des crises.

Quels sont les symptômes de la goutte ?

Généralement, une douleur sévère apparaît brutalement dans une articulation.

L’articulation devient :

  • Chaude

  • Rouge

  • Enflée

D’autres symptômes peuvent également être présents, tels que :

  • Fièvre

  • Malaise

La première crise n’affecte généralement que le gros orteil. D’autres articulations peuvent également être affectées dans le temps :

  • Articulations des pieds autres que dans le gros orteil

  • Cheville

  • Genou

  • Poignet

  • Coude

Même sans traitement, les symptômes disparaissent lentement et ne réapparaissent pas avant la crise suivante.

Le traitement permet de faire disparaître les symptômes plus rapidement. Le traitement peut également contribuer à prévenir des crises plus sévères affectant plusieurs articulations et durant jusqu’à 3 semaines.

Dans le temps, une raideur articulaire ou une atteinte articulaire peut se développer. Des amas solides (tophi) peuvent se former sous la peau autour des articulations. Certains médicaments peuvent aider à prévenir ces amas ou à les traiter.

Environ 1 personne atteinte de goutte sur 5 développe également des calculs rénaux, qui provoquent douleur et problèmes rénaux.

Comment les médecins peuvent-ils déterminer la présence d’une goutte ?

Les médecins suspectent une goutte d’après les symptômes et un examen.

Pour confirmer, les médecins réalisent des tests tels que :

  • Prélèvement d’une petite quantité de liquide provenant de l’articulation concernée (ponction articulaire). Le médecin observera le liquide à l’aide d’un microscope spécial pour voir s’il contient des cristaux d’acide urique.

  • Radiographie de l’articulation à la recherche de modifications osseuses courantes dans la goutte

  • Échographie à la recherche de cristaux d’acide urique dans l’articulation

Les médecins peuvent également réaliser une analyse de sang pour vérifier le taux d’acide urique. Toutefois, même en cas de goutte, ce taux peut ne pas être élevé.

Comment les médecins traitent-ils la goutte ?

Les médecins peuvent :

  • Administrer des comprimés pour réduire la douleur et le gonflement

  • Dans de rares cas, injecter un médicament dans l’articulation

  • Prescrire l’utilisation d’une attelle

  • Prescrire le repos de l’articulation et l’application de glace sur l’articulation pendant 20 minutes toutes les quelques heures

  • En cas de risque d’apparition ou de présence de calculs rénaux d’acide urique, prescrire une consommation d’au moins 3 litres de liquides par jour

En cas de calculs d’acide urique dans les voies urinaires, les médecins utilisent parfois les ultrasons pour désagréger les calculs afin de pouvoir les excréter dans l’urine.

En cas de gros amas solides (tophi) autour des articulations qui ne disparaissent pas malgré un traitement, les médecins peuvent réaliser une chirurgie pour les extraire.

Comment prévenir les crises de goutte ?

Pour prévenir les futures crises de goutte, les médecins demandent de :

  • Ne pas consommer d’alcool

  • Perdre du poids

  • Arrêter de prendre tout médicament faisant augmenter le taux d’acide urique

  • Manger moins d’aliments faisant augmenter le taux d’acide urique

Parfois, les médecins prescrivent un médicament quotidien pour abaisser le taux d’acide urique dans le sang.

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE