Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

honeypot link
Glaucome
Glaucome
Glaucome

    À l’intérieur de l’œil se trouvent deux cavités remplies de liquide. Le liquide intraoculaire, ou liquide oculaire, est responsable du maintien de la pression à l’intérieur de l’œil, afin que celui-ci garde sa forme. Dans la chambre antérieure (l’avant) de l’œil, ce liquide est aqueux et transparent. La chambre postérieure (l’arrière) de l’œil est remplie d’un liquide épais et gélatineux, appelé corps vitré.

    Le liquide intraoculaire transparent et aqueux qui se trouve dans la chambre antérieure est appelé humeur aqueuse ; elle est produite et absorbée de manière continue par l’œil. Ce liquide se forme près du cristallin, s’écoule vers la chambre antérieure de l’œil, puis est évacué par le système veineux à travers un minuscule canal de drainage.

    Le glaucome, qui est une cause fréquente de cécité, est une maladie qui affecte l’évacuation de l’humeur aqueuse, provoquant ainsi une augmentation de la pression intraoculaire. Il existe de nombreux types et causes de glaucome. Souvent, un glaucome survient lorsque la membrane spongieuse qui filtre le liquide oculaire se tasse et ne permet plus au liquide d’entrer dans le canal, ou bien lorsque l’iris de l’œil recouvre l’ouverture du canal.

    Dans les deux cas, l’accumulation de liquide à l’intérieur de l’œil génère une pression qui vient appuyer sur la partie postérieure de l’œil et endommager le nerf optique. Ce nerf est responsable de la transmission des images au cerveau. Avec le temps, l’augmentation de la pression peut entraîner l’apparition de taches aveugles, voire une cécité complète. Un traitement approprié peut permettre d’arrêter ou de ralentir la progression de la maladie, mais ne peut pas restaurer la perte de vision.

Dans ces sujets
Glaucome Glaucome