Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

honeypot link
Certaines causes et caractéristiques des nausées et des vomissements en début de grossesse

Certaines causes et caractéristiques des nausées et des vomissements en début de grossesse

Cause

Caractéristiques fréquentes*

Tests†

En relation avec la grossesse (obstétrique)

Nausées matinales

Nausées et vomissements d’intensité légère qui apparaissent et disparaissent, et surviennent à différents moments de la journée, principalement pendant le 1er trimestre

Examen clinique seul

Nausées et vomissements fréquents et persistants

Incapacité de boire ou de manger suffisamment, ou les deux

En général, signes de déshydratation, tels que mictions moins fréquentes, transpiration moins abondante, soif accrue, bouche sèche, accélération du rythme cardiaque et étourdissements en position debout

Perte de poids

Analyses de sang pour rechercher des signes de déshydratation ainsi que des déséquilibres métaboliques à l’aide d’une mesure des taux d’électrolytes, d’azote uréique du sang (BUN) et de créatinine

Analyses d’urine pour mesurer les cétones (produits lorsque l’organisme ne consomme pas suffisamment de nourriture et qu’il décompose les graisses pour fabriquer de l’énergie)

Parfois, échographie du bassin

Une môle hydatiforme Môle hydatiforme (excroissance placentaire avec ou sans fœtus, en raison de la fécondation anormale d’un ovule)

Un utérus plus volumineux que prévu

Aucun battement cardiaque ni mouvement fœtal n’est détecté pendant le 2e trimestre

Parfois hypertension artérielle, œdème des pieds ou des mains, saignements vaginaux ou passage de tissus ressemblant à une grappe de raisin

Analyses de sang pour mesurer la gonadotrophine chorionique humaine (HCG, une hormone produite par le placenta tôt dans la grossesse)

Échographie du bassin

Une biopsie si aucune grossesse n’est visible dans l’utérus

Sans relation avec la grossesse

Vomissements qui commencent de façon soudaine, généralement accompagnés de diarrhée

Parfois, contacts récents avec des personnes ou des animaux infectés, ou consommation récente d’aliments mal cuisinés ou contaminés, ou d’eau contaminée

Parfois, un examen clinique seul

Parfois, examen et culture des selles

Symptômes qui apparaissent de façon soudaine, en général chez des femmes ayant subi une chirurgie abdominale par le passé

Douleur de type crampes et abdomen gonflé

Radiographies

Parfois, échographie de l’abdomen

Éventuellement, une TDM (si les résultats de la radiographie et de l’échographie sont incertains)

Un besoin d’uriner souvent (fréquence), des douleurs lors de la miction (dysurie), un besoin impérieux d’uriner (urgence) ou des difficultés pour commencer à uriner (hésitation)

En cas d’infection rénale, douleur sur le côté ou dans le dos et fièvre

Analyse d’urine et mise en culture

* Les caractéristiques comprennent les symptômes et les résultats de l’examen clinique. Les caractéristiques mentionnées sont typiques, mais ne sont pas toujours présentes.

† Bien qu’un examen clinique soit toujours réalisé, il n’est indiqué dans cette colonne que si le diagnostic peut parfois être posé grâce à l’examen clinique seul, sans autres tests.

TDM = tomodensitométrie.